Page 1 sur 1

Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : lun. 24 déc. 2007 13:51
par Pierre-Yves P
:Hello: Bonjour !

Je lance ce sujet sur le marquage des appareils japonais d'après la 2ème Guerre mondiale, car je trouve qu'en définitive, il n'y a pas beaucoup d'informations fiables sur le sujet...
Sujet ouvert, bien sûr, libre à chacun de rajouter des marquages et/ou des théories, explications, faits, hypothèses...

Marquage "Made in Occupied Japan" (MIOJ) : fabriqué au Japon occupé. Pas grand chose à expliquer ici, on peut rajouter les dates officielles de l'occupation du Japon : d'Août 1945 à Septembre 1951. Cette mention peut donc servir à dater un appareil, mais sans plus de précision.

Marquage "EP" : l'explication la plus commune est que EP = Exchange Post, des magasins opérants sur les bases militaires américaines. Les appareils portant cette mention seraient donc des appareils destinés à ces magasins.
Cependant, on peut critiquer cette explication. Il semble en effet que ces magasins aient été appelés PX = Post eXchange et non pas Exchange Post. Si on suit la logique, les appareils devraient donc être marqués PX et non pas EP...
On trouve donc une explication alternative : EP = Export Permitted = export autorisé. Le contexte de l'après-guerre, c'est aussi du protectionnisme de la part de certains pays...
Source 1

Marquage "CPO" : là, j'ai trouvé peu d'explication. Principalement CPO = Central Purchase Office = bureau central des achats - un bureau qui s'occupait d'acheter en gros les produits que les Post Exchange revendaient au détails. Un grossiste, quoi.
La source (en japonais).

Qu'en pensez-vous ?
D'autres explications ?
D'autres marquages ?



Pour terminer avec le peu que je sais : le marquage EP semble définitivement lié avec les "Post Exchange" des bases américaines mais on peut trouver ce signe bien après la fin de l'occupation américaine, étant donné que les bases militaires américaines sont restées bien plus longtemps (il y en a toujours, je crois).
Pour info, j'ai relevé un SR-2 avec un marquage EP, l'appareil date au minimum de 1958...

Amitiés à tous :D !

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : lun. 24 déc. 2007 19:23
par Sylvain Halgand
Le PEx n'est pas propre au Japon. Du temps où j'allais à Berlin, on parlait bien du Pex pour le magasin (le foyer du soldat) américain.

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : mar. 25 déc. 2007 17:20
par J-Paul G
:Hello: Pierre-Yves

Dés ton retour, tu nous fais déjà part d'un sujet fort intéressant !! :boing: Merci ! :prosterne:

Je vais essayer d'apporter ma petite contribution à ce sujet très rarement abordé...Tu as déjà bien débrousaillé . Tout ce que tu écris me semble juste. :prosterne:

Je vais me limiter pour ce qui me concerne, à la marque CANON, dont je ne suis nullement expert, mais que je connais un peu au travers de ses télémètriques.

Marquage "Made in Occupied Japan" (MIOJ) :
Les premiers boîtiers fabriqués après guerre sont les quelques derniers Canon ( Seiki Kogaku ) SI . Il semble d’ailleurs qu’ils aient été assemblés à partir de pièces fabriquées avant le mois d’août 45.
Ensuite viennent de 12/45 à 11/46 les quelques 525 exemplaires du Canon ( Seiki Kogaku ) JII, premier sursaut de Canon après la débâcle…
Ils ne portent pas encore la mention « MIOJ »
La première version du Canon ( Seiki Kogaku ) SII qui se termine en août 1947 avec un n° de série voisin de 18.000, ne porte toujours pas la mention « MIOJ ». A noter que tout est nouveau sur cet appareil et que les pièces ont donc été fabriquées après 8/45…

Le « Canon » SII sera donc le premier à porter cette inscription.
Dans son excellent ouvrage, P Dechert suppose que cette gravure est apparue sur ce modèle juste avant la série #20.000.
Je possède toutefois un « Canon » SII n° : 179xx, dont la semelle est estampillée « MIOJ ». Le filetage de pied et la molette de son sac étant au 3/8ème, tout semble bien confirmer un modèle avant les #20.000 (fin 47 ?).

