Le tribunal de Satan
Proposition de Sylvain Halgand.
UK English version Nouvelle fenêtre


Série : Les Diableries

Papier albuminé
Papier, Positif, Monochrome, Stéréo,
1863

Les Diableries(Second Empire)

Sous le Second Empire, la stéréoscopie fut très populaire. Un des genres souvent représenté fut les "diableries". Il s'agit de petites figurines en plâtre, représentant le diable et des squelettes dans des saynètes. Certaines sont parfois satiriques du pouvoir en place.
Les photos sont sur papier albuminé. Elles sont sépia, mais colorées à la main au verso (les couleurs n'apparaissent que par transparence). Les yeux des "diables" sont percés, et une goutte de résine teintée les rend rouges.


Sur certaines de ces plaques, en bas, entre les deux vues, il apparaît parfois une marque. Ce n'est pas toujours le nom du photographe, mais cela peut être aussi celui de l'éditeur.
"EL" correspond à Ernest Legendre, cartonnier.

Cette scène est signée Habert, 1863.

Elle fait vraisemblablement référence à la Haute-Cour de Justice, qui à partir 1852 devait juger pour des crimes de droit commun les hauts personnages de l'état, mais uniquement sur accusation de Napoléon. Les opposants y voyaient un moyen d'assurer l'impunité des proches de l'empereur.


Modifier



Nouveaux objets stereo sur EBAY FRANCE France

Nouveaux objets stereo sur EBAY ROYAUME-UNI UK
Nouveaux objets stereo sur EBAY ALLEMAGNE Allemagne
Nouveaux objets stereo sur EBAY ETATS-UNIS USA