pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar sylvain F » Dim 4 Avr 2010 09:52

hier je suis aller à nîme pour acheter une pile 1.3V , lorsque je sui rentré dans la boutique 1000 et 1 pile on ma dit que ce genre de pile ne se fabriquer plus poue des raison écologique car elle étaient au mercure et c'est toxique alors elle sont alcaline ;sauf que les piles alcalines elle sont 1.5V; c'est pour un canon FT QL!!! alors je l'ai acheté mais pour l'instant je l'ai mise dans une camera s8 sa fonctionne normal (dans la canon 518 autozoom il en faut 2 pour la cellule, j'en avait déja acheté 2 l'année derniere 1.3V ;;; donc sa fait 1 de 1.3V +1.5V pour la camera s8)
et j'ai mis l'autre de 1.3V dans le canon.

ma question c'est: sa marche avec 1.5V pour le canon FT QL?????

merci d'avance

Ciao :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello: :Hello:
Modifié en dernier par Pierre-Yves P le Dim 4 Avr 2010 13:38, modifié 1 fois.
Raison: Du calme sur les points d'interrogations ! :-)
HAAA...SCHTROUMPFS

http://fossat-sylvain.tumblr.com/#
Avatar de l’utilisateur
sylvain F
 
Messages: 190
Enregistré le: Sam 22 Aoû 2009 14:45
Localisation: Arles

Re: ?????? pile mercure ??????? pile alcaline ????? 1.3V?????

Message non lupar olivier cl » Dim 4 Avr 2010 10:36

il t'a donné la LR9 ??

oui cela fonctionne c'est bon juste la cellule risque de te donner une information un peu surestimée, enfin je crois ou sous-estimée?
tu devra corriger par toi même quoi!
"un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle" Amadou Hampaté Ba
Avatar de l’utilisateur
olivier cl
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 779
Enregistré le: Dim 11 Oct 2009 16:33
Localisation: Paris

Re: ?????? pile mercure ??????? pile alcaline ????? 1.3V?????

Message non lupar sylvain F » Dim 4 Avr 2010 11:28

sur l'emballage ya marqué: LR9
1.5 V
Alkaline
04-2011
re-ordernr.:
LR9L/1BP



Sa ne risuqe pas d'endomagé la cellule car... je tien baucoup à cet appareil photo et je préfère ne pas utiliser la cellule plûtot que l'endomager.
Voila :Hello:
HAAA...SCHTROUMPFS

http://fossat-sylvain.tumblr.com/#
Avatar de l’utilisateur
sylvain F
 
Messages: 190
Enregistré le: Sam 22 Aoû 2009 14:45
Localisation: Arles

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar Pierre-Yves P » Dim 4 Avr 2010 13:52

:Hello: Bonjour,

Il y a plusieurs solutions :
  • utiliser la pile alcaline 1,5V LR9 : bof, la tension de cette pile chute, elle n'est pas constante - personnellement je ne recommande pas
  • utiliser une pile zinc-air : tension parfaite (1,35V) et constante ! Il en existe deux : la MRB625 que l'on trouve sur ebay (en tapant "wein cell") qui est à la bonne taille, mais chère !! et la 675 qui est plus petite, il faut donc un adaptateur, mais beaucoup moins chère, que l'on trouve dans tous les magasins de prothèses auditives.
    Inconvénients : ces piles ne durent pas très longtemps.
  • utiliser une pile oxyde d'argent SR44 : tension de 1,5V et constante. Bonne durée de vie, contrairement aux piles zinc-air. Et on les trouve partout. Comme la 675, il faut un adaptateur.

Pour adapter une pile plus petite (SR44 ou ZA675), voir cette page. C'est très simple ! :D

Pour un FTb, je prendrais sans hésiter une SR44. La différence de tension est vraiment minime, et les piles SR44 se trouvent partout.
Attention à bien prendre des SR44 et non pas des LR44 qui souffrent du même problème que les LR9 (alcalines).
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Yves P
 
Messages: 3505
Enregistré le: Lun 25 Avr 2005 17:41

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar Joris Am » Ven 16 Avr 2010 08:21

Bonjour,

Je rebondis sur ce sujet plutôt que d'en créer un redondant.

Je viens d'acheter un Minolta AL-F, qui est prévu pour fonctionner avec une pile au mercure PX625.
J'ai parcouru tous les sites qui traitent du sujet, et j'ai bien saisi les différents types de pile.
J'ai des questions sur le problème du voltage :
- quels problèmes peut apporter une pile avec une tension trop élevée (détérioration de l'électronique, falsification de la mesure, et le cas échéant, de quel ordre et dans quel sens) ?
- rapport à ma première question, il me semble que certains appareils ont une électronique conçue pour réguler la tension appliquée à la cellule, alors que d'autres utilisent nativement la tension de la pile. Le Minolta AL-F est il pourvu d'un tel régulateur ?
- en fin de compte, puis je utiliser une banale LR9, dois je utiliser plutôt une SR44 en adaptant le format, ou pour la fiabilité de la mesure, vaut il mieux que j'utilise une zinc-air (à priori une 675, car vu la durée de vie, la 625 est un peu trop onéreuse ! ) ?

J'ai aussi un Yashica Mat 124 qui utilise le même type de piles, mais je l'ai acheté avec une pile neuve, et je n'ai jamais regardé quel type de pile il y avait dedans... Le problème est que je ne peux pas regarder maintenant car il est chez le réparateur pour un pb d'optique...

Merci pour votre aide, je suis impatient de pouvoir utiliser cet appareil :)

Joris
Joris Am
 
Messages: 28
Enregistré le: Ven 16 Avr 2010 07:13

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar Pierre-Yves P » Ven 16 Avr 2010 12:37

:Hello: Bonjour

Bon réflexe (sans jeu de mot :lol: ) de rebondir sur un sujet déjà existant ! :wink:

Dans l'ordre :
- un voltage plus élevé aura pour conséquence une surexposition, donc pour compenser il faut sous-exposer légèrement.
De combien ? ça dépend de l'appareil... en gros, de presque rien à 1 diaph d'écart.
La solution la plus simple consiste à faire un essai, en exposant 3 vues identiques, d'abord avec le film à sa sensibilité nominale (400iso à 400iso), puis à 1/2 de moins (400iso à 320iso) puis à 1 diaph de moins (400iso à 200iso), et de juger le résultat d'après le négatif.
A partir de là, tu choisis le résultat le meilleur (mettons 1/2 diaph) et tu l'appliques tout le temps.

Pour ce qui est de la détérioration : si le circuit est régulé, alors pas de problème, s'il ne l'est pas, alors c'est de l'électronique rustique - à mon avis aucun risque ! c'est une trèèès petite différence de tension, 0,15 volt...

- Oui, certains appareils ont un circuit avec régulateur, et non ce n'est pas le cas de l'AL-F.

- La LR9 : vraiment, non ! car son voltage n'est pas linéaire, il va baisser avec le temps, et donc la mesure ne sera jamais constante !
Avec une pile oxyde d'argent (SR44) ou zinc-air (675), la tension est constante, et donc la mesure aussi. Dans le 1er cas, il y a peut-être une correction à apporter, mais elle sera constante, et avec la zinc-air pas de problème.


Alors quelle pile ?
Mon avis (qui vaut ce qu'il vaut et pas plus ! :wink: ) :
- LR9 ou équivalent : non, tension pas constante
- LR44 ou équivalent : non, tension pas constante
- SR 44 : oui (avec correction, si besoin)
- ZA 625 : très chère et ne dure pas si longtemps... non, donc
- ZA 675 : oui

Les zinc-air se déchargeront même si tu n'utilises pas ton appareil (les autres aussi, mais beaucoup, beaucoup plus lentement).
En gros, deux à trois mois pour une piles ZA 675, beaucoup plus pour une SR44 (si tu ne fais pas beaucoup d'images, un an sans problème).
D'un autre côté, les zinc-air sont moins chères...
Pour moi c'est blanc bonnet et bonnet blanc ! :lol:

Si tu achètes 6 zinc-air pour on va dire 4€ tu es paré pour un moment ! :wink:
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Yves P
 
Messages: 3505
Enregistré le: Lun 25 Avr 2005 17:41

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Ven 16 Avr 2010 12:59

:Hello: Sans en être absolument certain pour tous les appareils, je suis persuadé que la variation de réponse d'une cellule CdS aux variations de tension de la pile est un mythe... Tous les principes de mesure de cette espèce sont basés sur le principe du pont de Wheatstone qui permet de comparer deux résistances (celle de l'élément CdS et celle du potentiomètre commandé par le bouton de réglage) quelle que soit la tension d'alimentation...
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5518
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar Joris Am » Ven 16 Avr 2010 15:53

Merci pour vos réponses :)

L'inconvénient des SR44 et 675 Air Zinc, c'est leur format qui oblige à un bricolage (quoi que peut être inutile dans le Minolta, il me semble l'avoir lu quelque part... )

J'ai lu aussi que les Air Zinc avaient besoin d'air pour fonctionner, et qu'il fallait percer le couvercle ? Est ce vrai ou est ce une légende ? Et qu'il était possible d'en allonger la durée de vie en remettant la languette de protection après utilisation, la aussi, vrai ?

Arnaud, ce que tu dis m'intrigue, car cela va à l'encontre de tout ce qu'on peut lire au détour du net... Cela dit, ça vaut le coup de vérifier, non ?

Joris
Joris Am
 
Messages: 28
Enregistré le: Ven 16 Avr 2010 07:13

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar Manuel M » Ven 16 Avr 2010 16:19

:Hello:
Je complète l’édifice imposant de Pierre-Yves :prosterne: et répond à Joris

J’ai dans mon entourage une personne utilisant des lunettes auditives à conduction osseuse (quand un appareil interne ou un implant n’est pas possible). Ces lunettes utilisent des piles Zinc Air 675.
De cette expérience, je confirme que ces piles ont une tension constante qui s’écroule très rapidement quand elles faiblissent. Ceci est un avantage pour la personne qui constate clairement qu’elle entend moins bien et qui ne s’habitue donc pas à une audition dégradée. L’argument est valable pour les posemètres.

J’ai testé comparativement sur un Pentax Spotmatic F une 675 et une PX 625 classique : aucune différence. Logique, la tension est identique. Il me semble que le circuit du Spotmatic F est de toutes façons régulé mais je n’en suis pas certain.

A raison d’un fonctionnement permanent des lunettes de l’ordre de 13 h par jour, la durée de vie des piles est d’environ quinze jours. L’estimation de deux à trois mois de Pierre-Yves me paraît donc réaliste sachant que les lunettes fonctionnent avec un micro, un ampli et un palpeur vibrant et donc sollicitent largement plus les piles qu’un posemètre.

Ces piles sont fournies avec un adhésif collé qu’il convient d’enlever à la mise en service. Ceci permet à l’air de rentrer par des trous minuscules. Conservez cet adhésif si vous n’utilisez pas la pile. Le fait de le recoller, et donc de reboucher les trous, ne stoppe pas totalement la décharge, mais la limite. (expérience faite).

Bon, mais au prix où sont ces piles…. :?

En passant ces piles sont remboursées par la Sécu aux gens portant des prothèses auditives. (facture nécessaire).

Pas la peine d’essayer de voir l’état de la pile avec un multimètre standard, la mesure serait fausse. La mesure de test de pile (ou tout simplement la mesure) de votre posemètre sera plus probante.

Il existe une sorte de 675 de caractéristiques identiques à la 675 normale, mais plus résistante, destinée aux implants auditifs cochléaires (je passe sur la définition).

Un lien explicatif :

http://www.audilo.com/Compatibilite-des-piles-auditives.html
et les différents modèles

http://www.audilo.com/Pile-auditive-Rayovac-Cochlear-plus.html
A voir et essayer, d’autant qu’elles n’ont pas l’air beaucoup plus chères.


Certains prétendent que la MRB 625 Weincell (une Zinc Air aussi) n’est pas différente d’une 675 auditive hormis le format, que nous payons. Je n’en sais rien. :P

J’allais oublier :

Les piles Zinc Air ont besoin d’air pour fonctionner : Vrai

Il faut percer le couvercle : Pas sûr on est peut-être dans la légende.

Le percage est conseillé quand la pile est montée dans un adaptateur métallique. C’est l’adaptateur qu’il faut percer.
Quant à percer le couvercle, je pense qu’il vaut mieux faire des essais avant d’en arriver là.
Mon essai avec mon Spotmatic a duré 7 jours sans problème sans rien percer et les piles des prothèses auditives sont souvent enfermées dans la coque de l’appareil, alors…

Ps : sur le net, beaucoup de gens précisent aussi qu’ils n’ont vu aucune différence entre 1,35 et 1,5 v


Manuel
Manuel des notices, raide dingue des furets.
Avatar de l’utilisateur
Manuel M
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 760
Enregistré le: Dim 14 Oct 2007 14:18
Localisation: France Paris, en attendant la Bretagne..

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar Johan DG » Ven 16 Avr 2010 21:25

Tous les principes de mesure de cette espèce sont basés sur le principe du pont de Wheatstone qui permet de comparer deux résistances


Non. Ceci est une mythe qui revient de plus en plus car repeter sur le net sans vèrification (sorte de référence circulaire). J'ai changé une PX625 par une alcaline et le Praktica MTL3, le Pentacon 6 (2 viseurs) et le Yashica Minister-D sont tous déréglé. Dans le même sens et le même diffèrence en exposition.

Il y a des appareils qui utilisent le pont mais sûrement pas tous. Il faut vérifier. Et surtout pas croire ce qui est sur le net!

Ceci dit, on ne peut domager "l'électronique" dans un appareil de ce type avec une surtension de 0.15V. Donc essayer et comparer avec un posomètre connu est le meilleur.
Expert in non-working solutions
Johan DG
 
Messages: 222
Enregistré le: Mer 6 Fév 2008 11:35

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar Joris Am » Ven 16 Avr 2010 21:39

J'ai lu sur je ne sais plus que site, mais c'était ce soir, qu'en fait, les fabricants avaient commencé à utiliser des ponts quand les piles alcalines ont commencé à remplacer les piles au mercure... Ce qui semble logique :)

Joris
Joris Am
 
Messages: 28
Enregistré le: Ven 16 Avr 2010 07:13

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar Joris Am » Sam 17 Avr 2010 16:27

Je viens de faire quelques tests en utilisant la PX625A (LR9) qui alimente la cellule de mon Yashica, et qui est quasi neuve, normalement.

J'ai donc pris le Minolta réglé sur 200 ASA, le D70 en priorité vitesse et réglé aussi sur 200 ASA, et enfin, pour le fun, mon iPhone avec le logiciel Lightmeter (qui est finalement plutôt juste, pour un gadget).

Et bien dans tous les cas, le Minolta sous exposait par rapport aux deux autres !

Pour avoir une valeur sensiblement identique, il fallait que je règle le Minolta sur 100 ASA...

Bizarre, je m'attendais à l'inverse...

Peut être la pile est elle HS, je réessaierai quand j'aurais enfin pu trouver des zinc air (il me semblait que la plupart des pharmacies en avaient, et bien c'est loin d'être le cas ! )

Joris
Joris Am
 
Messages: 28
Enregistré le: Ven 16 Avr 2010 07:13

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar Manuel M » Sam 17 Avr 2010 16:45

Joris, à défaut, va chez les opticiens, même s'il n'y a rien d'apparent, certains en ont.

Tu demandes des piles pour les prothèses auditives.

Mais en général, plus le magasin est bling bling , moins ils en ont.
(C'est pas classe pour les minets d'être dur de la feuille :hurle: )


:Hello:

Ps testé mon spotmatic F. A 1,35v ou 1,5 v aucune différence de mesure.
Manuel des notices, raide dingue des furets.
Avatar de l’utilisateur
Manuel M
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 760
Enregistré le: Dim 14 Oct 2007 14:18
Localisation: France Paris, en attendant la Bretagne..

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar Joris Am » Sam 17 Avr 2010 17:23

J'ai refait le même test mais avec le Yash cette fois.

Résultats strictement identiques (environ 1 stop de sous exposition).

Dans le doute j'ai quand même vérifié si je n'avais pas mis une compensation d'exposition sur le D70, mais non.

Est ce que cela signifie que ma pile est HS ? Je ne pense pas que la mesure TTL de mon réflex numérique soit à ce point fausse, ni que les cellules de mes deux appareils soient toutes les deux déréglées de façon identique...

Joris
Joris Am
 
Messages: 28
Enregistré le: Ven 16 Avr 2010 07:13

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar Johan DG » Dim 18 Avr 2010 09:27

Je ne pense pas que la mesure TTL de mon réflex numérique soit à ce point fausse, ni que les cellules de mes deux appareils soient toutes les deux déréglées de façon identique...


Pour faire le test un peu fiable il faut une carte grise, une illumination égale et que la carte remplis le viseur quand on mésure. Le mieux possible avec des moyens de bricolage naturellement.

Je vais une fois chercher une pile zinc-air pour essayer.
Expert in non-working solutions
Johan DG
 
Messages: 222
Enregistré le: Mer 6 Fév 2008 11:35

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar marc nagel » Mer 23 Aoû 2017 15:48

Je viens de vous lire...et je vais placer ici mon grain de sel.
Pour les appareils les plus anciens dont le posemètre à cellule CDS fonctionnait avec une pile au mercure type 625, il est très facile de substituer à cette pile, une pile auditive "zinc-air" type 675 qu'il suffit de placer dans un anneau découpé dans un tuyau de plastique (on peut trouver le diamètre exacte de la pile dans la marque Easytube en plomberie de tuyau plastique) ou un anneau torique de caoutchouc (toujours en plomberie) pour retrouver le diamètre des anciennes piles ; le plus souvent il faudra aussi caler la pile avec une rondelle métallique : cela permet de retrouver l'épaisseur de l'ancienne pile tout en laissant une lame d'air permettant un fonctionnement optimal de la pile. Pour les Nikon, la chose est plus compliquée car il faut insérer la pile auditive dans la coque d'une ancienne pile car l'un des contacts se prend sur la couronne. Dans ce cas ne bricolez pas les piles au mercure -et autres- dont les vapeurs sont toujours nocives, sans parler des projections éventuelles, achetez cela tout fait sur le net.
J'ajouterai que la pile zinc-air est la seule qui donne satisfaction car elle a quasiment le même voltage (1,4v) que l'ancienne pile au mercure (1,35v). Tous les autre substituts comme les piles alcalines (1,5v) ou les piles à l'oxyde d'argent (1,55v), même avec le montage d'une diode d'écrêtage de la tension sur un des pôles, sont d'un mauvais usage car elles ne donnent pas des résultats linéaires. Le problème est qu'il est impossible de leur appliquer une correction ASA/ISO constante car les écarts sont variables (d'un à deux diaphragmes et demi) selon les variations de la luminance. Cela est dû au fait que le circuit du posemètre de ces appareils étant très rustique, il n'est pas encore équilibré par un pont électronique.
Les Pentax Spotmatic (sauf F) fonctionnent avec une petite pile au mercure (1,35v) type 400. Il n'y a pas de substitut. Il reste à modifier le circuit de votre posemètre en y faisant souder un pont électronique (exigez de votre réparateur un véritable pont de Wheatstone et non pas un pseudo-calibrage avec une diode d'écrêtage de type Schottky). Ce "pont" permettra une parfaite utilisation des piles à l'oxyde d'argent (1,55v) type 400.
Tout cela est bien compliqué, c'est pourquoi, hors esprit de collection, je déconseille les appareils trop anciens aux jeunes qui veulent se lancer dans "l'argentique"...
marc nagel
 
Messages: 11
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar Jacques MAR » Mer 23 Aoû 2017 16:09

marc nagel a écrit:Je viens de vous lire...et je vais placer ici mon grain de sel.
(...) c'est pourquoi, hors esprit de collection, je déconseille les appareils trop anciens aux jeunes qui veulent se lancer dans "l'argentique"...


:Hello:
Très bien vu, Marcel.

Soit on utilise un appareil sans posemètre (p.ex. un Leica M3 ...il y a pire) ou un bon appareil ancien avec posemètre nécessitant une/des pile(s) au mercure, mais que l'on ne sollicite pas. Dans les deux cas il faut mieux avoir un posemètre à main par devers soi.

L'avantage d'un posemètre c'est qu'il va couvrir pratiquement tous les appareils et donc permettre dans tester beaucoup.

J'ai bien un transformateur MR-9 (ce que tu appelles écrêteur), mais veux aussi bien croire ce que me disent les spécialistes comme toi au sujet de la précision relative des mesures faites avec nos vieux posemètres embarqués.

Le plaisir étant de voir des résultats de prise de vue (tester les optiques avant tout et aussi les obturateurs), il vaut mieux avoir une mesure externe fiable. On connait moins de déboires à l'arrivée.

Pour ce que j'en dis.

:Tchin:
Jacques

Être ou Avoir ? Être ... être présent à sa collection et disponible pour les amis partageant ce vice, voilà la meilleure posture pour un collectionneur.

Membre du Bureau exécutif des Amis du Musée suisse de l'appareil photographique
Avatar de l’utilisateur
Jacques MAR
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5012
Enregistré le: Ven 26 Mar 2010 10:03
Localisation: Suisse romande

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar marc nagel » Mer 23 Aoû 2017 16:58

Oui, pour moi aussi le sésame est souvent ma vieille Lunasix 3 toujours impeccablement étalonnée avec sa pile zinc-air... C'est vrai, il y en a marre de toujours dévisser ces fonds de semelle pour y transférer les piles... Et puis il faut le rappeler, la mesure incidente a toujours donné les plus beaux dégradés de gris.
marc nagel
 
Messages: 11
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar Michel Krg » Jeu 24 Aoû 2017 05:35

marc nagel a écrit:... Les Pentax Spotmatic (sauf F) fonctionnent avec une petite pile au mercure (1,35v) type 400. Il n'y a pas de substitut. ...
En réalité, les Pentax Spotmatic peuvent utiliser des piles 1.5V à l'exception des Electro Spotmatic, ES et ESII:
- les Spotmatic (original), Spotmatic II, Spotmatic IIa, SP500, SP1000 utilisent un circuit en pont où le galvanomètre mesure la différence entre les deux bras du pont. Les deux bras du pont sont affectés également par une variation de tension.
- le Spotmatic F utilise un galvanomètre à double bobine où chaque bobine est affectée également par une variation de tension.
- les Electro Spotmatic et ES utilisent une pile PX28 de 6 volts (on peut empiler quatre piles de 1,5 volts en dépannage)
- le ESII utilise d’origine quatre piles de 1,5 volts, S76, A76 ou équivalent.
Il faut penser que les concepteurs ont été confrontés au problème de la variation de tension des piles entre une neuve et sa fin de décharge. Ils ont donc adopté des dispositifs de mesure adaptés à ces variations.
Pentax & Werra
Avatar de l’utilisateur
Michel Krg
 
