Ich war ein Berliner von 1985 bis 1990 ...

Novembre 1989. Depuis quelques mois, les choses bougaient à l'est. Les manifestations spontanées étaient de plus en plus nombreuses et denses. Gorbatchev incarnait l'espoir. Un soir, en rentrant du boulot, à Paris, j'ai allumé la télé et j'ai eu les larmes aux yeux. J'ai téléphoné à Berlin pour apprendre à des berlinois la nouvelle. C'était fini, enfin.
Quelques jours plus tard je revenais à Berlin pour un dernier voyage.
       
photo photo photo photo
    C'était pourtant pas si dur !
photo photo photo photo
       
photo photo photo photo
La foule se presse pour entrer, pour sortir. Patiemment dans le froid, parce que deux heures d'attente
après 28 ans de bagne, c'est peu.