BREAKING NEWS[foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone | [rolleiflex] quel modèle et ... par Dominique G | Signaler les erreurs des page... par Jacques Bratieres | Ouf ! par Daniel C | Présentation par Frédéric SEC | Jean-marc jmx par Frédéric SEC | Bon anniv' laurent (coup double) par Bernard Ladroue | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Pierre Fantone |
Konica FS-1
English version English version
Photo(s) de DB et texte de DB. Propriété de DB. Dernière modification le 2020-04-11 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1978 à (Postérieur à) 1983.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 10317

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre

Chronologie des appareils Konica Nouvelle fenêtre
Historique de la marque Konica Nouvelle fenêtre

A la Photokina de 1978, le FS-1 fut, avec le Contax 137, le seul reflex à moteur incorporé. Le FS-1 se démarque par le fait que le moteur est parfaitement intégré à la ligne générale de l'appareil, celui-ci ayant été dès le début des études pensé "avec moteur intégré".
Il se présenté comme un reflex compact, mais allongé. Dans le bosselage qui sert également de "grip", il y a quatre piles AA qui assurent l'alimentation du moteur, mais aussi celle de l'ensemble des fonctions du boîtier.
Le moteur entraîne le film au rythme de deux images par seconde. Il permet l'avance du film à sa mise en place, jusqu'à la première vue. Par contre, le rembobinage en fin de film est manuel, d'où la présence de cette proéminente manivelle.

Le boîtier souffre de deux manques essentiels pour un appareil de cette génération : pas de mémorisation de l'exposition, et pas de testeur de profondeur de champ.

Dans le viseur, l'affichage se fait par des DEL : 11 correspondant à l'échelle des ouvertures, une annonce le débrayage de l'automatisme et une autre indique la sortie des limites de couplage. Elle indique également, suivant sa façon de clignoter la charge des piles. Certaines des autres DEL ont une fonction spécifique lorsque le flash Konica X-24 auto est monté sur l'appareil.

En façade, un bouchon protège une sortie électrique destinée à alimenter certains accessoires comme le déclencheur souple électrique ou la commande à distance.

L'obturateur est entièrement électronique, et il n'y a aucune vitesse mécanique (pas de levier d'armement, donc sans pile ....)

Il était vendu avec un objectif standard 1,8/40 mm.

Son nom FS-1 serait celui du projet "Futur Système n°1" qui lui serait resté. En 1979, il devancera son concurrent le Contax 137, pour leur sortie commerciale.

Konica FS-1





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced