A quoi sert un dos pour un [Polaroid] ?

Fabirce R
Messages : 31
Enregistré le : sam. 6 oct. 2007 10:08
Localisation : France

A quoi sert un dos pour un [Polaroid]?

Message non lu par Fabirce R » jeu. 4 oct. 2007 19:53

Une question bête je présume mais après avoir vu l'existence de cet instrument qu'on rajoute à un polaroïd, je me demande exactement si quelqu'un pouvait me dire à quoi cela servait et à quel polaroïd on pouvait rajouter un dos?

En esparant ne pas gêner avec mes petites questions Confus
Un lien me suffira si ça vous dérange

Avatar du membre
Sylvain Halgand
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 13055
Enregistré le : mer. 3 déc. 2003 17:41
Localisation : Amiens, France
Contact :

Message non lu par Sylvain Halgand » jeu. 4 oct. 2007 19:54

Le dos se comprend comme un accessoire se fixant sur un appareil d'une marque tierce pour faire du polaroid. Il y a eu des fils au sujet des dos pour Kiev, Hasselblad etc ..
-

Avatar du membre
Antoine G
Messages : 119
Enregistré le : mer. 17 nov. 2004 17:41
Localisation : Marseille

Message non lu par Antoine G » jeu. 4 oct. 2007 19:54

Un dos Polaroid est un élement trés important en prise de vue argentique, pratiquement tous les boitiers de moyens format professionels peuvent en accepter un, souvent meme les photographes choisissent l'appareil en fonction des disponibilité éventuelles, certains boitiers 24x36 ont aussi cette options.
Il sert a controller principalement l'exposition et les ombres projetées lors de l'utilisation de flash de studio complexes, car on ne sait pas durant le court instant de l'éclair les retenir visuellement comme en lumiere continue, a défaut la couleur aussi.
En genéral les photographes de studio travaillent en inversible (diapo si vous voulez) pour la pureté de la couleur par rapport au négatif (qui comporte pas mal de couches de gélatine) et industriellement c'est le format imposé pratiquement, l'ekta ne supporte pratiquement trés peu d'erreur d'exposition (contrairement encore au négatif) et le dos polaroid est fait pour "rassurer" le photographe qui travaille avec beaucoup d'angoisses au sujet de ses ektas et des gros sous que lui a donné le client pour les faire, quand il n'est pas déja derriere son dos en train de le vérifier presque avant lui...
†entative ®étroactive

Fabirce R
Messages : 31
Enregistré le : sam. 6 oct. 2007 10:08
Localisation : France

Message non lu par Fabirce R » jeu. 4 oct. 2007 19:55

Merci de votre réponse!

Je pense commencer à comprendre peu à peu certains usages Très content et me dire qu'il vaut mieux commencer petit avec un petit polaroid sans vouloir jouer dans la cour des grands! Cool

Je vais donc continuer à chercher le bon polaroid pour des photographies manipulables et à travailler après prise de vue. Si ovus avez des conseils je suis preneur, voir mon sujet précédent pour mes quelques interrogations à ce sujet.

Très content
Merci

Avatar du membre
Jean-Baptiste
Messages : 24
Enregistré le : jeu. 4 oct. 2007 07:21
Localisation : Paris

Message non lu par Jean-Baptiste » jeu. 4 oct. 2007 19:55

Une solution valable : les Polaroid manuels comme les Land Camera 180 à 195, ou un équivalent composé d'un modèle grand public sur lequel on a greffé un objectif de chambre (114 ou 127 mm en général). Le 180 a ma préférence car il a le télémètre et le cadrage dans le même viseur. Par contre le 195 a un diaphragme un peu plus grand.

Faire gaffe par contre, car ces modèles « pros » ont la même qualité de construction que les modèles « grand public » à exposition automatique, c'est à dire assez fragile, et tout est riveté donc quasiment irréparable.
_________________
::: le jeanbAlbum de photos :::

Répondre

Retourner vers « Polaroid »