[ROLLEI] Rolleicord III

Arnault JL
Messages : 36
Enregistré le : mer. 25 févr. 2009 19:10

[ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par Arnault JL »

Bonjour a tous,

Apres avoir été le plus heureux du jour, je suis le plus desesperé ...

Je me suis fendu d'un Rolleicord III cet apres midi. Un vrai rève depuis un bout de temps. dans l'optique de m'ne servir. j'ai étudié la notice, acheté les films qui vont bien, et etait tout content pour ce week end mais ... mais ...

Malheureusement, je viens de constater la présence de particules diverses (champignons ? ) sur la lentille de prise de vue... elles ne sont visibles que si on le met en mode "bulb", en face d'une lumière, dos ouvert . manifestement entre deux "couches" donc inaccessibles de l'exterieur. Le sale truc j'ai l'impression ...

Est-ce que cet appareil est appelé a devenir un objet de décoration définitivement ? ou est-ce réparable aupres d'une adresse "qui va bien" ?

Merci par avance de toute info.

Bon week end prolongé.

Arnault.

romualdo

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par romualdo »

c a peux etre de la graisse evaporé tu as une photo ?
sinon suffren

Arnault JL
Messages : 36
Enregistré le : mer. 25 févr. 2009 19:10

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par Arnault JL »

Merci pour Suffren, effectivement cela semble une solution, d'autant que je me rends a Paris occasionellement, mais il me manquait un point de départ, et tu me l'a donné. je vais les contacter sous peu.

Malheureusement pas de photos, j'essaierais d'en faire mais il me faudra de la lumière et la ce soir c'est juste ;)

Cela s'apparente a des tout petits points entre les deux lentilles. Super visibles dans certains cas mais est-ce que cela se verra sur les photos ? (prises avec l'appareil s'entend) même pas certain a vrai dire...

Bonne soirée.

Avatar du membre
denis MO
Messages : 701
Enregistré le : ven. 16 janv. 2009 17:53

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par denis MO »

Juste une idée comme ca : une lampe UV placée plusieurs heures devant l'objectif ca pourait tuer les champignons, c'est sur que ca éliminera pas toutes les traces mais faudrait peut être tester surtout quand il s'agit de lentilles collées :gratgrat:
Collectionneur de Zenit et objectifs Russes
Fabrication d'un appareil télémètrique et d'un réflex homemade (rubrique : réparation et entretien)

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6326
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par Arnaud SAUDAX »

:Hello: Pas de panique :!: Les particules à l'intérieur du bloc optique ne peuvent pas être visibles sur l'image formée. Le seul effet est un effet de diffusion conduisant à une diminution du contraste. Eviter les contre-jour, mais il ne faut pas hésiter à faire des photos...
Iconomécanophile chauvin...

Arnault JL
Messages : 36
Enregistré le : mer. 25 févr. 2009 19:10

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par Arnault JL »

Merci pour vos réponses :)

A première vue j'ai l'impression que la bonne surprise proviens du fait que les lentilles ne sont pas collées. J'ai observé précisément la chose a grande lumière et il me semble nettement qu'il y a un "espace" entre les deux.

Je vais essayer de m'en servir tout de même et pas plus tard qu'aujourd'hui, il est en effet bien possible que cela ne soit pas tres visible sur les photos.

Et a l'occasion je ferais faire un devis de nettoyage un peu général, il le mérite bien :)

Bonne journée a tous.

André GD
Messages : 1258
Enregistré le : dim. 11 janv. 2009 11:44

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par André GD »

Bonjour ,

Es-tu sûr qu'il s'agit de champignons ? Si c'est le cas , il est préférable de ne pas trop attendre une solution , le mal pouvant empirer .

Le Xénar de ton Rolleicord est composé de deux groupes de lentilles ; entre les deux , il y a les lamelles de l'obturateur (lorsque celui-ci est fermé) et , éventuellement , celles du diaphragme (plus ou moins selon l'ouverture) ; le groupe avant est démontable , pas celui arrière .
Il est possible (et souhaitable...) que les "matières" visibles se soient déposées à l'extérieur d'une lentille d'un groupe (ou entre celles du groupe avant) , et non entre les lentilles du groupe arrière ; dans ce cas , le nettoyage est réalisable . Attention tout de même au revêtement antireflet .

J'avais cru aussi à une "infestation" sur un Tessar plus ancien ; en tout cas , ça y ressemblait fortement . Un démontage et un nettoyage (acide acétique) ont , pour l'instant semble-t-il , eu raison des intrus ; mais ce n'était peut-être pas des champignons...
Pour la qualité photo , cette opération a permis une amélioration sensible .

Avatar du membre
michel-c
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 626
Enregistré le : jeu. 24 févr. 2005 15:44
Contact :

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par michel-c »

Bonjour, une petite question pour mes objectifs:
L'acide acétique, est ce le "bain d'arret" ou un autre dosage? Dans ce cas ou le trouve t'on?
Merci
Michel

André GD
Messages : 1258
Enregistré le : dim. 11 janv. 2009 11:44

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par André GD »

C'est cela , Michel ; j'ai utilisé le bain d'arrêt .
L'acide acétique ou même le vinaigre , qui est la fermentation acétique du vin .

Avatar du membre
michel-c
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 626
Enregistré le : jeu. 24 févr. 2005 15:44
Contact :

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par michel-c »

merci pour le tuyau.

Arnault JL
Messages : 36
Enregistré le : mer. 25 févr. 2009 19:10

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par Arnault JL »

Bonjour André,

Sur, non. Il s'agit d'une constellation assez régulière de toutes petites taches indiscernables d'ailleurs si l'on est pas avec l'oturateur ouvert en pose "B" et qu'on ne l'oriente pas vers une lumière assez puissante. Regardé "de front" en pleine lumière, diaphragme fermé, ça n'est pas visible de face.

Je viens juste de finir ma première 12 poses (qui fut un grand moment de plaisir a l'utilisation !). j'en ai donc profité pour regarder a ce que tu m'a dit.

Alors en effet, et bonne surprise, je ne savais pas du tout que la lentille frontale se (aussi facilement) déposait ce que j'ai fait, et sans aucune difficulté, par devissage.

La moins bonne surprise, est que cet "encrassement" ou "contamination" est située a l'interieur de cette lentille frontale (entre deux lentilles visiblement cet ensemble frontal semblant constitué de deux ou plusieurs lentilles bien serties...)

Je verrais sur le rendu des photos dans un premier temps, et dans un second je regarderais si cette piece est encore dipso ou trouvableet a quel prix.

Bon week end et bonnes brocantes :)

André GD
Messages : 1258
Enregistré le : dim. 11 janv. 2009 11:44

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par André GD »

Bonjour Arnault ,

Je suis étonné que cet ensemble ne soit pas démontable .
Il ne se présente pas comme sur cette photo ?
Xenar.jpg
Xenar.jpg (56.63 Kio) Vu 6834 fois
On voit un filetage et les deux encoches pour dévisser et sortir la lentille frontale à l'aide d'un spanner .

Arnault JL
Messages : 36
Enregistré le : mer. 25 févr. 2009 19:10

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par Arnault JL »

Effectivement !

Je n'ai pas encore essayé, mais il se présente bien ainsi déposé de l'appareil. Et ce sont ces encoches qui m'ont servi a le "débloquer", sans que j'ai eu l'idée qu'il permettait a la base de désolidariser les deux lentilles !

Je ne suis pas chez moi et ne suis donc pas outillé pour travailler "au propre," je vais attendre d'etre rentré et te tiens au courant.

Merci de ces informations précieuses :)

Arnault JL
Messages : 36
Enregistré le : mer. 25 févr. 2009 19:10

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par Arnault JL »

Bonjour a tous.

André, j'ai la joie de t'annoncer que, suivant tes instructions, l'opération s'est réalisée sans difficultés et a été couronnée de succès (a part la bague qui, a défaut d'outil adéquat a necessité une certaine rigueur) ! Dépose de l'appareil, modification d'une pince étau tres peu serrée + un chiffon epais et propre, non peulucheux, pour ne pas marquer le filetage, devissage (attention que l'outil de "ripe" pas ...) Je n'ai en l'occurence qu'employé un "simple" chiffon optique plus une poire soufflante, c'est parti aussitot. Remontage a l'inverse sans difficultées notoires.

Le seul "hic", la peinture de la couronne (en bronze dirait t'on) se marque extremement facilement et je l'ai légérement rayée lors du démontage.

Plaisir d'utilisation, plaisir a entretenir, cet appareil est une vraie merveille :)

Bonne journée a tous :)

André GD
Messages : 1258
Enregistré le : dim. 11 janv. 2009 11:44

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par André GD »

Bonjour ,

Content pour toi !
Je comprends que cela ne devait pas être simple sans le bon outil : là , on est très près de la lentille , et , comme on force beaucoup , à la moindre glissade , c'est le verre qui trinque !

Bonnes photos !

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7744
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Contact :

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par Eric Carlhan »

D'un autre coté, quoi de mieux qu'un verre pour trinquer :Tchin: :Tchin:

:Speedy: :Speedy:
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Arnault JL
Messages : 36
Enregistré le : mer. 25 févr. 2009 19:10

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par Arnault JL »

Bien ... Un peu de hors sujet :

Non seulement il fonctionne, le bougre, mais en plus j'ai développé, grand événement pour moi, mon premier négatif moi même !

Malgré un certain stress, malgré une panique totale face aux differentes infos a la synthèse difficile pour le néophyte, malgré une certaine approximation parfois, découvrant que j'etais rigoureusement nul en mathematiques et en divisions, ce fut un petit succes a mon echelle.

Et aidé d'un vénérable et visuellement improbable agrandisseur "Meopta Optemus 4" acheté a vil prix, qui a eu droit a un vigoureux decrassage, hé bien j'ai fait mon premier tirage dans la foulée.

Bon ...Il est évident que la salle de bain a été envahie d'un foutoir de bon aloi... les tirages gagneraient a etres un peu plus droit... peut etre que le contraste est un peu trop saturé sur certaines et un peu faiblard sur d'autres... peut etre que toute la rigueur requise n'a pas exactement été appliquée. Ce qui me permet de découvrir que l'argentique N&B c'est vachement, mais alors vachement tolérant... De la prise de vue jusqu'au tirage, y'a quand même eu pas mal d'approximations.

Mais quelle fierté quand on y arrive.

Et faire des photographies "avec un Rollei" deux fois plus agé que moi ou avec d'autres j'en suis convaincu, malgré un conséquent materiel numérique de bonne facture disponible sous la main (dont un, suite a une avarie va surement me gratifier d'un devis édifiant pour remplacer une obscure "system board" suite a une entrée d'eau...) est un plaisir incomparable.

Je recommande cette experience, finalement peu couteuse, aux excellents résultats -je pense que malgré leur imperfection, mes "pauvres" tirages flanquent une sèvère correction a bien des tirages "super photo jet d'encre"- et terriblement instructive,a tous les "numérisés" dont je suis. Passé la curiosité, on met le doigt dans un engrenage fabuleux.

Je pars sur Paris dans quelques temps, ballade, paisible, pas d'impératifs. A votre avis, qui va venir avec moi ? Mon lourd sac a dos bardé d'objectifs et de deux boitiers numériques ? Ou ce bon vieux Rollei avec quelques "bobines" de TriX400 et Neopan 100 ? Je crois que je vais voyager leger la prochaine fois, pour un maximum de liberté et de plaisir.

Fin du HS.

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3407
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par Jean-Claude.B »

Comme ça fait plaisir de lire ton message, Arnault !

Et je crois pouvoir te dire que, si tu as réussi ces premiers tirages, et pour peu que tu pratiques régulièrement et que tu te documentes un peu pour essayer divers procédés et te perfectionner, tes progrès seront aussi rapides que spectaculaires. Et le plaisir que tu en tireras sera proportionnel.

Bienvenue chez les fondus de l'argentique :lol:
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Avatar du membre
Eric Borel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 5669
Enregistré le : sam. 13 nov. 2004 17:41

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par Eric Borel »

Arnault JL a écrit :Bien ... Un peu de hors sujet :

Non seulement il fonctionne, le bougre, mais en plus j'ai développé, grand événement pour moi, mon premier négatif moi même !

... ...
Fin du HS.
Des hors sujets comme nous les aimons ! Bravo
<< Amateur du sceptre d'Ottokar>> Pour la Photographie, et... pour l'Autocar :D

Arnault JL
Messages : 36
Enregistré le : mer. 25 févr. 2009 19:10

Re: [ROLLEI] Rolleicord III

Message non lu par Arnault JL »

Et voici deux exemples pour vous remercier de vos conseils judicieux !

Ballade d'un gars de 30 ans, muni d'un appareil de quasi 60...
Memorial Douaumont
Memorial Douaumont
test_verdun_Rolleicord_02.jpg (89.25 Kio) Vu 6615 fois
Chapelle détruite en 1916...
Chapelle détruite en 1916...
test_verdun_Rolleicord.jpg (120.08 Kio) Vu 6614 fois
La "regle des F16" marche pas mal quand on a pas de posemetre sous la main. Et surtout, invisible ici (je ne dispose que d'un scanner moyenne gamme bureautique) mais visible sur l'original, quel piqué ! ça fourmille de détails, une constance optique rigoureusement impressionnante. Je n'ai pas noté, je crois que j'etais a F/11 a 1/250 éme.

Film : Fujifilm Actros 100
Papier : Ilford Multigrade IV RC brillant

Répondre

Retourner vers « Rollei »