Développer ses diapos?

Toutes les questions sur le labo à l'ancienne : le traitement des négatifs, des positifs, de tous les procédés, même les plus anciens (ferrotypie, cyanotypie etc..), le tirage etc....
gerard pic
Messages : 31
Enregistré le : dim. 22 mars 2009 17:53

Développer ses diapos?

Message non lu par gerard pic » mer. 25 mars 2009 16:57

Bonjour,
J'ai parcouru l'ensemble des rubriques et je n'ai apparemment pas trouvé de sujets sur la diapos.
Appréciant beaucoup ce type de prise de vues (paysages et monuments), l'avantage majeur pour moi c'est de pouvoir obtenir des photos de grandes tailles ou l'on peut apprécier tous les détails (sur un bel écran c'est super). Le gros problème c'est le développement et la mise sous cache;
Confié le rouleau à un pro.(peut-on appeler ainsi le commerçant qui transmet à un labo ?); qui envoie sur le continent(je suis en Corse) et qui me renvoie le tout en presque 6 semaines commence à me fatiguer.
J'ai vu qu'il existait maintenant des kits permettant de faire -apparemment facilement- le développement du négatif. Qui peut m'éclairer? La mise sous cache me parait être plus un travail de patience qu'une corvée.
J'ajouterai que faisant de 4 à 500 diapos par an, le coût final ne me parait pas négligeable à tenter.
Merci pour toutes vos réponses.

Invité

Re: Développer ses diapos?

Message non lu par Invité » mer. 25 mars 2009 17:47

Bonjour
Je fais le traitement de mes Ektas 135 ou 4x5 moi même.
Pour ce faire, je te recommande une cuve Jobo CPE il existe plusieurs modèles
J'utilise de la chimie Tetenal trois bains, avec succès
pas plus compliqué que du noir et blanc, bien surveiller les températures des bains, les temps de dev.

Laurent

gerard pic
Messages : 31
Enregistré le : dim. 22 mars 2009 17:53

Re: Développer ses diapos?

Message non lu par gerard pic » mer. 25 mars 2009 17:57

Bonsoir Laurent

Merci pour ta réponse. Pourquoi une cuve JOBO CPE ? A t-elle une particularité spécifique pour ce traitement ?

Est-ce que tu effectues éventuellement des tirages papiers à partir de ces négatifs ?

Invité

Re: Développer ses diapos?

Message non lu par Invité » mer. 25 mars 2009 18:31

En fait le Jopo CPE est un processeur (un grand bac avec résistance et moteur si tu préfères) qui permet de tenir l'eau a température constante, de conserver les flacons à bonne température et qui fait tourner la cuve had hoc automatiquement
Équipée d'un lift, elle permet de vider les produits de manière régulière en répétant tout le temps le même temps de vidage et de remplissage.

Attention, je l'utilise pour du E6, donc de l'Ekta mais certain utilisent sans soucis des kit pour traiter le C41
Concernant les tirages, en fait après traitement je scanne mes Ekta et les tirages sont fait par un labo lambda.

Voici deux images traitées par mes soins:
sainte marie 03 angulon OK.jpg
sainte marie 03 angulon OK.jpg (215.29 Kio) Vu 1353 fois
Salon Nautiaue 2007_Speed_135Wollensak_01.jpg
Tu trouveras un didactique ici: http://image.contact.free.fr/technique/jobo.htm

Laurent

Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1753
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47

Re: Développer ses diapos?

Message non lu par ROCHEVALIER Michel » jeu. 26 mars 2009 17:09

Laurent, :Hello:
Où trouver cette fameuse cuve, et quel peut être son prix ?
Car le sujet me paraît intéressant à creuser .
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX

Invité

Re: Développer ses diapos?

Message non lu par Invité » jeu. 26 mars 2009 19:11

Bonsoir Michel,
On trouve des processeurs sur un site internet bien connu.
Seul soucis, face à l'abandon des traitements dans certaines villes par des Labos ex: Picto à LIlles qui ne fais plus de E6) les prix ont tendance à monter ces derniers temps.
Mais il est possible d'en trouver encore. faire une recherche sur jobo cpe sur etruc worldwide (attention aux frais de port) ou bien Jobo.

Laurent

gerard pic
Messages : 31
Enregistré le : dim. 22 mars 2009 17:53

Re: Développer ses diapos?

Message non lu par gerard pic » ven. 27 mars 2009 19:07

Merci à Toi Laurent pour toutes ces infos. Effectivement il y a peut-être une recherche à faire sur ce genre de matériel,voire à quel pris le toucher ???

Invité

Re: Développer ses diapos?

Message non lu par Invité » ven. 27 mars 2009 20:23

Pour le prix a payer, cela dépends de pas mal de choses.
Il y a plusieurs type de Processeurs. je ne sais pas très bien la différence entre les uns et les autres.

Pour ma part j'ai eu la chance d'en trouver un auprès d'un membre du forum qui a plsu voulu me faire pliasir que faire du business.. Merci Jean Claude.
J'ai trouve ensuite le lift ( le système de bascule de la cuve avec le levier pour vider la cuve sans se mouiller les mains...)
j'avais déjà une cuve pour plan films 9x12, 4x5 et deux spires de 135 ou une de 120/220
Ensuite j'ai fabriquer le système pour charger les plans films pas indispensable mais bien utile.

Avec tous ses équipements, cuves, flacons supplémentaires, au total il m'est revenu dans les 150,00 euros, mais en ce moment les prix compte tenu de l'intérêt porté à cet ensemble depuis la fermeture des labos et les problèmes de développements d'Ekta , les prix ont tendance à grimper....

Au début j'utilisais une cuve Jobo sur un système de rotation manuel, ça allait très bien pour le N/B, je ne me serais jamais lancer dans l'E6 sans le processeur, celui ci ayant l'avantage de maintenir les flacons à température au bain marie.

Je tiens à préciser également que je prépare mes produits par 300ml ou 600ml, ce qui me permet de ne pas perdre de produits prêt, la durée de conservation des produits dilués étant assez courte.
il faut 300ml de solution pour traiter 6 plans films 4x5.
Laurent

gerard pic
Messages : 31
Enregistré le : dim. 22 mars 2009 17:53

Re: Développer ses diapos?

Message non lu par gerard pic » mar. 31 mars 2009 18:19

Grand Merci Laurent, je prends note de tout celà.

Pour le moment je suis en pleine réflexion sur le sujet. Il est vrai que je ne viens de redémarer le développement en N§B ,qu' il y a peu de temps(mes derniers développement datent des années 75) et j'ai refait les investissements(agrandisseur et matériel labo.) il y a 6 mois.

Par contre, j'ai toujours continué la prise de vues (j'ai en stok plus de 15.000 diapos -il est vrai que j'ai beaucoup voyagé professionnellement) et j'aimerais en tirer certaines sur papier d'ou ma question d'origine et la difficulté dans ma région d'avoir satisfaction.

Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1753
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47

Re: Développer ses diapos?

Message non lu par ROCHEVALIER Michel » mar. 31 mars 2009 20:32

Gérard,
Après une interruption de près de 35 ans, je viens de faire une petite série de diapos en format 24x36 lors d'une escapade en Lozère.
J'ai donné la pellicule ( une Fuji ) à mon photographe.Je lui ai demandé de m'en scanner quelques unes pour faire ensuite un essai de tirage papier.
Je vais voir le résultat des scans demain,et je te tiendrai au courant de mes impressions dès que les tirages papiers seront faits.
Celà pourrait te donner une éventuelle piste pour des tirages futurs.
Ps j'ai la chance de pouvoir faire chez le photographe les retouches éventuelles (couleurs ,contraste, gamma,etc....) à ma convenance :boing:
Une belle phrase mal orthographiée, c'est comme une belle femme mal maquillée. ORTHOGRAPHIX

gerard pic
Messages : 31
Enregistré le : dim. 22 mars 2009 17:53

Re: Développer ses diapos?

Message non lu par gerard pic » jeu. 2 avr. 2009 17:07

Bonjour Michel

Merci de ta réponse

C'est aussi une idée, mais le problème c'est qu'ici en Corse, il n'existe plus aucun photographe ayant un labo de développement.Tout est envoyé sur le Continent avec les délais qui correspondent (en effet si je dépose une peliculle le lundi, qu'il s'agisse d'un développement de négatif ou d'un tirage papier à partir d'un négatif ,tout part sur le continent, et le photographe attendra d'avoir une dizaine de pellicules avant de faire l'envoi-histoire d'amortir les frais- d'ou des délais de 3 semaines minima - j'ai eu jusqu'à 7 semaines de délai le premier photographe à qui j'avais déposé mes pellicules attendait d'en avoir 10 et les envoyer à un collègue d'Ajaccio qui lui faisait de même et une fois qu'il y avait 20 peloches , il faisait l'envoi à Lyon, qui développait retourner le tout à Ajaccio qui renvoyer les pellicules du magasin de Bastia)
Faut pas désespérer et encore je n'ai eu qu'une seule fois à déplorer la perte d'un rouleau.

A titre d'information le seul magasin vendant des APN réflex sur Bastia ne propose qu'un seul modèle de Canon (et c'est pas le dernier modèle) et Sony et Nikon ne sont pas distribués en Corse ;quant aux 2 grandes surfaces Super U et Géant, tu n'y trouves que des basiques et encore faut pas être difficile surtout vu le prix)

D'ou mon investissement pour développer le B§W et puis pourquoi pas le papier et mes diapos .
Je suis à la retraite j'ai donc tout mon temps pour réapprendre et faire les essais.

A +

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13939
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Contact :

Re: Développer ses diapos?

Message non lu par Sylvain Halgand » ven. 10 avr. 2009 19:08

Rien à voir, mais je rêve d'un Tofinou
-

Invité

Re: Développer ses diapos?

Message non lu par Invité » ven. 10 avr. 2009 19:18

A defaut, je peux t'offrir la photo...
Salon Nautiaue 2007_Speed_135Wollensak_01.jpg
Tofinou : Speed Graphic
Laurent

Répondre

Retourner vers « Labo à l'ancienne »