BREAKING NEWS[foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone | [rolleiflex] quel modèle et ... par Dominique G | Signaler les erreurs des page... par Jacques Bratieres | Ouf ! par Daniel C | Présentation par Frédéric SEC | Jean-marc jmx par Frédéric SEC | Bon anniv' laurent (coup double) par Bernard Ladroue | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Pierre Fantone |
Konica Jump Auto
English version English version
Photo(s) de TS et texte de Sylvain Halgand. Propriété de TS . Dernière modification le 2020-03-26 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1990 à (Postérieur à) 1992.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 10037

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre

Chronologie des appareils Konica Nouvelle fenêtre
Historique de la marque Konica Nouvelle fenêtre

Le Jump auto est une savonette déclinée dans de nombreuses combinaisons de couleurs : violet/ jaune, noir/violet, noir, rose/gris etc... afin de séduire une clientèle très jeune, et active. En effet, il est traité tout temps (mais non sous-marin). Il est très simple, car fix-focus 4,5/35 mm à trois lentilles en trois groupes.
Le codage DX est simplifié puisqu'il "regroupe" les sensibilités (100/200 d'un coté, 400 iso de l'autre).
Comme la vitesse d'obturation est fixe (1/125), lorsque le codage DX donne le premier groupe, l'ouverture est fixée à f/8, dans l'autre cas, à f/16.
L'avance du film et le rembobinage de celui-ci en fin sont automatiques.
Le flash intégré est à déclenchement automatique. Il a un temps de recyclage court (environ trois secondes). Il porte à six mètres avec un film 400 iso.

Konica Jump Auto





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced