BREAKING NEWSSignaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | [rolleiflex] quel modèle et ... par Sylvain Halgand | [foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Christophe Moreau | Photographe pour un mariage /... par Antoine-Brun | Ouf ! par Daniel C | Présentation par Frédéric SEC | Jean-marc jmx par Frédéric SEC |
Fuji HD-M
English version English version
Photo(s) de DF et texte de Sylvain Halgand. Propriété de DF. Dernière modification le 2020-03-14 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1984 à 0.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 10225

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre

Chronologie des appareils Fuji Nouvelle fenêtre
Historique de la marque Fuji Nouvelle fenêtre

Octobre / Novembre 1985 : le troufion Halgand fait chauffer un café instantané dans un quart en alu. Le résultat est dégueulasse, mais réchauffe, et permet de patienter à proximité d'Angers. Un autre bidasse, Olivier, qui deviendra photographe chez Photo Ciné du Cirque, fournit les souvenirs du moment grâce à son Baroudeur.
Cet appareil est extraordinaire, car il est capable d'encaisser plein de choses, y compris les pitreries de bidasses en folie.
Il s'appelle HD-M pour Heavy Duty -Motor. Il fait suite au HD-S de 1980. L'adjonction d'un moteur améliore considérablement sa manipulation en situation difficile et le rend encore plus étanche.
Cet appareil est vraiment étanche sous deux mètres d'eau*. La plupart des autres caractéristiques restent identiques à celles du HD-S : automatisme programmé, mesure pondérée vers le bas, flash intégré (NG 12) , mise au point manuel de 1 mètre à l'infini avec rappel par symboles dans le viseur, alimentation par deux piles AA très faciles à trouver ...
L'objectif Fujinon est un 2,8/38 mm à formule Tessar (4 lentilles en 3 groupes). La sensibilité possible a été portée à 1600 Asa et le verrouillage du dos a été amélioré en termes de manipulation et de sécurité.
Les dimensions sont identiques à celles du HD-S.

Deux ans plus tard, viendra le HD-R.

* le HD-S qui n'était pas sensé plonger a résisté sans problème à des immersions à 4 mètres (avec cependant le blocage de certaines fonctions par la pression) , alors que le HD-M a encaissé des - 15 mètres sans souci.
 

Le bosselage sous le flash contient les piles. Le bouton (rouge) du déclencheur se trouve juste à coté de sa sécurité. Le bouton REW permet le rembobinage. Symétriquement par rapport à l'objectif, mais caché par celui-ci, se trouve le bouton de changement de sensibilité, dont l'affichage est déporté un peu plus haut sous la vitre de protection de l'objectif. Sous l'objectif, on voit la fenêtre de la cellule. Self est le voyant du retardateur.

Fuji HD-M





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced