film agfa rapid CN 17

Toutes les questions sur le labo à l'ancienne : le traitement des négatifs, des positifs, de tous les procédés, même les plus anciens (ferrotypie, cyanotypie etc..), le tirage etc....
Marc André Briand
Messages : 16
Enregistré le : ven. 24 oct. 2014 16:47
Contact :

film agfa rapid CN 17

Message non lu par Marc André Briand » ven. 22 nov. 2019 13:58

Le dernier labo toulousain, pourtant excellent, ne peut me développer un film Agfa rapid CN 17 trouvé dans un vieil appareil récemment acheté. https://collection-appareils.fr/x/html/ ... 206,3.html Ils n'ont plus les temps pour les bains. Il est possible que ce film soit voilé mais tout aussi bien receler des photos intéressantes pour l'amateur-collectionneur. Je ne sais quel parti prendre.

En ligne
Avatar du membre
Jacques Bratieres
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 4189
Enregistré le : ven. 20 mai 2011 09:58
Contact :

Re: film agfa rapid CN 17

Message non lu par Jacques Bratieres » ven. 22 nov. 2019 14:25

Bonjour,

Contacte le Labo Gris Souris à Lyon, ils font pas mal de choses.
J.Bratières
https://www.qobra.fr

Avatar du membre
Jean-Pierre Fantone
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 918
Enregistré le : dim. 1 août 2004 17:41
Localisation : Marseille

Re: film agfa rapid CN 17

Message non lu par Jean-Pierre Fantone » ven. 22 nov. 2019 17:25

:Hello: Marc André,


Le CN 17 est un négatif couleur, je ne sais pas s'il se développe avec le procédé C41.
Tu peux tenter ta chance chez Auchan.
j'ai confié il y a deux jours quelques films couleurs à développer, dont des Ektacrome 64, au service photo de mon magasin Auchan à Marseille. Le développement couleur C41 ne coûte pas très cher (moins de 4 euros le développement seul).
A défaut, si tu pratiques le développement noir et blanc, tu peux essayer de le développer avec la chimie noir et blanc. Je fais cela quand je ne suis pas sûr de l'état de conservation du film et qu'il n'a pas de valeur sentimentale pour moi, comme les films trouvés dans les appareils achetés ; dans ce cas je pratique le développement au "Cafénol" en stand-développement pour m'affranchir de la température du bain et de la sensibilité du film.
:Tchin:
Jean-Pierre
Minoltafan et autres...
Ne rien faire est difficile, on ne sait jamais si on a vraiment fini.

Marc André Briand
Messages : 16
Enregistré le : ven. 24 oct. 2014 16:47
Contact :

Re: film agfa rapid CN 17

Message non lu par Marc André Briand » ven. 22 nov. 2019 19:59

Merci Jacques et Jean-Pierre pour ces informations, j'attends confirmation pour l'équivalence C 41

Répondre

Retourner vers « * Labo à l'ancienne »