Champignons sur diapo...

Pour poser toutes vos questions, poster toutes vos contributions sur la photographie ancienne
Avatar du membre
bastien hieu
Messages : 164
Enregistré le : mer. 14 juil. 2010 13:13

Champignons sur diapo...

Message non lu par bastien hieu »

:Hello: Bonjour à tous et joyeux Noël (il n'est pas encore trop tard).
Hier, afin de mettre un peu de peps au réveillon, nous avons organisé une soirée diapo (avec projecteur prestinox, écran chromos perlé et support en formika...la totale quoi! :lol: ).
L'on s'est rendue compte que certaine de celles prises par mon grand-père (année 50-60), avec cache en carton, et la plupart de marque agfa, présentaient des taches nervurées violacée, avec un centre orange.
Puisque le souvenir du passé est très important, j'ai immédiatement envisagé la numérisation, mais à par cela, existe t-il un produit permettant de stopper cette invasion, ou une manoeuvre spécifique?
J'ai fait des recherche, mais n'ai rien trouvé!
Merci! :)
Modifié en dernier par bastien hieu le dim. 25 déc. 2011 18:43, modifié 1 fois.

Avatar du membre
patrickJJ
Messages : 100
Enregistré le : mar. 20 déc. 2011 08:43
Contact :

Re: Champignons sur diapo...

Message non lu par patrickJJ »

Bonsoir,
une petite photo d'un scan agrandit de cette tâche ?
on verrait un peu mieux d'ou vient le problème,
les diapos ont elles été stockées dans un local humide ?
un de mes amis ayant noyé accidentellement ses diapos en a fait une série cibachrome 30x40
on voyait nettement les champignons qui "dévoraient" littéralement les images; et il a tout vendu !
(très bien en plus)
tirages uniques d'images perdues,
piste à explorer offrant une maigre consolation certes,
cordialement,
Patrick JJ
https://www.flickr.com/photos/patrickjeanjack/

Avatar du membre
bastien hieu
Messages : 164
Enregistré le : mer. 14 juil. 2010 13:13

Re: Champignons sur diapo...

Message non lu par bastien hieu »

Les diapo sont rangées dans des rack en plastique par lot de 36 ou 50, eux même rangés dans des boite adéquates (leitz). Dans chaque rack, la contamination est irrégulière. Les boites (en tout plus de 800 diapo) sont stockées dans le même meuble depuis plusieur années, toujours dans une pièce habitée (salle à manger, salon...) donc chauffée, alors très peu de risque d'humidité.
Voilà un scan d'une tache (celle-ci est orange, les autres sont plutôt violettes)
L'image de droite est aussi atteinte, mais moins visible sur le scan.
L'image de droite est aussi atteinte, mais moins visible sur le scan.
agrandissement de la tache
agrandissement de la tache
diapo 2.jpg (2.05 Kio) Vu 1530 fois
Modifié en dernier par bastien hieu le dim. 25 déc. 2011 21:57, modifié 1 fois.

Avatar du membre
bastien hieu
Messages : 164
Enregistré le : mer. 14 juil. 2010 13:13

Re: Champignons sur diapo...

Message non lu par bastien hieu »

Un autre exemple de ce que l'on peut observer sur la plupart des clichés:
diapo3.jpg

Jacques MAR

Re: Champignons sur diapo...

Message non lu par Jacques MAR »

:Hello:
Bonsoir Bastien,
Mon bon vieux scanner dédié dia et négatifs 24x36 Nikon Super Coolscan IV ED dispose de fonctions logicielles Digital ICE et post-traitement qui aident à atténuer en partie ce type de pétouilles lors du scan d'un dia. Certains de mes vieux dias faits en pays tropicaux et qui y ont vécu quelques années avaient un début de champignons de ce type, après 20-25 ans déjà.
En fignolant ensuite le travail avec un programme PS ou genre PS on arrive à obtenir de bonnes images, mais c'est toujours du boulot !

Je n'ai jamais essayé de traiter les dias eux-mêmes, mais je serai intéressé d'entendre ce que proposent d'autres membres du Forum.

Bonne chance !
.

Avatar du membre
patrickJJ
Messages : 100
Enregistré le : mar. 20 déc. 2011 08:43
Contact :

Re: Champignons sur diapo...

Message non lu par patrickJJ »

Bonjour,
effectivement c'est très curieux, par contre le sous bois j'observe la même dérive colorée sur les diapos Ferrania de mon père
(années 60) qui virent toutes au bleu violacé !
certainement un film inabouti et une chimie pas trop stable,par contre les Kodachrome sont inchangées, finalement ils fallait se fier aux grandes marques,
patrick JJ
https://www.flickr.com/photos/patrickjeanjack/

Thierry Parent
Messages : 16
Enregistré le : ven. 24 juin 2011 18:06

Re: Champignons sur diapo...

Message non lu par Thierry Parent »

Bonjour,

Je suis également confronté à cette "champignonite" aigue.

A la demande de ma soeur, j'ai entrepris la digitalisation de 500 diapositives représentant différents lieux historiques dans les années 60.

C'est assez surprenant car les diapositives ont toute été stockées dans les même condition avec au final des résultats forts disparates.

Au début, je pensais que les champignons n'avaient attaqué que les diapositives mises sous cache verre/plastique manuellement. En première réflexion, j'en avais déduit que les manipulations avaient déposées des bactéries ou des champignons. A la lecture de ce post, je découvre qu'il n'y pas de lien de cause à effet.

Je confirme que ce sont les pellicules agfa les plus touchées et que les "rares" kodachomes sont "tip top nickel chrome" (totalement indemne).

A noter :
- Les diapos "pro" venduent par les boutiques de souvenir de l'époque ne sont pas touchées quelque soit la marque de la pellicule.
- Sur certaine, en lieu et place de tache orange, ce sont des taches bleues (mais je n'ai pas d'indication sur la pellicule utilisée).

Un exemple "agfa" :
9999!99 Diapo Site Historique Mimi Scan-111112-0001.jpg
Pour les anglophones, il existe plusieurs articles sous la recherche "slide film fungus" dans google qui confirment le phénomène et l'attribue à première vue à l'attaque de la gelatine et à l'éventuellement faiblesse du traitement post développement.

De ma compréhension, on peut tenter de traiter pour arrêter la propagation, mais aucun traitement ne restituera l'image/les couleurs originales sauf peut être en ce qui concerne les moisissures (traitées par congélation)

http://photo.net/film-and-processing-fo ... I6?start=0
A noter la différence faite entre la moisissure et les champignons (symptomes différents, traitements différents).

Thierry

Avatar du membre
André Bessot
Messages : 938
Enregistré le : sam. 26 févr. 2005 17:41
Contact :

Re: Champignons sur diapo...

Message non lu par André Bessot »

Du temps que j'ai passé chez Paillard-Bolex, je me souviens que nous nettoyions les pellicules de film salies à l'aide de tétrachlorure de carbone (CCl4), à une époque où les considérations écologiques n'étaient pas ce qu'elles sont aujourd'hui. Je présume que depuis le temps des substituts ont été trouvés. :gratgrat:
Briviste immigré de longue date en Helvétie
Iconomécanophile (je me soigne avec une certaine efficacité) iconoclaste (pas assez)

Avatar du membre
patrickJJ
Messages : 100
Enregistré le : mar. 20 déc. 2011 08:43
Contact :

Re: Champignons sur diapo...

Message non lu par patrickJJ »

Triple travail,
1:scanner les archives
2: retoucher les images (Photoshop est notre ami ;-)
3: trouver un traitement pour stopper la progression sur les originaux (j(ai peur qu'il soit trop tard).
Hors sujet; je possède les archives incomplètes des photos de mon arrière grand-père : rien n'as bougé ni les négatifs ni les tirages,
bien sûr c'est du noir et blanc et des tirages anciens qui me sont passés entre les mains (au banc de repro) époque collodion humide
tirés sur papiers salés étaient frais comme d'avant hier !
ainsi qu'un petit Louis ducos du Hauron tirage couleur papier que j'avais photographié pour un ami,intact lui aussi,
il semblerait que le métier se soit perdu après guerre (grosso modo)
Patrick JJ
https://www.flickr.com/photos/patrickjeanjack/

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6302
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Contact :

Re: Champignons sur diapo...

Message non lu par Arnaud SAUDAX »

:Hello: Certain des tirages faits dans les débuts de la photo, avant la guerre (celle de 70...) sont arrivés jusqu'à nous dans une fraicheur vraiment étonnante, mais des millions ont aussi été jetés car devenus illisibles...
L'argent métallique se transforme en sulfure en présence de SO2, le papier est mangé par les champignons et les bactéries et la gélatine est un véritable festin pour une infinité d'organismes... Sic transit gloria mundi... :cry:
Iconomécanophile chauvin...

Répondre

Retourner vers « Photographie ancienne »