Le numérique au service de l'argentique

Ce forum n'est pas destiné à être une galerie des travaux personnels, mais à poser des questions sur les difficultés d'utilisation, d'adaptation etc ...

Le numérique au service de l'argentique

Message non lupar eric bar » Lun 12 Déc 2011 11:03

Tessweb.jpg
Sony NEX 5 N et objectif Canon FD 55 F:1.2
Tessweb.jpg (51.42 Kio) Vu 2425 fois
Bonjour à tous,
je vais partager mon expérience récente, qui à mon avis peut en intéresser certains, je suis comme beaucoup d'entre vous un collectionneur d'appareils photos, frustré de ne pouvoir utiliser mes joujoux autant que je le souhaiterai, mais le coût exorbitant (et la piètre qualité) des tirages argentiques freine mes ardeurs, je me suis donc tourné très récemment vers un boitier Sony NEX 5 N avec un adaptateur Canon FD > Sony NEX, c'est un grand bonheur de pouvoir à nouveau jouer avec mes bon vieux cailloux, en effet les bagues adaptatrices sont dépourvues de lentilles ce qui n'altère en rien la qualité des objos et le comble du bonheur c'est que vous les utilisez à l'ancienne, règlage du diaph et MAP à la main, j'utilise le boitier en manuel et je retrouve les sensations de l'argentique, les avantages de l'argentique et du numériques sont cumulés, je vous promet qu'il est vraiment agréable de faire des portraits avec un 85 1.8 M39 ou un 55 1.2 FD, c'est vrai que le bruit du rideau me manque mais utiliser des vrais objectifs à la place des culs de bouteilles enrobés de plastique qui sont actuellement vendus sur le marché c'est un vrai plaisir. Pour info il existe des bagues pour quasiment toutes les marques donc aucune limitation!
A bientôt.
Eric.
Si t'as pas un Leica à 50 ans t'as raté ta vie !! merde raté!!!
Avatar de l’utilisateur
eric bar
 
Messages: 101
Enregistré le: Mar 1 Juin 2010 23:33
Localisation: Chelles 77

Re: Le numérique au service de l'argentique

Message non lupar Pierre-Yves P » Lun 12 Déc 2011 11:08

:Hello: Bonjour,

J'avoue y avoir pensé un moment... mais pour le moment, la limitation qui me gène toujours reste le crop factor de 1,5x... intéressant pour un télé, mais par contre pour les courtes focales, c'est pas trop ça...
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Yves P
 
Messages: 3507
Enregistré le: Lun 25 Avr 2005 17:41

Re: Le numérique au service de l'argentique

Message non lupar eric bar » Lun 12 Déc 2011 11:16

C'est vrai que côté grand angle c'est limite mais j'utilise un 24 2.8 SSC qui donne un très bon 36 avec le crop c'est jouable si on ne demande pas de fisheye! ;-)
Si t'as pas un Leica à 50 ans t'as raté ta vie !! merde raté!!!
Avatar de l’utilisateur
eric bar
 
Messages: 101
Enregistré le: Mar 1 Juin 2010 23:33
Localisation: Chelles 77

Re: Le numérique au service de l'argentique

Message non lupar jean paul Royer » Lun 12 Déc 2011 12:16

Bonjour,

Si vous trouvez que les résultats des tirage argentique sur papier noir et blanc sont dégueulasse, vous n'avez jamais fait de tirage et comparez avec une sortie imprimante.
Par contre s'est vrai pour l'utilisation des anciennes optiques j'utilise mes objectif en monture fd ( 15mm au 400mm )sur mon EOS 300D ( juste pour faire des photos pour le web )
http://studioroyer.over-blog.com/
Avatar de l’utilisateur
jean paul Royer
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 612
Enregistré le: Mar 1 Sep 2009 15:46
Localisation: Andenne Belgique

Re: Le numérique au service de l'argentique

Message non lupar Laurent REMACLE » Lun 12 Déc 2011 12:44

:boing: Moi aussi, moi aussi ! :boing:
Les deux boîtiers que j'utilise le plus sont un Nikon FM et un Nikon D7000. Je prends aussi beaucoup de plaisir à utiliser mes anciennes optiques sur ce dernier.
Comme Eric, j'ai un 24mm qui malgré le facteur 1,5 me satisfait amplement.
Maintenant, il est clair que si on veut avoir un équivalent 24 (ou même 28 mm), il faut taper dans les objectifs grand-grand-angle et là ... il faut souvent casser sa tirelire.
Laurent - En direct du pays merveilleux des trappistes.
Avatar de l’utilisateur
Laurent REMACLE
 
Messages: 426
Enregistré le: Mer 13 Avr 2005 17:41

Re: Le numérique au service de l'argentique

Message non lupar Pierre-Yves P » Lun 12 Déc 2011 13:02

:Hello: Bonjour,

Je m'avance un peu, mais je pense qu’Éric parle des tirages couleurs... les minilab, c'est pas ça qui manque, par contre les personnes qui savent s'en servir et qui aiment ça, c'est autre chose !

Pour avoir l'équivalent d'un 24mm, il faut un 17 ou un 18mm rectilinéaire, et en général ce genre d'optique n'est pas donnée...
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Yves P
 
Messages: 3507
Enregistré le: Lun 25 Avr 2005 17:41

Re: Le numérique au service de l'argentique

Message non lupar Jean-Francois LEC » Lun 12 Déc 2011 19:00

Bonsoir,
J'ai franchi le pas du numérique en 2003 avec un Canon D30 pour utiliser les objectifs Canon de mon 1000F : transition nickel.
Quand il au chu malencontreusement, je l'ai remplacé par un 1000D afin de garder le plaisir du vrai reflex.
J'ai toujours les mêmes objectifs depuis 1993, sauf 300 Sigma que le 1000D n'accepte pas!
L'avantage principal que j'apprécie sutout, cest que la capteur saisi l'image à l'ouverture sans aucun retard.
A+

Jean-Francois
Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Jean-Francois LEC
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 1679
Enregistré le: Jeu 25 Nov 2010 20:03
Localisation: Bastia

Re: Le numérique au service de l'argentique

Message non lupar eric bar » Lun 12 Déc 2011 19:29

Oui c'est sûr, mais quid de tous ces merveilleux FD que l'on peut s'offrir souvent pour pas cher et dont les utilisateurs d'AF nous envient, pour 80 euros on a un 18-55 Canon, c'est le prix que j'ai payé un 35 F2 SSC !! c'est juste incomparable comme piqué, je ne cours pas après les pixels je recherche la belle image avec des bokeh à tomber et des couleurs qui font rêver, on réapprend à faire des photos, à réfléchir au couple vitesse ouverture, à peaufiner sa MAP, à travailler ses images tout ce que le numérique nous à trop vite fait oublier (enfin en ce qui me concerne), on ne fait plus 20 photos pour en garder une, on en fait 2 ou 3 belles directement!!
Si t'as pas un Leica à 50 ans t'as raté ta vie !! merde raté!!!
Avatar de l’utilisateur
eric bar
 
Messages: 101
Enregistré le: Mar 1 Juin 2010 23:33
Localisation: Chelles 77

Re: Le numérique au service de l'argentique

Message non lupar Laurent REMACLE » Lun 12 Déc 2011 19:34

eric bar a écrit:On réapprend à faire des photos, à réfléchir au couple vitesse ouverture, à peaufiner sa MAP, à travailler ses images tout ce que le numérique nous à trop vite fait oublier (enfin en ce qui me concerne), on ne fait plus 20 photos pour en garder une, on en fait 2 ou 3 belles directement!!


Entièrement d'accord !
Laurent - En direct du pays merveilleux des trappistes.
Avatar de l’utilisateur
Laurent REMACLE
 
Messages: 426
Enregistré le: Mer 13 Avr 2005 17:41

Re: Le numérique au service de l'argentique

Message non lupar Pierre-Yves P » Mar 13 Déc 2011 00:56

:Hello: Bonjour,

Dans mon cas, je n'envisage qu'un reflex... je n'envisage pas la map à 1:1,4 sur un écran, mais peut-être me trompe-je ? :gratgrat:

Cela dit, c'est pas pour bientôt, car s'il est possible de monter les optiques Minolta MC/MD sur DSLR Canon, cela implique :
1) de modifier soit les objectifs (ce à quoi je me refuse bien sûr ! même si la modif est mineure), soit le boîtier, ce qui invalide la garantie, donc il faut acheter d'occasion
2) je n'envisage pas une map sur un verre de visée conçu pour l'AF, donc il me faudrait un SLR à verre de visée interchangeable ou au moins "échangeables" pour mettre un dépoli de qualité de préférence avec stigmomètre (pas donné)
3) les DSLR Canon à verre de visée interchangeables d'occasion ne sont pas donnés... surtout que s'ils tombent en panne, c'est fini. Fi-ni.
4) Je suis incapable d'économiser assez pour me payer un DSLR, même d'occasion. :mrgreen: Je viens encore de me faire plaisir : je me suis offert une "vieille vieillerie" :lol:, et non pas un appareil moderne
5) j'abhorre les boîtiers avec 20.000 boutons & menus en tout genre. Bague de vitesse, bague de diaph. Tout le reste n'est que superflu.

Mais, j'avoue que ça me tente.
Sinon, je n'ai pas d'APN non plus, enfin pas d'appareil dédié car mon téléphone est équipé d'un truc qui prend des images, de qualité bof.
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Yves P
 
Messages: 3507
Enregistré le: Lun 25 Avr 2005 17:41


Retourner vers * Utilisation des objectifs anciens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités