Cinématophone (et non cinématophane)

Vous voulez parler de la collection en général, du devenir d'un constructeur ?
Avatar du membre
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 872
Enregistré le : dim. 21 déc. 2008 10:54
Localisation : Franche-Comté

Cinématophone (et non cinématophane)

Message non lu par Patrick FOURNERET » dim. 14 juil. 2019 07:58

Avez-vous déjà rencontré ce terme ?
Dans un journal du début du XIX° on parle de l'installation d'un cinématophane :gratgrat: accompagnement au piano, donc ciné muet.
Tout simplement du cinoche ? :turlututu:
Modifié en dernier par Patrick FOURNERET le dim. 14 juil. 2019 17:34, modifié 1 fois.
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6050
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: Cinématophane

Message non lu par Arnaud SAUDAX » dim. 14 juil. 2019 11:03

Patrick FOURNERET a écrit :
dim. 14 juil. 2019 07:58
Dans un journal du début du XIX°
:Hello: début du XIXe ou du XXe ? Tu sais que l'abus de boissons fermentées, même fraiches, peut être nocif... :turlututu: :Tchin:
Je sais qu'il y a eu des tentatives pour remplacer le film acétate par le cellophane, mais je ne pense pas que cela ait abouti à des réalisations pratiques...
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 872
Enregistré le : dim. 21 déc. 2008 10:54
Localisation : Franche-Comté

Re: Cinématophane

Message non lu par Patrick FOURNERET » dim. 14 juil. 2019 11:24

Arnaud SAUDAX a écrit :
dim. 14 juil. 2019 11:03
Patrick FOURNERET a écrit :
dim. 14 juil. 2019 07:58
Dans un journal du début du XIX°
:Hello: début du XIXe ou du XXe ? Tu sais que l'abus de boissons fermentées, même fraiches, peut être nocif... :turlututu: :Tchin:
1er août 1896 :turlututu: ce n'est donc ni le début ni la fin, je me suis mélangé les pinceaux.
En en ce moment c'est sangria a gogo :boing: :boing:
Modifié en dernier par Arnaud SAUDAX le dim. 14 juil. 2019 14:20, modifié 1 fois.
Raison : Doublon
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!

Avatar du membre
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 872
Enregistré le : dim. 21 déc. 2008 10:54
Localisation : Franche-Comté

Re: Cinématophane

Message non lu par Patrick FOURNERET » dim. 14 juil. 2019 11:48

Patrick FOURNERET a écrit :
dim. 14 juil. 2019 11:24
Arnaud SAUDAX a écrit :
dim. 14 juil. 2019 11:03
Patrick FOURNERET a écrit :
dim. 14 juil. 2019 07:58
Dans un journal du début du XIX°
:Hello: début du XIXe ou du XXe ? Tu sais que l'abus de boissons fermentées, même fraiches, peut être nocif... :turlututu: :Tchin:
1er août 1896 :turlututu: ce n'est donc ni le début ni la fin, je me suis mélangé les pinceaux.
Pouvait-on projeter des lithophanies ? :gratgrat:
En en ce moment c'est sangria a gogo :boing: :boing:
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6050
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: Cinématophane

Message non lu par Arnaud SAUDAX » dim. 14 juil. 2019 14:23

:Hello: Techniquement, ce doit être possible de projeter une lithophanie, mais le résultat ne doit pas être terrible, peu de contraste, peu de résolution, forte absorption de lumière... et on imagine mal une projection animée... :gratgrat:
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 872
Enregistré le : dim. 21 déc. 2008 10:54
Localisation : Franche-Comté

Re: Cinématophone (et non cinématophane)

Message non lu par Patrick FOURNERET » dim. 14 juil. 2019 17:37

Après quelques recherches il s'agit de cinématophOne et non ...phAne. :boing:
Coquille dans le texte du journal. Début du cinéma "parlant" . J'ai trouvé d'autres occurrences dans la presse de l'époque :Tchin:
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!

Avatar du membre
Jean-Francois LEC
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1730
Enregistré le : jeu. 25 nov. 2010 20:03
Localisation : Bastia

Re: Cinématophone (et non cinématophane)

Message non lu par Jean-Francois LEC » lun. 15 juil. 2019 13:13

Bonjour Patrick,
Effectivement, dés le début du cinéma (1895-1900), des inventeurs ont cherché à coupler image et son sur la technique du "play back" : le son était enregistré sur rouleur ou sur un disque de cire. A la projection, le phonographe était couplé avec le projecteur de cinéma.
Voir le Kinétoscope de Thomas Edison, les prestations de Leon Gaumond lors de l'expo universelle de 1900 et de sa première femme réalisatrice Alice Guy qui enregistreront plusieurs centaines de ces films.
En 1904, Eugène Lauste sera le premier a enregistrer la bande sonore sur le film.
Le cinéma parlant n'apparaitrait réellement qu'après 1927 après le fameux "Chanteur de Jazz" qui est considéré comme le premier film parlant du cinéma.
On a retrouvé un principe équivalent de synchronisation image-son dans le cinéma amateur avec la synchronisation mécanique d'un magnétophone et du projecteur projecteur-magnétophone.
Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires (Pierre Dac)

Avatar du membre
Patrick FOURNERET
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 872
Enregistré le : dim. 21 déc. 2008 10:54
Localisation : Franche-Comté

Re: Cinématophone (et non cinématophane)

Message non lu par Patrick FOURNERET » lun. 15 juil. 2019 15:38

Merci JF pour ces precisions. :Hello:
Je m'étais bien cassé la tête pour une simple coquille, j'aurais dû y penser :gratgrat:
Patrick Fourneret
Besançon, ville de naissance des frères Lumière et pas seulement de Victor Hugo !
Comtois rends-toi, nenni ma foi ! Bourguignon ? Pas question !!

Répondre

Retourner vers « Discussion d'ordre général »