Au coin du boulevard

La localisation d"une photo vous énerve. Depuis des mois vous vous demandez où la photo a pu être prise. Alors allons-y, faites voir.
Avatar du membre
philippe H
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 702
Enregistré le : ven. 10 déc. 2004 17:41

Au coin du boulevard

Message non lu par philippe H »

Salut :Hello:
Pour une fois, il n'y a pas de doute sur la ville ni même le quartier.
C'est à Paris au coin du boulevard Sébastopol.

Que veut dire nve dans l'adresse?

La CdV est de 1863

Merci
:Tchin:
Fichiers joints
dorcy sudot01-004.jpg
dorcy sudot01-004.jpg (25.98 Kio) Vu 1151 fois
"ne doutez jamais qu'un petit groupe d'individus conscients et engagés puisse changer le monde. C'est même de cette façon que cela s'est toujours produit."
Margaret Mead, anthropologue

Avatar du membre
Pierre-Yves P
Messages : 3505
Enregistré le : lun. 25 avr. 2005 17:41

Re: Au coin du boulevard

Message non lu par Pierre-Yves P »

:Hello: Bonjour,

Rue "neuve" Saint Denis ? :gratgrat:
Déjà rencontré en tout cas, le "neuve" dans un nom de rue (littérature XIXè).
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.

Avatar du membre
Jean-Francois LEC
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1760
Enregistré le : jeu. 25 nov. 2010 20:03

Re: Au coin du boulevard

Message non lu par Jean-Francois LEC »

Oui, mais la rue a du changer de nom depuis car la rue St Denis est parallèle au Sébasto!
Seul le Bd St Denis coupe le Bd de Sébastopol.
Y a-t-il une indication du quartier sur cette carte ?

JF
Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires (Pierre Dac)

Avatar du membre
philippe havard
Messages : 539
Enregistré le : mer. 18 oct. 2006 17:41

Re: Au coin du boulevard

Message non lu par philippe havard »

Bonjour Philippe :Hello:
Si l'on en croit le texte ci-dessous, cela correspond à un développement, au cours des ans, des limites de Paris.

RUE SAINT-DENIS
Ier et IIème arrondissements de Paris
(Histoire de Paris rue par rue, maison par maison, Charles Lefeuve, 1875)
Notice écrite eh 1881. Du côté de la place du Châtelet, qui n'avait pas encore ses deux théâtres, la rue Saint-Denis se renouvelait et s'aérait. A cette extrémité, coupe sombre ! On ne s'y reconnaît en rien près de la rue Rivoli prolongée. La vraie rue Saint-Denis ne se remontre ça et là qu'à partir des maisons qui portent aujourd'hui les chiffres 11 et 12. ... Le percement d'un boulevard parallèle, répondant à de nouveaux besoins de circulation, n'aurait-il pas dû épargner à la vieille rue Saint-Denis cette dislocation ? Commençant : avenue Victoria, 12. Finissant : boulevard de Bonne Nouvelle, 1, et boulevard Saint-denis, 19... Historique : Ancienne voie romaine (chemin de Flandre) conduisant à Saint-Denis. Bordée de maisons dès 1134, elle a porté les noms de la Sellerie de Paris et de la Sellerie de la Grande Rue (XIIIe siècle) ; grand'rue de Paris ; grande rue ou rue des Saints Innocents et grant chaussée de Monsieur ou grant chaussée de Monseigneur Saint-Denis (XIVe siècle). Pendant la Révolution, on l'appelait rue de Franciade. Origine du nom : Ancienne route de Saint-Denis.
Le pèlerinage au tombeau de saint Denis, mis en honneur au Ve siècle par sainte Geneviève, a valu son nom à la Grant-Chaussiée-Monsieur-Denis. Mais la rue Saint-Denis proprement dite n'allait encore, sur la fin du XIIe siècle, qu'entre la porte de la deuxième enceinte de la ville, un peu au-dessous de la rue Troussevache, devenue Lareynie, et la porte de la troisième, qui était l'enceinte de Philippe-Auguste, à la hauteur de la rue Mauconseil. En l'an 1418, elle se prolongea de la rue Mauconseil à la rue des Deux-Portes, maintenant Neuve-Saint-Denis (la rue Blondel répond, depuis peu, à l'appel pour la rue Neuve-Saint-Denis), par une extension nouvelle de Paris, puis s'incorpora, sous Louis XIV, la rue de la Sellerie, à laquelle elle faisait suite, en venant aboutir à la porte monumentale qui nous est restée de ce règne. C'était une rue de gala, par laquelle rois et reines faisaient traditionnellement leur entrée solennelle à Paris, et les couvents, les hopitaux s'y suivaient de près, ce qui n'empêchait pas le commerce d'y fleurir de plus en plus.

Avatar du membre
bastien hieu
Messages : 164
Enregistré le : mer. 14 juil. 2010 13:13

Re: Au coin du boulevard

Message non lu par bastien hieu »

:Hello: Il y eu beaucoup de rues de renommées après le passages d'Haussmann, (ce qui ne facilite pas les recherches sur des plans), avec les nombres d'arrondissement, etc,etc...c'est exactement à cette période que tout à changer. :|

Avatar du membre
Joël M-B
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 587
Enregistré le : jeu. 13 nov. 2008 12:31

Re: Au coin du boulevard

Message non lu par Joël M-B »

:Hello: Lors de la création par Haussmann des boulevards (surnommés "Grands boulevards") sur le tracé de l'ancienne enceinte des Fermiers généraux , on a donné à un certain nombre de rues le nom des rues qu'elles prolongeaient au nord de cette enceinte : rue du Faubourg Saint Honoré, rue du Faubourg Montmartre, rue du Faubourg Poissonnière, rue du Faubourg du Temple, rue du Faubourg Saint Denis, rue du Faubourg Saint Martin.

Avatar du membre
philippe H
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 702
Enregistré le : ven. 10 déc. 2004 17:41

Re: Au coin du boulevard

Message non lu par philippe H »

Merci à tous.
Très intéressant tout cela.
C'est donc la rue Blondel. Merci Philippe. :boing:

Comme disais un vieux copain :
La raie au mur, c'est bath au pôle.

:Tchin: :Tchin:
"ne doutez jamais qu'un petit groupe d'individus conscients et engagés puisse changer le monde. C'est même de cette façon que cela s'est toujours produit."
Margaret Mead, anthropologue

Répondre

Retourner vers « Séou, ouksé et cépala »