[Platinotype]

Pour poser toutes vos questions, poster toutes vos contributions sur la photographie ancienne
Avatar du membre
Jean-Francois LEC
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1760
Enregistré le : jeu. 25 nov. 2010 20:03

[Platinotype]

Message non lu par Jean-Francois LEC »

Je ne savais pas qu'en proposant le KEY CAMERA de la Platinotype Cie au TD Décembre 2011, j'introduirais le mot PLATINOTYPE sur le site et dans le forum.
Donc, à défaut d'une description de la technique utilisée, ce que je suis bien incapable de faire, je vous propose un court historique sur ce procédé photographique original.

Au milieu du XIXe siècle, les chimistes ont testé une multitude de sels métalliques pour connaître leurs propriétés photochimiques.
Le PLATINOTYPE est un procédé de reproduction utilisant le platine, puis le palladium. Il fut très en vogue entre 1880 et 1920 dans les pays anglo-saxons où il a été créé.

Johann DOBEREINER (1740-1849), puis John HERSCHEL* (1792-1871) et Robert HUNT (1807-1887) furent les précurseurs : ils ont trouvé que le chlorure de platine et l'oxalate de fer réagissaient conjointement à la lumière, le platine précipitant alors sous forme métallique.
C'est Robert HUNT qui utilise le premier le terme "platinotype".
D'autres chimistes dont les français E.de CARANZA (1837-1863) et le Duc de LUYNES (1802-1867) ont travaillé sur cette voie.

Mais ce fut l'anglais William WILLIS (1841-1923) qui trouva les procédés rendant inaltérables les clichés obtenus par cette méthode. Il breveta en 1873, 1878 et 1880 un procédé toujours utilisé, par enduction de papier par des couches d'oxalate de potassium et de chloroplatinate de sodium .
En 1879, il crée en Angleterre la Platinotype Co pour commercialiser les papiers et procédés du platinotype, puis une filiale Willis & Cléments à Philadelphie .
Cette technique prendra son essor après la publication en 1882 par G. PIZZIGHELLI (1849-1912) et le baron Arthur von HÜBL (1853-1932) d'un traité "Die Platinotype", texte de vulgarisation du procédé qui permettait aux photographes de sensibiliser eux mêmes les papiers. Cet ouvrage fut traduit en français par Wilveleslie ABNEY (1843-1920) sous le titre "La Platinotypie, Exposé théorique et pratique d'un procédé photographique aux sels de platine ... chez GAUTHIER-VILLARS .
D'autres fabricants proposèrent alors des produits : ILFORD et HESEKIEL en Angleterre, GEVAERT en Belgique, HESEKIEL JACOBY en Allemagne et bien sur KODAK aux USA.

Mais rapidement le procédé a rencontré deux obstacles majeurs qui ont conduit à son abandon dans les années 1920.
D'une part, le platinotype est un procédé par contact et le tirage ne peut avoir que les dimensions de l'original, alors que d'autres procédés, dont l'argentique, permettent l'agrandissement du cliché original.
D'autre part, le platine, par ses propriétés physiques découvertes entre temps, est devenu dés 1906 un métal stratégique au prix exorbitant. Il fut d'abord remplacé en 1913 par le palladium puis WILLS tenta ensuite un mélange palladium+argent (procédé Satista).

KODAK cesse toute fabrication des papiers en 1916, la PLATINOTYPE Co interrompant ses activités américaines en 1917, disparaissant totalement en 1937.

Cette technique présente cependant des avantages :
- le choix du papier support change la tonalité et le rendu de l'image car il semble participer au processus et au rendu obtenu.
- le mélange du platine et du palladium permet un certain contrôle de la couleur,
- L'image au platine est relativement insensible aux agressions atmosphériques : sous réserve d'une conservation correcte du papier, ils sont d'une durée de vie très supérieure à l'argentique.
- comme c'est un tirage par contact, chaque épreuve est en quelque sorte une œuvre unique.

Le procédé a retrouvé une nouvelle vie dans les années 1960-1970, principalement aux USA lors de l'abandon des papiers au bromures et chlorobromures. Les tirages au platine offrent aussi de grandes possibilités dans la photographie d'art par son aspect mat, ses effets de couleur, la variété de reproduction par le choix des supports-papier et sa durée de conservation.

A l'heure actuelle, le développement des techniques numériques permettrait également de transférer des négatifs argentiques courants ou des photos numériques dans des dimensions appropriées au tirage par contact du procédé au platine ou palladium.

Voila donc cette présentation historique (et loin d'être exhaustive) de la technique, un condensé de textes recueillis sur divers sites internet.
Je vous propose celui dont la photo jointe est extraite : La Galerie du Cabestan.
Malheureusement, je n'en ai pas trouvé décrivant plus particulièrement la technique.
Enfin, voici un cliché de la KEY CAMERA qui date donc d'entre 1890 et 1915 et que je détaillerai dans les TD prochains.
Merci d'avoir été jusqu'au bout.

Jean-François

* J. HERSCHEL fut un grand inventeur en photographie : le cyanotype, le chrisotype, et l'hyposulfite comme fixateur.
Fichiers joints
Platinotype.jpg
Platinotype.jpg (51.23 Kio) Vu 1930 fois
Key Camera.jpg
Modifié en dernier par Jean-Francois LEC le mer. 19 oct. 2011 16:32, modifié 2 fois.
Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6307
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: [Platinotype]

Message non lu par Arnaud SAUDAX »

:Hello: Je me permets de joindre le lien sur le site d'un ami, malheureusement bien trop tôt disparu, qui risque d'intéresser pas mal d'amateurs.
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Jacques LAL
Messages : 565
Enregistré le : dim. 5 sept. 2010 19:01

Re: [Platinotype]

Message non lu par Jacques LAL »

Bonjour et merci Jean-François et Arnaud;très intéressant ce sujet.
La chance ne favorise que les esprits préparés.(Pasteur)

Avatar du membre
Patrick Salètes
Messages : 2525
Enregistré le : lun. 31 oct. 2005 17:41

Re: [Platinotype]

Message non lu par Patrick Salètes »

:Hello:
:prosterne: Fantastique !
Merci !
Et merci à Arnaud pour ce précieux lien !
Merci, Sylvain!.... et merci à vous tous!

Jacques MAR

Re: [Platinotype]

Message non lu par Jacques MAR »

:Hello: et
Merci, Arnaud, de ce lien utile, amusant et finalement touchant, sachant que son auteur / propriétaire n'est plus des nôtres.
Il avait un bon coup de crayon aussi, ton ami.
J'espère que son site va rester longtemps sur la toile.
.

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 14726
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Contact :

Re: [Platinotype]

Message non lu par Sylvain Halgand »

Bonsoir,

c'est très bien présenté, Jean-François, mais c'est dommage de faire une présentation aussi complète dans le forum, alors que cela pourrait parfaitement constituer une partie de la page de l'appareil pour le TD, formant ainsi un ensemble consistant. Il y a de nombreux visiteurs qui connaissent le site, mais pas le forum (qui de plus est strictement en français), il vaut donc toujours mieux en mettre le plus possible dans les pages, et non sur le forum.
-

Avatar du membre
Jean-Francois LEC
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1760
Enregistré le : jeu. 25 nov. 2010 20:03

Re: [Platinotype]

Message non lu par Jean-Francois LEC »

Merci Sylvain,
OK, ce sera fait,

Jean-François
Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires (Pierre Dac)

Avatar du membre
bastien hieu
Messages : 164
Enregistré le : mer. 14 juil. 2010 13:13

Re: [Platinotype]

Message non lu par bastien hieu »

Mais voilà qui est passionant. J'adore tout ces articles sur les techniques de développements anciens!
Merci! :prosterne:

Répondre

Retourner vers « Photographie ancienne »