Messages: 320
Enregistré le: Dim 2 Juil 2006 17:41
Localisation: Toulouse (tout près)

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar marc nagel » Jeu 24 Aoû 2017 14:35

J'ai déjà vu ce message sur d'autres forums, c'est là un texte récurrent, j'ai aussi vu "Werra", j'ai un faible pour les Werra, les premiers en tout cas. Au moins, ils fonctionnent tous sans piles, eux. Et puis la Thuringe avec ses Werra et ses boules de Noël est un bien beau pays...
Pour revenir au sujet, voilà une belle "querelle" comme je les aime.
Je n'ai pas démonté le "Spotmatic", je l'avoue, pour observer de plus près cet hypothétique "pontage cardiaque". Toutefois, je reste un photographe pragmatique et j'ai pu constater que mes Spotmatic "classiques", avec une pile de substitution à l'oxyde d'argent, ne donnent pas une mesure de la luminance linéaire. Cela laisse supposer qu'il demeure un problème quelque part. Bien sûr, si on se contente de regarder bouger l'aiguille tout semble pour le mieux...
Lors de mes essais -j'ai remis la main sur mon carnet- j'avais utilisé une pile à l'oxyde d'argent "Renata" type 394 (SR936SW) 1,55v - 84mAh, le diamètre est de 9,5mm et de 11,4mm avec la couronne rapportée en plastique bleu fournie par la marque, l'épaisseur de 3,6mm. Pour comparaison la pile au mercure d'origine que je garde sous la main est une "Duracell" PX400 1,35v -80mAh, le diamètre est de 11,6mm sur la couronne, l'épaisseur de 3,6mm. Comme nous le disions précédemment, lassés par l'inconstance des appareils et de leurs piles, lassés par leurs irréductibles écarts d'exposition, pour qu'il nous reste quelque temps pour pratiquer la photo, mieux vaut prendre notre cellule à main.
Modifié en dernier par marc nagel le Sam 26 Aoû 2017 07:47, modifié 4 fois.
marc nagel
 
Messages: 11
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar marc nagel » Jeu 24 Aoû 2017 15:19

Comme je m'énerve quelque peu, je me réponds à moi -même, limitant ainsi les risques de contradictions.
La pile au mercure n'était pas sujette à des variations de tension durant sa vie comme la chose semble suggérée par Michel Krg. C'est justement là son grand avantage qui la dispense de toute régulation électronique. Quand elle "s'écroule" c'est soudain et définitif...
Par ailleurs je vois que "Photo Suffren", qui est un spécialiste de la "transformation", précise "qu'il est nécessaire d'effectuer une transformation (il n'est pas dit laquelle) pour que les Spotmatic fonctionnent avec les piles 1,5v "....
La suite au prochain numéro.
Modifié en dernier par marc nagel le Ven 8 Sep 2017 08:00, modifié 1 fois.
marc nagel
 
Messages: 11
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03

Re: pile mercure ? pile alcaline ? 1.3V ?

Message non lupar marc nagel » Dim 27 Aoû 2017 07:44

Die Letzte Brücke (Le Dernier Pont).
Comme me le disait un jour un mécanicien-réparateur de chez Procirep : "Les cellules, c'est toujours le merdier..." (sic)
Cela n'empêche pas que je suis le premier à admirer le site de Michel sur les "Werra" et à en faire mon profit....
marc nagel
 
Messages: 11
Enregistré le: Ven 4 Aoû 2017 18:03


Retourner vers * Au sujet des piles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité