Inconnue Dégradateur (type Persus) favori envoyer
Présentation de Patrick FO.




Type : Accessoire de laboratoire
Fabriqué en France de 1890 (Circa) à ().
Le dégradateur le plus employé par certains professionnels porte le nom de « dégradateur Persus ». Ce sont des découpures de papier végétal, en forme d'ovales, dont les bords sont dentelés. Ces découpures au nombre de quatre sont de grandeurs différentes et superposées. Elles sont maintenues les unes aux autres, un papier noir est placé par-dessus. Le tout est mis entre deux verres et bordé.
Pour se servir de ce petit appareil avec succès on doit mettre le cliché dans un châssis à glace forte, et c'est sur cette glace que l'on place le dégradateur. Au centre, la lumière passe librement, mais, plus loin, la première dentelure arrête un peu l'impression et la seconde, par sa superposition à la première, l'arrête davantage et enfin la troisième épaisseur est encore moins perméable aux rayons lumineux. De là la graduation de teinté qui passe du noir au blanc.
Si ce dégradateur est mis trop près du cliché par une lumière vive, ou bien si l'impression est obtenue au soleil, fatalement toutes les dents seront imprimées. Combien avons-nous vu d'épreuves  ayant ce défaut! Les pauvres martyrs qui sont reproduits ont l'air d'être encadrés d'une couronne d'épines ou bien enfermés dans une cage de l'Inquisition.
Gazette du photographe amateur, août 1897, n° 53
Consultable sur le site gallica.bnf.fr
Inconnue Dégradateur (type Persus)

En savoir plus
Accessoires de la marque Nouvelle fenêtre

Notices de la marque Nouvelle fenêtre

Les messages du forum au sujet de la marque Nouvelle fenêtre

Modifier



Nouveaux objets Inconnue sur EBAY FRANCE France

Nouveaux objets Inconnue sur EBAY ROYAUME-UNI UK
Nouveaux objets Inconnue sur EBAY ALLEMAGNE Allemagne
Nouveaux objets Inconnue sur EBAY ETATS-UNIS USA