[Helios-44] numérotation

Avec les camarades du parti des amateurs d'appareils photo
jean pierre v
Messages : 223
Enregistré le : ven. 18 mars 2005 17:41

[Helios-44] numérotation

Message non lu par jean pierre v » dim. 7 oct. 2012 13:55

Bonjour,

Une question pour les experts en produits KMZ: Le Zenit 3M trouvé ce matin a pour numéro de série le 64018630 et le jupiter-11 qui l'accompagne le 6506448, mais son helios-44 est numéroté 0223364. Si j'en déduis que cet objectif a lui aussi été fabriqué en 1964 et a pu être livré avec ce boîtier, est-ce que je me trompe?

Merci pour vos lumières.
jean-pierre v.

Patrice R
Messages : 656
Enregistré le : dim. 2 déc. 2007 17:29

Re: [Helios-44] numérotation

Message non lu par Patrice R » lun. 8 oct. 2012 15:54

Bonjour,
Je ne suis pas expert mais j'ai un indice avec mon premier Zenit acheté neuf et fabriqué début 1968 : l'Hélios d'origine est numéroté 8000142. Donc pas de millésime à cette époque. Mais quelle logique arithmétique ?
Patrice ROUSSEL

jean-pierre ver
Messages : 177
Enregistré le : jeu. 28 nov. 2013 12:33

Re: [Helios-44] numérotation 0000

Message non lu par jean-pierre ver » jeu. 27 nov. 2014 21:20

Bonsoir,

Dans mes dernières acquisitions un Helios 44-2 Zebra fabriqué par MMZ avec présélection du diaphragme nr. 0000306; j'ai lu un peu partout que les numéros commençant par 00 ou 000 étaient attribués à des petites séries ou des préséries. Mais quid des 0000? S'agit-il d'un système de numérotation normal pour les grandes séries, mais sans référence à l'année de fabrication ou d'autre chose?

Si les experts en Helios pouvaient m'éclairer, d'avance un grand merci.

Bonne soirée,

Stephan VDZ
Messages : 931
Enregistré le : jeu. 15 nov. 2007 13:43

Re: [Helios-44] numérotation

Message non lu par Stephan VDZ » jeu. 27 nov. 2014 22:11

d'après ce que j'ai compris les séries prototype commencent en 000 ou 00, mais aussi 0000 ça dépend la taille de la série...
le marquage est habituellement à 7 chiffres...

pour l'helios en 02... ça être 2002 ?

je recommande la consultation en russe ou en anglais du site USSRphoto.com où une foule de russophiles répondront mieux que moi.
Stephan


"mieux vaut avancer dans le doute que reculer dans les certitudes"

Répondre

Retourner vers « Special appareils soviétiques et des pays frères »