Page 1 sur 1

Le Cent vues (Mollier)

Posté : jeu. 13 avr. 2017 12:54
par pierre dubois
Bonjour, quelqu'un pourrait il m'indiquer comment retirer le dos de cet appareil. j'ai essayé en appuyant sur le petit ergot situé sur un des côté dans le prolongement du nom "le Cent Vues" mais rien et je n'ose forcer.

Merci
DSC03519.JPG
DSC03519.JPG (149.66 Kio) Vu 1694 fois
DSC03521.JPG
DSC03521.JPG (140.7 Kio) Vu 1694 fois
DSC03522.JPG
DSC03522.JPG (172.38 Kio) Vu 1694 fois

Re: Le Cent vues

Posté : jeu. 13 avr. 2017 14:06
par Daniel C
Bonjour Pierre
Très bel appareil!
C'est bien le petit bitonio qu'il faut actionner.
J'ai trouvé ça sur Wiki:
Cent vues.JPG
Cent vues.JPG (92.54 Kio) Vu 1677 fois
Deux gouttes d'huile de vidange et ça devrait le faire :turlututu:

Re: Le Cent vues

Posté : jeu. 13 avr. 2017 14:32
par pierre dubois
:boing: Merci pour cette réponse rapide et effectivement c'était la solution et cet intérieur bellisima!!!!.

Re: Le Cent vues

Posté : jeu. 13 avr. 2017 16:50
par Bernard Ladroue
:Hello:
Une belle mécanique dont on apprécie de voir sous le capot :boing:

Re: Le Cent vues

Posté : jeu. 13 avr. 2017 19:04
par Jacques MAR
:Hello:
Jolie trouvaille, Pierre.
Le Cent-Vues est un appareil important de l'histoire de la photographie que les musées aiment bien compter dans leur collection.

Re: Le Cent vues

Posté : jeu. 13 avr. 2017 20:20
par Jean-Francois LEC
Bonsoir,
Très bel appareil conçu par un mécanicien de génie.
C'est la dernière version (http://www.collection-appareils.fr/x/ht ... 0vues.html) 1930-1934.

Re: Le Cent vues (Mollier)

Posté : sam. 15 avr. 2017 07:18
par pierre dubois
:Asterix: Effectivement et c'est bien connu si on n'a pas de pétrole la France a toujours eu d'ingénieux inventeurs et créateurs. Mécanicien certes mais plus ingénieur en mécanique de précision car cet appareil ultra compact ne fait que 12 cm de long sur 6 cm de haut et presque autant de profondeur et l'animal est lourd environ 500 grs. Dommage que Mollier n'est eu l'idée de choisir le format 24x36, ce qui aurait pu lui donner une légitimité certaine face aux premiers Leica de la série 0 d'Oskar Barnack.