Les américains autoriseront le retrait de l’inscription en février 1951, avec le modèle III.
Elle sera remplacée sur quelques III par « Made in Japan », puis abandonnée. Je n'en connais pas la raison.
Une simple gravure « Japan » figurera sur le IIIA, à partir du début de 1952 sous la dénomination de la Sté Canon, sur le capot de l’appareil.



Marquage "CPO" :

Le premier Canon à avoir bénéficié du marché militaire d’occupation « Post Exchange » est le SII et cela, à la même époque que la mention « MIOJ » lui a été imposée > l’un, induisant peut-être l’autre, pour l’exportation…

A noter que ce marquage est « l’ancêtre » du bien connu « E.P ».
Ces marquages indiquaient que l’appareil était effectivement vendu à un militaire US mais surtout qu’il était détaxé.
Historiquement, les japonais payaient de très lourdes taxes sur le matériel photo.

Il est peu fréquemment rencontré, vu l’âge des boîtiers, leur relativement faible production et le rodage de ce commerce.
Il existe en deux versions :
? En idéographie japonaise
? En anglais « CPO »
Cette dernière version est rare.

Dans le cas des deux versions, y compris la « japonaise », il est rapporté que la boite était toujours marquée des lettres CPO.


Marquage "EP" :

Ce sigle serait apparu sur les Canon au début 53.
Le Canon IIF a vu presque toute sa production vendue sous « EP » > total produit : 11.900 entre 7/53 et 3/55. Il est aussi appelé par les « canonphiles » anglophones « The PX Camera ». Il est rarement rencontré, sans cette gravure.

Je ne connais pas exactement quand ce sigle a disparu, mais des « P » sont encore gravés dans les n°s 745xxxx (59-60) , alors que je ne connais pas de « 7 EP ». S'il en existe...nous n'avons jamais été présentés... :lol:
Pierre-Yves, ces « P-EP » confortent ton hypothèse, confirmée par Sylvain, des « bases US » et non seulement de l'occupation.
Pour les bases US au Japon, il semblerait qu’il y en reste encore huit, aujourd'hui en activité…L’île d’Okinawa ayant, bien-sûr, été rétrocédée par les USA en 72... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Je mettrai des illustrations dés que possible. :?:

Il existe d'autres "marquages" non commerciaux, mais je dois d'abord essayer de vérifier qu'ils ne sont pas spécifiques à Canon

Amitiés

JP :wink:

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : mar. 25 déc. 2007 21:14
par Patrick Badaire
Bonsoir Pierre-Yves et J.P.

Petite pierre à l'édifice,

J'ai récupéré un Minolta 35 type C avec un marquage japonais dans un losange situé sur le bouton d'avance film, qui pourrait être l'idéogramme japonais dont parle J.P. Il faut aussi que je fasse des photos pour comparer avec ce que Canon marquait. La semelle de ce même boitier est marquée "Made in Occupied Japan" en toutes lettres


@+ Patrick

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : mar. 25 déc. 2007 22:21
par Pierre-Yves P
:Hello: Bonjour !

Les amoureux des japonais sont passés par là je vois :D !

De mon côté, j'ai reçu une réponse de mon idole - :prosterne: Monsieur Minolta (un collectionneur italien) - celui qui sait tout ou presque sur la marque !

Ca va tout à fait dans le sens de ce que dit Jean-Paul : le marquage CPO est bien Central Purchase Office et c'est effectivement pour éviter la revente "au noir" des appareils détaxés qu'ils étaient marqués !
Autre précision : CPO aurait été la mention portée pendant la période d'occupation ; le marquage changeant pour EP après la période d'occupation !

Pour ma part, j'ai trouvé que le sigle japonais correspond... aux lettres CPO, en japonais ! :mrgreen:
Le sigle en question est ? ? ? (si les idéogrammes ne passent pas, vous pouvez le voir ici).

Patrick, tu vas rire... mais c'est justement en observant le Minolta 35 C que je viens d'acheter à Jacques (Morin) que je me suis rendu compte de l'existence du marquage CPO :mrgreen: !
Curieusement, la sacoche en cuir de l'appareil est marquée du logo en Japonais, alors que l'appareil est marqué du logo en caractères latins... étrange :gratgrat: !

Pour finir, chez Minolta (comme sur les Canon, donc) les marquages CPO semblent rares, que ce soit en caractères japonais ou latins... pas si étonnant que ça : si CPO correspond effectivment à la période d'occupation, on parle des Minolta A à E (début des F) - à peu près une grosse vingtaine de milliers d'appareils... dont la plupart ne sont pas marqués !
Euh... ça veut pas dire que les "EP" soient courants ! la langue française, pourtant riche, manque un peu de termes pour qualifier les différents degré de "rareté" de ces appareils :mrgreen: !

Amitiés,

Pierre-Yves

PS/ je ferais bien des images, faut juste que je me fasse prêter un numérique :lol:

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : mar. 25 déc. 2007 22:28
par Fred L
Il y en a un sur le site marqué EP... Un minolta dont j'vais fait le cliché l'année dernière...

http://www.collection-appareils.fr/x/ht ... 0b%29.html" onclick="window.open(this.href);return false;

Il est marqué EP sur le bouton d'avancement.

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : mar. 25 déc. 2007 22:56
par Pierre-Yves P
Oui ! il est superbe avec son 5cm d'ailleurs :boing: !
Pour info, le marquage EP sur les Minolta 35 II type b comme le tien semble plus rare que sur les 35 II type A. Mais alors me demande pas pourquoi :lol: !

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : jeu. 27 déc. 2007 15:09
par J-Paul G
:Hello: à tous

Pierre-Yves,
Félicitations pour ton achat. Tu as une très belle pièce, surtout pour un amoureux de la marque... :boing:

Je te confirme que le marquage "CPO"
canonsIIcpo_1.jpg
canonsIIcpo_1.jpg (42.74 Kio) Vu 5765 fois
> ici sur un SII
est beaucoup plus rare que le "déjà pas courant du tout" maquage en idéogrammes japonais :D
canonIIb-cpojap-1.jpg
canonIIb-cpojap-1.jpg (28.72 Kio) Vu 5766 fois
> ici sur un IIB

Une photo du marquage traditionel "EP" sur les Canon RF
canonEP-001.jpg
canonEP-001.jpg (7.09 Kio) Vu 5763 fois
et l'exception du modèle P, dont la marquage est dans la griffe.
canonPgravureEP2.jpg
canonPgravureEP2.jpg (12.11 Kio) Vu 5766 fois
Pour le MIOJ, deux Canon SII ( non SK ) dont le plus ancien #179xx et son ecrou au 3/8ème, au fond...Je pense, qu'il devrait être de fin 47 bien que ma documentation donne les # Canon SK SII, jusqu'au n° 18.000 et 08/47 :gratgrat:
canon2xsIIMIOJ_3.jpg
canon2xsIIMIOJ_3.jpg (43.51 Kio) Vu 5761 fois
Je profite d'être ici pour féliciter aussi Fred pour son superbe et rare Minolta :Hello: :prosterne: . Un plaisir pour les yeux 8)

Pour l'explication " de moins en moins de "EP"" dans la chronologie des modèles...Peut-être de moins en moins de soldats US sur les bases hors USA... :?: :?: :?:

Amitiés

JP :wink:

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : jeu. 27 déc. 2007 17:10
par Patrick Badaire
Bonsoir Pierre-Yves, J-P

Je n'ai pas eu le temps de prendre de photos, mais je confirme l'idéogramme japonais sur le Minolta 35 C. Par contre je n'ai jamais vu le marquage CPO (anglais) sur cette marque à ce jour.

Outre Canon et Minolta qu'en est-il des autres marques ? Pentax, Nikon,.... Il n'y a pas d'amateur :cry: :cry: ??

@+ Patrick

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : jeu. 27 déc. 2007 18:38
par Pierre-Yves P
:Hello: Bonjour !

Merci JP :prosterne: pour les photos, comme d'habitude c'est très clair !
Je pense que je vais me résoudre à... scanner mon appareil :lol:.

Patrick, après discussion/inventaire/recherche j'ai la bagatelle de... 4 Minolta 35 marqués CPO... le tien et le mien compris. Donc environ 4 appareils sur un total d'environ 120 numéros dans la base (modèles A à E), ce qui est... très peu !

Très bonne remarque ! quid des autres marques :?:

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : jeu. 27 déc. 2007 20:39
par bernard P
Pierre-Yves Petit a écrit ::Hello: Bonjour !


Très bonne remarque ! quid des autres marques :?:
Ce n'est pas lié à une marque mais aux règles imposées par les Mac Athur's boys. Dans le livre de Rotoloni "Nikon Rangefinder cameras", il y a en fin d'ouvrage un chapitre "Special Markings".

berplazo

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : ven. 28 déc. 2007 17:16
par Jacques Morin
Bonjour Pierre-Yves,

Vraiment heureux que ce Minolta 35 "CPO" soit chez toi. Je n'avais rien vu de cette gravure!
Il n'y a rien de tel qu'un amateur-spécialiste pour faire avancer le schmilblick...
Merci à tous pour ce supplément de culture...

Amitié. Jacques.

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : lun. 14 janv. 2008 21:35
par Pierre-Yves P
:Hello: Bonjour !

Pour suivre l'exemple de :prosterne: JP, voici un exemple de marquage sur Minolta.
Désolé pour la qualité :oops:, mais personne ne me prête de numérique :x, donc j'ai scanné :mrgreen: !

Marquage CPO en caractères latins sur le bouton d'armement (Minolta 35) :
cpo1.jpg
cpo1.jpg (64.23 Kio) Vu 5589 fois
Marquage CPO en japonais sur un sac tout prêt (Minolta 35 toujours) :
cpo2.jpg
cpo2.jpg (180.01 Kio) Vu 5589 fois
Je n'ai malheureusement pas de CPO en japonais (sur le boîtier) ni de marquage EP à vous montrer.
Le marquage EP (ainsi que le marque CPO en japonais) sur le boîtier est exactement à la même place, dans le même losange que le marque CPO en caractères latins ci-dessus.

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : jeu. 28 janv. 2010 15:40
par Jean DEB
Pour compléter le sujet, une photo du losange EP sur un 250mm Minolta à miroir :
export permitted
export permitted
Md250EP.jpg (6.27 Kio) Vu 5421 fois

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : jeu. 28 janv. 2010 16:23
par Michel Krg
Mon Asahi Pentax S2 (entre 1959 et 1961) a la mention "NO TAX" gravée au dos de la semelle.
C'est explicite, mais çà ne dit pas les conditions de cette vente hors taxe ! ??

Edit 29/01, ajout photo:

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : jeu. 28 janv. 2010 17:23
par J-Paul G
Bonjour à tous
Bonjour Michel

J’ai déjà vu cette mention sur 2 ou 3 machines à écrire vendues aux enchères à Londres par le Foreign Office.
J’avais acheté puis immédiatement revendu sur place ces machines ( en moto, pas de place pour ces énormes et lourds engins ) qui faisaient partie d’un lot dans lequel il y avait bien plus intéressant pour moi : deux très étranges Nikon S4.... J’expliquerai cela un de ces jours en TD …euhhhh … comment dire…..de réserve.
On oublie souvent ces magasins d’ambassades où le matériel était complètement détaxé, mais pas toujours siglé.
Pourrais-tu poster une photo de ce sigle pour que je puisse voir si son style est comparable à celui de mes souvenirs de la fin des 70’.
Bien cordialement
leJP. :wink:

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : ven. 29 janv. 2010 09:12
par Michel Krg
J-Paul G a écrit :... poster une photo de ce sigle ...
J'ai édité mon message pour ajouter la photo: emplacement et détail.
A propos de ce genre de marquage, voici un article intéressant sur des "scellés" apposés sur les appareils importés en Italie (de 1963 à 1998 ?):
http://www.aohc.it/selart14e.htm

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : ven. 29 janv. 2010 09:32
par J-Paul G
Ca ressemble bien à ce que j'avais vu, sauf que sur ces machines, il me semble que c'était gravé sur une plaquette rivetée.
A mon avis, il y a de fortes chances qu'il soit de la même provenance. Un appareil très intéressant dans tous les cas.
J'ai déjà fait des recherches sur ces objets "diplomat" sans rien trouver d'intéressant.
je suis preneur de toute information sur le sujet
Cordialement
leJP :wink:

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : mer. 3 févr. 2010 18:36
par Renaud LAEMMLI
Voici enfin, ce que tout le monde attendait: le marquage CPO en Japonais !
Il est sur un 35 type c.

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : mer. 17 févr. 2010 11:27
par Pierre-Yves P
:Hello: Bonjour,

Ce fil est décidément passionnant ! :boing:
Entre autre le marquage "diplomat" c'est original ça :gratgrat: !

Autre chose d'intéressant : le marque EP apparaît surtout sur les Minolta des années 50, 60. Par contre le 250mm à miroir date de 1979, là je pense que c'est unique de voir un marque EP sur du matériel Minolta à cette époque-là !
Pièce très intéressante, Jean ! :D

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : sam. 20 févr. 2010 10:58
par André GD
Bonjour!

Un autre marquage, sur l'embase d'un Nikon F3.

Son numéro de série indique que ce boitier fait partie des derniers F3 fabriqués.
Nikon F3 : marquage et n° de série
Nikon F3 : marquage et n° de série
N°_F3.jpg (193.49 Kio) Vu 5205 fois

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : dim. 27 juin 2010 07:15
par Renaud LAEMMLI
:Hello:
Une petite photo du marquage "CPO" de mon 35 type a, mais qui ne porte pas de mention MIOJ.
CPO sur 35a, deux raretés cumulées ??
CPO sur 35a, deux raretés cumulées ??

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : lun. 28 juin 2010 06:47
par Pierre-Yves P
:Hello: Bonjour Renaud,

Il existe en effet des 35 modèle (a) marqués CPO, d'autres pas : dire lesquels sont les plus rares relève de la gageure, vu la rareté du 35 (a) tout court ! :lol:
A priori, je pense que les modèles marqués sont plus rares, car destinés uniquement à être vendus dans les PX ou à l'armée américaine.
Donc, oui, "encore plus" rare ! :D

Re: Marquages des appareils japonais d'après guerre

Posté : dim. 1 août 2010 16:10
par Alain BON
Bonjour à tous,

Quelqu'expert es-Nikon aurait-il des informations détaillées sur le marquage "T" sur les Nikon F.

Sur le site de Richard de Stoutz on lit : "Theese cameras were probably bought as taxfree items on a military base. «T» could therefore mean «Taxfree»." pour les boitiers n° 6406164 et n°6412685.

Ci-joint photo de mon boitier n° 6412578.

Cordialement,

Alain.
Nikon F gravé T (3).jpg
Nikon F gravé T (3).jpg (85.72 Kio) Vu 5001 fois