au sujet des agrandisseurs !

Vous voulez parler de la collection en général, du devenir d'un constructeur ?
ex_Olivier C

au sujet des agrandisseurs !

Message non lu par ex_Olivier C »

Bonsoir à tous,

d'abord, je suis heureux de voir que le forum (ainsi que le site) existe encore. Je vous souhaite beaucoup de courage pour redonner toute sa splendeur à ce site merveilleux et de loin le meilleur pour les passionnées d'appareils photo anciens.
Ensuite, j'aurais quand même une question : je cherche à me racheter un agrandisseur "valable". Je connais bien évidemment les marques "classiques" comme Durst mais parfois je vois d'autres marques sur Ebay et je ne sais quoi en penser ! Philips ? Vivitar ? Opemus ? ...
Je sais que l'objectif est primordial et d'ailleurs si vous pouviez me conseiller sur une marque je serais content (un objectif qui donne du contraste et du piqué, principalement pour le N&B) mais aussi sur la robustesse de la bête, la "rigidité" de sa colonne pour éviter tout "bougé"...
J'attends impatiemment vos réactions. Merci, Olivier. :roll:

Marc Briand

labo

Message non lu par Marc Briand »

Vu les prix de l'occasion, il n'y a que l'embarras du choix. Autant aller vers les bonnes marques et guetter quelque opportunité.
Personnellement j'ai trouvé un Ahel 1245 qui me permet de tirer des négatifs jusqu'au 4x5 inches. J'utilise des objectifs Nikon, Komura(très bon), Rodenstock. Tout ça pour moins de 100?.

alain Berry

Message non lu par alain Berry »

les Meopta sont bien fichus, toutes les pièces encore sur le marché (ce qui n'est pas le cas des autres marques). (catalogue fotoimpex p.e.)
supers objectifs et facilité d'emploi (système de m.a.p. par stigmomètre lumineux) le tout pour des prix d'occase intéressants.
seul petit "inconfort" : la collonne en biais.

pb des Durst : des tas d'accessoires codés , introuvables quand ils sont absents à l'achat (masques etc...)
Ne pas oublier les Krokus, aux allures de lessiveuses, encombrants certes mais increvables et passant le 6x9 (courant dans les vieux négas de famille) : juste changer les optiques d'origines assez modestes en qualité , pour de plus performantes.

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3407
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Message non lu par Jean-Claude.B »

Bonjour Olivier,

Le premier choix à faire, c'est le type d'éclairage que tu souhaites : luumière directe, avec un condensateur, ou bien lumière diffuse.
Le premier type donne plus de pêche, plus de contraste, mais ne pardonne aucune "pétouille" (poussière) et ne laisse passer aucun défaut. Donc exige souvent que l'on passe quelques heures à faire de la "repique".
Le second type, au contraire, pardonne plus facilement ces petits défauts, mais donne des images un peu plus molles. Si tu aimes bien des images où l'on devine le grain d'un beau négatif (comme le HP5 ou le Tri X, par exemple), il vaut mieux éviter.

Ensuite, l'appareil lui-même est un peu secondaire et toutes les grandes marques se valent, du moment que c'est rigide et bien stable. Tout est dans l'objectif. A moins que tu n'optes pour une de ces rolls des agrandisseurs, comme le Leitz FOCOMAT, à mise au point automatique. Mais c'est jouer dans une autre cour.

[edit]J'ai un agrandisseur à vendre, adresses-moi un mail ou bien dans ton profil valide l'option "Toujours montrer son adresse e-mail:"[/edit]

jean pierre v
Messages : 223
Enregistré le : ven. 18 mars 2005 17:41

au sujet des agrandisseurs !

Message non lu par jean pierre v »

Olivier C a écrit :Bonsoir à tous,

Ensuite, j'aurais quand même une question : je cherche à me racheter un agrandisseur "valable". Je connais bien évidemment les marques "classiques" comme Durst mais parfois je vois d'autres marques sur Ebay et je ne sais quoi en penser ! Philips ? Vivitar ? Opemus ? ...
Je sais que l'objectif est primordial et d'ailleurs si vous pouviez me conseiller sur une marque je serais content (un objectif qui donne du contraste et du piqué, principalement pour le N&B) mais aussi sur la robustesse de la bête, la "rigidité" de sa colonne pour éviter tout "bougé"...
J'attends impatiemment vos réactions. Merci, Olivier. :roll:
Bonsoir,

Toujours le même agrandisseur depuis... 29 ans: un Beseler 23 CII, tous formats jusqu'au 6 x 9, construction simple, d'une grande solidité, avec des objectifs Nikkor. Ceci dit, tous les agrandisseurs des grandes marques à usage professionnel se trouvent facilement à des prix civilisés. Autant en profiter, ne serait-ce que pour avoir une plus grande flexibiluté sur les formats. Attention aux agrandisseurs à mise au point automatique, comme, en 6x9, les Focomat de Leitz et son cousin le Varioscop d'Agfa. Il faut généralement faire réviser le dispositif de mie au point automatique.

Bonne soirée

jean pierre v
jean-pierre v.

Avatar du membre
Guillaume L
Messages : 121
Enregistré le : ven. 21 juil. 2006 17:41

Message non lu par Guillaume L »

J'utilise depuis un an un Rohen NA6, qui doit avoir une vingtaine d'années. Il agrandit jusqu'au format 6x7. Avantage: cet agrandisseur est toujours fabriqué (en France, cocorico), il est donc possible de se procurer des accessoires (passe-vues par exemple).

Evite certains modèles bas de gamme en plastique (Durst B30 ou C35 par exemple), et privilégie les objectifs à six lentilles (type Schneider Componon ou Rodenstock Rodagon).

Avatar du membre
ROCHEVALIER Michel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1852
Enregistré le : ven. 28 sept. 2007 07:47

Message non lu par ROCHEVALIER Michel »

Bonjour Olivier,

Une petite astuce pour adoucir la lumière d'un agrandisseur avec condenseur: un verre dépoli dans le porte filtre .Certes le résultat n'est peut-être pas à la hauteur d'un appareil à lumière froide, mais celà revient moins cher.

alain Berry

Message non lu par alain Berry »

c'est fourni d'origine avec les Krokus et Meopta.

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3407
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Contact :

Message non lu par Jean-Claude.B »

Bonsoir,
Les agrandisseurs modernes équipés de têtes multigrade ou couleur ne sont pas tous à lumière froide, mais la plupart du temps les sources sont des lampes dichroïques 12 volts (comme les spots d'éclairage) de puissance 100 à 150 watts, placées dans des boites à lumière. Donc des sources de lumière étendues (en surface) et sans condensateur - alors qu'une ampoule ordinaire d'agrandisseur est une source ponctuelle, ce qui rend nécssaire le condenseur.
Ces systèmes d'éclairage ne sont pas très onéreux (sauf le prix du transfo 220/12 volts), ce sont les systèmes de filtrage couleur ou multigrade qui justifient le prix, mais pour un confort d'utilisation bien appréciable.

Bernard ( nanar )

Message non lu par Bernard ( nanar ) »

j'ai encore un OPEMUS 6 dans mon grenier ( au sec ! ) mais il manque un verre anti newton ... il est pas mal mais je préfère mon KAISER, il est monté au grenier le jour ou j'ai cassé ce p... de verre

Répondre

Retourner vers « Discussion d'ordre général »