[Canon] le VT et son viseur

Nil Venet
Messages : 1
Enregistré le : dim. 9 déc. 2007 13:00

[Canon] le VT et son viseur

Message non lu par Nil Venet »

Bonjour,

Je m'intéresse de près au Canon VT, ce sympathique télémètrique à monture leica à vis, doté de série d'un armement par gâchette sous la semelle, type "leicavit" (non amovible.) !

Comme j'aimerais l'utiliser, (Il ferait pour moi un parfait "street shooter" avec un petit 35mm, compagnon idéal de mon M3) je me pose des questions à propos de son viseur. D'après ce que j'ai compris, il est à grossissement variable, un grossissement 35mm, un 50mm, et un mode loupe pour une mise au point au pouillème! Merveilleux système!

Je crois aussi qu'il n'y a pas de cadres collimatés, comme sur un canon P, ou un Leica M.

Est-ce que les bords du viseur sont bien francs? qu'en est-il de la luminosité et du confort de visée général? Est-ce que le grossissement du viseur en mode 50mm est proche de 1? (je suis assez attaché à l'idée de viser les deux yeux ouverts...)

Pas de correction de la parallaxe non plus, et pourtant un couplage sur la griffe porte-accessoire, pour doter les viseurs auxiliaires d'une correction de parallaxe! Je trouve cela surprenant, et je me demandais si le système de grossissement variable rendait impossible l'incorporation de cadres collimatés avec correction de parallaxe. (d'un coté des appareils à cadres et avec correction, comme le canon P, et de l'autre coté, le VT?)

D'une manière plus générale, je suis intéressé par tout commentaire sur son confort d'utilisation... La gâchette est-elle fluide et agréable à l'utilisation?

Qu'en est-il du silence au déclenchement?

Merci d'avance!

jean pierre v
Messages : 223
Enregistré le : ven. 18 mars 2005 17:41

Re: [Canon] le VT et son viseur

Message non lu par jean pierre v »

Nil Venet a écrit :Bonjour,

Je m'intéresse de près au Canon VT, ce sympathique télémètrique à monture leica à vis, doté de série d'un armement par gâchette sous la semelle, type "leicavit" (non amovible.) !

Comme j'aimerais l'utiliser, (Il ferait pour moi un parfait "street shooter" avec un petit 35mm, compagnon idéal de mon M3) je me pose des questions à propos de son viseur. D'après ce que j'ai compris, il est à grossissement variable, un grossissement 35mm, un 50mm, et un mode loupe pour une mise au point au pouillème! Merveilleux système!

Je crois aussi qu'il n'y a pas de cadres collimatés, comme sur un canon P, ou un Leica M.

Est-ce que les bords du viseur sont bien francs? qu'en est-il de la luminosité et du confort de visée général? Est-ce que le grossissement du viseur en mode 50mm est proche de 1? (je suis assez attaché à l'idée de viser les deux yeux ouverts...)

Pas de correction de la parallaxe non plus, et pourtant un couplage sur la griffe porte-accessoire, pour doter les viseurs auxiliaires d'une correction de parallaxe! Je trouve cela surprenant, et je me demandais si le système de grossissement variable rendait impossible l'incorporation de cadres collimatés avec correction de parallaxe. (d'un coté des appareils à cadres et avec correction, comme le canon P, et de l'autre coté, le VT?)

D'une manière plus générale, je suis intéressé par tout commentaire sur son confort d'utilisation... La gâchette est-elle fluide et agréable à l'utilisation?

Qu'en est-il du silence au déclenchement?

Merci d'avance!
Bonsoir,

Réglé sur 50 mm, le viseur du VT donne un grossissement de 70 % seulement, le 35 mm est bien plus confortable à utiliser sur cet appareil. Le système de correction de parallaxe dans la griffe porte-accessoires était un compromis face à la complexité d'installation d'un système intégré de viseur multi-focales avec correction de parallaxe. A l'époque, Canon n'avait pas les moyens de Leitz et jouait plutôt "utile", sachant que, dans la plupart des cas, les utilisateurs avaient un 35 mm. Incidemment, sa solution facilitait la vente des viseurs accessoires.

Le système d'armment est vraiment rapide, et très souple, mais sa rapidité d'emploi disparaît dès que l'appareil est utilisé pur des prises de vues verticales.Il est bien pourvu d'une mécanisme d'entraînement du film secondraire en actionnant un petit bouton à l'arrière droit du boîtier et en tournant le bouton d'armement, mais ce n'est pas très pratique.

Les P et les 7 offrent un bien meilleur confort d'utilisation, bien que les derniers nommés soient légérement plus gros.

Jean-Pierre Vergine
jean-pierre v.

Répondre

Retourner vers « Canon »