Commentaires sur le thème 23

Juste la présentation mensuelle, autour d'un thème de photos faites par des inconnus, d'il y a plus de 40 ans et retrouvées au fond de cartons, dans un appareils. Rien à gagner, juste le partage
Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13111
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Localisation : Amiens, France
Contact :

Re: Commentaires sur le thème 23

Message non lu par Sylvain Halgand » dim. 9 juil. 2017 17:04

La hauteur de la dérive ne me semble pas aussi importante sur le proto.
-

Avatar du membre
Alex Joukoff
Messages : 697
Enregistré le : mer. 8 juin 2005 17:41
Localisation : Bruxelles, Belgique

Re: Commentaires sur le thème 23

Message non lu par Alex Joukoff » lun. 10 juil. 2017 06:29

Bien vu, Sylvain!

De toutes façons, la présence d'un proto sur un aérodrome français (dérive tricolore sur le bord droit de la photo) semble hautement improbable.

Une dérive aussi importante se trouve sur les Lockheed P2V-x Neptune, appareils patrouilleurs de la Navy. Sans doute un P2V-1 ou 2 (voir sur wikipedia).


https://en.wikipedia.org/wiki/Lockheed_P-2_Neptun

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13111
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Localisation : Amiens, France
Contact :

Re: Commentaires sur le thème 23

Message non lu par Sylvain Halgand » lun. 10 juil. 2017 07:25

Bonjour Alex,

Le problème avec le Neptun est que son aile est haute.
-

Avatar du membre
Alex Joukoff
Messages : 697
Enregistré le : mer. 8 juin 2005 17:41
Localisation : Bruxelles, Belgique

Re: Commentaires sur le thème 23

Message non lu par Alex Joukoff » lun. 10 juil. 2017 10:25

Oui la position de l'aile est gênante. Cependant l'image sur Wikipedia représentant le P2V-1 "The Turtle" ressemble furieusement à la photo présentée...

https://en.wikipedia.org/wiki/File:P2V- ... g_1946.jpg

J'espère que le lien va marcher.

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13111
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Localisation : Amiens, France
Contact :

Re: Commentaires sur le thème 23

Message non lu par Sylvain Halgand » lun. 10 juil. 2017 11:34

Là tu as carrément bon. C'est bizarre cette histoire d'aile. Est-ce qu'il y aurait eu des essais d'emplantures différente, ou bien est-ce un effet d'optique ?
-

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13111
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Localisation : Amiens, France
Contact :

Re: Commentaires sur le thème 23

Message non lu par Sylvain Halgand » lun. 10 juil. 2017 11:38

En tapant Lockheed P2V-1 sur Google images, on obtient plein de résultats. L'aile n'est pas haute, ni basse. Elle est bien sur le coté de la carlingue, un peu haute.
Tu as gagné Alex.
-

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13111
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Localisation : Amiens, France
Contact :

Re: Commentaires sur le thème 23

Message non lu par Sylvain Halgand » lun. 10 juil. 2017 11:40

et sur la dérive, ce serait donc US Navy
-

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13111
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Localisation : Amiens, France
Contact :

Re: Commentaires sur le thème 23

Message non lu par Sylvain Halgand » lun. 10 juil. 2017 11:47

Vu la déco de nez, il est possible qu'il s'agisse même du "The Turtle" du record. Le Etats -Unis ont vendu des avions de ce modèle à la France, il est bien possible qu'il y ait eu une tournée de promotion après 1946.
-

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13111
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Localisation : Amiens, France
Contact :

Re: Commentaires sur le thème 23

Message non lu par Sylvain Halgand » lun. 10 juil. 2017 11:51

Voici la google trad d'un article :

Le P2V Neptune était un avion de patrouille maritime à longue portée développé pendant la Seconde Guerre mondiale et exploité par des escadrons de patrouille de la Marine à travers le monde tout au long de la guerre froide et du Vietnam. Son premier jalon s'est produit en tant que P2V-1 modifié, baptisée «Tortue Truculente», présentée au Musée, a fait un vol record d'endurance en septembre 1946. La Tortue a volé sans arrêt sans ravitailler de Perth, en Australie, à Columbus, Ohio , Une distance de 11 235 km, en 55 heures et 17 minutes, un record qu'il a conservé jusqu'en 1962.

En 1946, Lockheed Aircraft Corporation a livré le premier lot de quatorze lignes de Neptunes P2V-1 (bureau numéro 89082), un appareil spécialement modifié pour une endurance maximale. En supprimant tout son armement et en remplaçant la tourelle de nez des P2V-1 standard avec un nez métallique plus raffiné, l'avion se vantait également d'une capacité de carburant accrue avec l'installation de réservoirs supplémentaires dans la baie de la bombe et le fuselage arrière et la fourniture pour le transport de tanques d'ailes.

Ce qui a motivé ces modifications était un mémorandum de juillet 1946 du chef des opérations navales, l'amiral de la flotte Chester W. Nimitz, au secrétaire de la Marine proposant un vol à grande distance sans escale entre Perth, Australie et Washington, DC pour «L'objectif d'enquêter sur les moyens d'extension des gammes actuelles d'aéronefs de patrouille, les limitations physiologiques de l'endurance de l'équipage du plan de patrouille et la navigation à longue distance par des méthodes de contraintes de pression».

En septembre, l'avion, surnommé «Tortue Truculente», a été positionné pour le vol, son équipage composé de quatre pilotes expérimentés de patrouille en temps de guerre et d'un bébé kangourou. Chargé avec autant d'essence que l'avion pourrait éventuellement porter, la tortue a soulevé 268 pour cent de son propre poids avec l'aide des bouteilles JATO (Jet Assisted Take Off) lors du décollage le 29 septembre 1946. Rencontrer les vents et les intempéries sur l'océan Pacifique Et la pluie, la grêle et la neige sur les montagnes Rocheuses, la Tortue Truculente a consommé plus de carburant que prévu et a dû faire un atterrissage à Naval Air Station (NAS) Columbus, Ohio. Sur une moyenne de plus de 200 miles de mph pendant le vol, l'avion a parcouru 11 235 km en 55 heures et 17 minutes sans ravitaillement. Il a fallu un B-52H Stratofortress propulsé par avion pour casser ce record, jusqu'en 1962. Le record de distance d'un avion à moteur réciproque était de 40 ans jusqu'à ce qu'il soit cassé par le Voyager de Burt Rutan, qui a complété une circumnavigation de neuf jours, sans arrêt, de Le globe en 1986.

Finalement placé en stockage et plus tard affiché au NAS Norfolk, en Virginie, l'avion historique (Bureau numéro 89082) a été placé sous les auspices du Smithsonian National Air and Space Museum et a finalement été expédié à Pensacola par péniche en 1977. Originalement prêté au National Naval Aviation Museum, l'avion a été officiellement transféré en 1990.
-

Jean Paul P
Messages : 546
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009 16:17
Localisation : Rhone Alpes- AIN
Contact :

Re: Commentaires sur le thème 23

Message non lu par Jean Paul P » lun. 10 juil. 2017 20:15

Je suis sur le Q. Toutes ces précisions et ces recherches pour une photo dont j'ai retrouvé -moi aussi j'ai fait des recherches :D- l'original. Hélas trois fois hélas l'image ne mesure que 27mmX38mm sur un papier ivoire. J'ai néanmoins tenté de la scanner à plus forte résolution, mais à part des images bien lourdes je n'ai pas obtenu grand chose, d'autant plus que l'examen au compte fil montre très nettement que la qualité n'est pas au rendez vous. La seule certitude c'est qu'il y a bien écrit US NAVY sur la dérive , D82 un peu en dessous et quelque chose d'illisible sous le dessin du nez Bravo!
"À chaque jour son contre pet"

Répondre

Retourner vers « Galerie d'un autre temps »