Page 1 sur 1

ressorts d'entrainement ? réparable ou pas

Posté : mar. 8 janv. 2013 20:49
par Stephan VDZ
Bonjour tous toutes...

au rayon bricolage et réparations, je suis confronté à deux occurences de cette technologie horlogère et pré-électronique que sont les ressorts d'entrainement.
(ces longues lames métalliques enfermées dans des boitiers cylindriques et dont l'épanchement permet de produire des mouvements plus ou moins réguliers et répétés... ces longues lames sont donc tempéramentales)

1er cas : moteur d'entrainement de 2 caméras Siemens 16mm affectées du même symptome : démarrage quelque fois capricieux, et tendance à s'ébrouer en cours de fonctionnement (vibrations et bruits ... avant de continuer normalement). Les ressorts ne sont pas cassés mais je suppose que ce moteur a besoin de nettoyage, de remise en état, de refixations... toutes choses que je n'ose pas faire. Y a t'il dans le réseau, un pro, ou un amateur qualifié, qui pourrait m'aider, soit en me conseillant soit en faisant le boulot contre rétribution monétaire ou symbolique ? de même est ce possible de réparer un moteur (ressort) cassé d'une caméra Siemens 8MM.... c'était pas leur force les ressorts à Siemensstadt...

2me cas : démontage d'un détective... avec au bout d'une chouette séance de reverse engineering pour démonter la bête, un moteur d'entrainement d'obtu dont le ressort est détaché (anneau cassé)... trouve-t)on des ressorts de remplacement ? et sinon puis-je une fois que j'aurais ouvert le contenant (trois vis centenaires me narguent et résistent) couper un morceau de la lame métallique et forer ou emporter un nouvel anneau...?
L'important n'est pas que cela soit solide mais qu'éventuellement l'obtu fonctionne, même avec un réglage aléatoire.

je cherche donc un horloger qui n'a pas peur des ressorts musclés...

Bien à vous

Re: ressorts d'entrainement ? réparable ou pas

Posté : mar. 8 janv. 2013 21:19
par Jacques MAR
:Hello:
Bonsoir Stephan,
André Bessot qui a travaillé il y a bien longtemps chez Bolex pourrait peut-être te dépanner.
Bolex = moteurs à ressort, qui fonctionnent très souvent 50 à 80 ans plus tard.

Je te suggère de le MP, car il ne visite plus régulièrement le site de Sylvain.
.

Re: ressorts d'entrainement ? réparable ou pas

Posté : mer. 9 janv. 2013 07:42
par Arnaud SAUDAX
:Hello: Pour le 1er §, sans doute que le problème vient des huiles et graisses figées et oxydées... Un bon nettoyage et une bonne lubrification devraient faire rentrer les choses dans l'ordre...
Pour le second, je serais curieux d'avoir une photo de la mécanique de la bête... Les détectives avec un "un moteur d'entrainement d'obturateur" ne courent pas les rues...
Est-ce que par "anneau" tu parles du trou au bout du ressort qui lui permet de s'accrocher à l'ergot de son axe ?

Re: ressorts d'entrainement ? réparable ou pas

Posté : mer. 9 janv. 2013 12:42
par Stephan VDZ
exactement, l'anneau au bout du truc...

donc je vais prendre quelques photos du mécanisme...

un ressort qui entraine le mécanisme d'ouverture par des coulisses... et qui entraine un disque qui est lui freiné par un patin dont la force est réglable pour fixer la rapidité du processus...


Merci Jacques pour le tuyaux...

Re: ressorts d'entrainement ? réparable ou pas

Posté : mer. 9 janv. 2013 13:15
par Jacques MAR
:Hello:
L'un des problèmes, si mes souvenirs d'enfant bricoleur sont encore bons (?), c'est que si tu démontes un tel ressort, en le sortant de son carter, ça peut être la croix et la bannière pour le remettre ensuite en place, tendu comme il faut. :ronchon: Du moins avec les mains.

Comme certains d'entre nous, je fais partie de ceux qui recevaient lorsqu'ils avaient 5 à 12 ans des petits jouets mécaniques (japanese junk, disait-on alors) en tôle pliée. Et je me souviens en avoir démonté plus d'un (soit pour le réparer, soit pour 'jouer au docteur': tu ouvres un truc qui marche et tu finis par remonter ce qui deviendra une épave). De vieux réveils aussi.
Pour ce que j'en dis !
.