[Bolsey] b22

Marc Laug

[Bolsey] b22

Message non lu par Marc Laug » dim. 4 déc. 2011 13:37

bonjour à tous,

je viens d'acquérir un bolsey b22, je trouve cet appareil très beau.
le souci, l'obturateur est coincé, et ce en position ouverte (je trouve ça bizarre).
On m'a conseillé de mettre de l'essence F partout où je pouvais.
Est-ce une bonne idée. L'obturateur est-il facile d'accès par un démontage ?

merci pour vos lumières
marc

Avatar du membre
Pierre-Yves P
Messages : 3505
Enregistré le : lun. 25 avr. 2005 17:41

Re: bolsey b22

Message non lu par Pierre-Yves P » dim. 4 déc. 2011 14:14

:Hello: Bonjour,

Non ce n'est pas une bonne idée du tout !
Très souvent, un obturateur est bloqué à cause de vieilles graisses qui sont durcies : l'essence permet de les dissoudre (mais pas de relubrifier).
En apparence, ça pourrait donc régler les symptômes de façon temporaire, mais à terme ça ne fera qu'endommager l'appareil.
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.

Bruno lanc

Re: bolsey b22

Message non lu par Bruno lanc » dim. 4 déc. 2011 16:05

Pas d'essence F
Pas là ou on peut sinon même à court terme le boitier risque de mourir

Remettre en fonction un obturateur est un travail compliqué précis et nécessitant un outillage et des compétences adaptées.

Bref ça ne s'improvise pas!

La réparation d'appareils photos n'est pas un jeu

Marc Laug

Re: bolsey b22

Message non lu par Marc Laug » mar. 6 déc. 2011 09:56

j'ai démonté l'obtu et rien ne semble endommagé.
Je suis d'accord que c'est un travail difficile etc etc, mais enfin, sur un appareil payé qq dizaine d'euros ça vaut peut etre le coup. De toute façon, en l'état il est inutilisable, donc un peu plus un peu moins !!!
Un B2, ce n'est pas non plus un hasselblad 500cm !

Selon vous en fluide qui pourrait débloquer, et ce sur le long terme, il y aurait quoi ? les pro, ils utilisent quoi ?
Sur un autre forum dédié aux foca, on m'a aussi conseillé l'essence F.

Marc Laug

Re: bolsey b22

Message non lu par Marc Laug » mer. 21 déc. 2011 09:14

bonjour,
une autre question : comment se fait l'armement de ce B22? simplement en pressant sur le bouton qui empêche la surexpo ?? je trouve cela bizarre car pour recharger un obtu, d'habitude il y a une course d'un levier un peu plus longue ? non ?

merci
marc

Avatar du membre
guy lord
Messages : 443
Enregistré le : mar. 14 déc. 2010 19:58
Contact :

Re: bolsey b22

Message non lu par guy lord » mer. 21 déc. 2011 10:35

Comme beaucoup d'appareil utilisant les cartouche 135 le réarmement de l'obturateur s’effectue lors du changement de vue.
Le bouton de changement de vue entraîne le film qui entraîne la roue dentée qui réarme l'obturateur .
Celui qui n'essaye pas ne se trompe qu'une seule fois.

Bruno lanc

Re: bolsey b22

Message non lu par Bruno lanc » jeu. 29 déc. 2011 11:37

En tant que pro j'utilise beaucoup de choses, selon les pièces leurs matériaux le type de lubrifiant d'origine...
En amateur l'idéal est d'employer de l'essence C un naphta léger à bas point de fusion assez chargé en hexane pour faire le boulot sans trop laisser de gras.
Masque obligatoire.

Pour ce qui est de la lubrification je n'ai pas les viscos d'origine bolsey donc partir sur un jeux de 3 viscos est une bonne base (ultra fluide horlogère, huile fluide type paraffine, graisse à fondre type Mos2)

Répondre

Retourner vers « Autres Marques »