[Alpa] 6b : Deux versions ?

Ce forum est destiné à recevoir toutes vos questions sur les appareils anciens, si elles ne trouvent pas meilleur thème ci-dessous, mais pas les petites annonces de ventes, achats ...

[Alpa] 6b : Deux versions ?

Message non lupar ex_Yves Carrard » Jeu 18 Oct 2007 07:13

Bonjour à tous !!

J'ai reçu un Alpa 6b avec numéro de série 40137 et je l'ai comparé avec un modèle 6b avec numéro de série 42366.

Voici quelques différences par l'image :

le bouton ou manivelle de rembobinage

Image
Image


les prises flash sans et avec inscriptions

Image
Image
Image
Image




le sélecteur de vitesse sans et avec le 1/125 en rouge

Image
Image


Quelqu'un sait-il à partir de quand le changement a eu lieu ? Ces modifications ne sont-elles qu'esthétiques ou des changements mécaniques ont aussi été effectués ?

Merci à tous pour vos réponses et bon weekend !!

Yves
ex_Yves Carrard
 

Message non lupar Jean-Claude.B » Jeu 18 Oct 2007 07:14

Bonsoir,
Le mien porte le n° 41827 et il correspond à tes premières photos.
Le 125 rouge sur le barillet des vitesses serait-il la vitesse de synchro flash ? Ce serait bien rapide pour un appareil de cette époque, même de haut de gamme comme l'Alpa, le 60ème est plus vraisemblable.
En tout cas félicitations pour ce bel appareil :D
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3383
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Message non lupar ex_Yves Carrard » Jeu 18 Oct 2007 07:14

Bonjour Jean-Claude,

mais comment contrôler la vitesse de synchro flash ?

Le flash étant déclenché sur toutes les vitesses

Yves
ex_Yves Carrard
 

Message non lupar Jean-Claude.B » Jeu 18 Oct 2007 07:16

Bonsoir Yves,
Le flash déclenche effectivement à toutes les vitesses, mais dans le cas de l'obturateur à rideaux les vitesses rapides sont obtenues en n'exposant que partiellement la fenêtre d'exposition, le deuxième rideau se refermant avant que le premier ne soit complètement ouvert. J'ai expliqué et illustré cela dans mon cours de photo, et je me permet de te renvoyer vers cette page. Pendant longtemps cette vitesse a été limitée au 1/60, les progrès dans l'utilisation de nouveaux matériaux permettent maintenant d'atteindre 1/250. Mais jamais le mouvement du rideau ne peut se faire en 1/1000 de seconde ... voire 1/8000 sur certains boitiers.

En résumé la vitessse de synchro-flash c'est quand le second rideau commence à se refermer au moment où le premier est entièrement ouvert. Pour contrôler, un système de mesure des vitesses d'exposition comme celui proposé par Pierre Dirapon doit y arriver
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3383
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Message non lupar Didier Dubeau » Jeu 18 Oct 2007 07:17

Citation:
En résumé la vitessse de synchro-flash c'est quand le second rideau commence à se refermer au moment où le premier est entièrement ouvert.


Je pense qu'il vaut mieux parler des vitesses de synchro-flash et de la vitesse maxi de synchro flash.

Les vitesses de synchro flash sont toutes les vitesses pour lesquelles le premier rideau a le temps d'effectuer sa translation complète avant que le 2eme ne démarre. La vitesse maxi de synchro flash est la dernière vitesse pour lequel ce phénomène est réalisé. Pour les vitesses plus rapides le flash est dit ne plus être synchronisé car c'est une fente qui parcourt la pellicule (c'est de la théorie)
Didier Dubeau
 
Messages: 52
Enregistré le: Mar 2 Oct 2007 21:23
Localisation: France

Message non lupar Jean-Claude.B » Jeu 18 Oct 2007 07:17

Bonjour Didier (et tout le monde !)
Tu as tout à fait raison. Et que celui qui n'a jamais laissé son appareil réglé sur le 500e avant de shooter au flash, et de se retrouver avec des diapos en quart de format, me jette la première pierre.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
 
Messages: 3383
Enregistré le: Mar 20 Déc 2005 17:41
Localisation: environ par 48°48' nord et 2°16' est

Message non lupar jean pierre v » Jeu 18 Oct 2007 07:18

Citation:
Bonjour à tous !!

J'ai reçu un Alpa 6b avec numéro de série 40137 et je l'ai comparé avec un modèle 6b avec numéro de série 42366.

Voici quelques différences par l'image :
le bouton ou manivelle de rembobinage
les prises flash sans et avec inscriptions
le sélecteur de vitesse sans et avec le 1/125 en rouge


Bonsoir,

D'après le livre de Lothar Thewes "Alpa 50 Jahre anders als andere", les Alpa 6b 40137 et 42366 ont été fabriqués respectivement en 1959 et 1962 et n'ont été renvoyés pour y subir des modifications (à supposer que celles-ci aient toujours été répertoriées.

Comme la durée de vie du 6b a été assez longue, il a évolué tout au long de sa production, un phénomène assez commun chez Alpa.

La manivelle de rembobinage articulée a probablement remplacé le bouton après la sortie de l'Alpa 6c en 1960, qui intégrait cette nouveauté.

Il existe plusieurs variantes dans le positionnement des prises de flash sur le 6b pour lesquelles je n'ai pas trouvé d'explications.

La couleur rouge du 125ème sert seulement à avertir le photographe qu'en deçà de cette vitesse, le risque de bougé est plus important. La vitesse de synchronisation au flash électronique a toujours été le 50ème sur tous les 6b. A partir de 1960, la gamme des vitesses a été partiellement modifiée sur cet appareil pour reprendre celle du 6c (125, 60, 30, 15, 9, 4, 2, 1 à la place de 100, 50, 25, 10, 5 héritée du modèle de base, l'Alpa 6).

Voilà, j'espère que ces quelques renseignements seront utiles et, en tout cas, merci à Yves de m'avoir donné l'occasion de revenir chez Alpa pour quelques instants.
jean-pierre v.
jean pierre v
 
Messages: 223
Enregistré le: Ven 18 Mar 2005 17:41
Localisation: Bruxelles

Message non lupar ex_Yves Carrard » Jeu 18 Oct 2007 07:18

Merci à tous pour ces précieuses infos !!

Concernant la synchro flash, je voulais dire : comment contrôler la vitesse de synchro flash sans utiliser de pellicule

Concernant les mises à jours en usine "à la mode Leica", rien n'est impossible, le boitier 42366 appartenait à mon oncle, maître photographe, et l'usine de Ballaigues est à 20 min. de voiture.
ex_Yves Carrard
 

Message non lupar Arnaud SAUDAX » Jeu 18 Oct 2007 07:19

Pour contrôler la synchro flash, le plus rigoureux est de mettre un bout de papier sensible à la place du film, d'exposer en photographiant au flash une surface blanche et après développement du papier, de regarder la surface exposée. Dès que l'on obtient 24x36, on est content...
Iconomécanophile chauvin...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
 
Messages: 5971
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 17:41
Localisation: Mirabel aux B. Provence


Retourner vers La collection d'appareils photo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité