BREAKING NEWSAuch le 15 septembre 2019 par Jose PP | Visioneuse bakélite pour vue... par Daniel C | [coronet] / [tiranty] luxibox... par Thierry LHERBIER | [ernemann] quel modèle ? par André GD | Marc par Eric Carlhan | Appareil non identifié agc par André GD | Salutations par Frédéric SEC | Bonjour de gilus : nouveau ve... par Frédéric SEC |
Miranda dx-3
English version English version
Photo(s) de PR et texte de Sylvain Halgand. Propriété de PR . Dernière modification le 2018-06-07 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1974 à 0.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 10334

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Miranda 
Historique de la marque Miranda

La présentation de cet appareil à la Photokina de 1974 s'accompagnait de celle d'une nouvelle gamme d'objectifs EC (restant compatibles avec le Miranda EE), constituée d'un 28 mm, d'un 35, de deux 50 mm, d'un 105, d'un 135 et d'un 200, plus d'un zoom 80/200 et d'un objectif macro 55 mm.

La nouveauté de ce modèle est son obturateur piloté électroniquement. Il n'est toutefois que semi-automatique. Il faut régler vitesse et diaphragme. Dans le viseur, trois diodes allument les signes "+", "OK" et "-" et indiquent la justesse de l'exposition. Les deux paramètres sont lisibles dans le viseur.

La mise au point se fait par une sorte de télémètre Dodin, mais simultanément en vertical et en horizontal.

Le voyant rouge, visible à droite, est le témoin du retardateur.

Miranda dx-3





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced