BREAKING NEWSBesoin d'un petit coup de mai... par Sylvain Halgand | Photothon ft faites jb par Sylvain Halgand | [gallus] jumelle stéréo n° 0 par Jacques Bratieres | [gratuit] photo-hall mars 1901 par Eric Borel | Second td 2019 par Sylvain Halgand | Is that a coronet box, and if... par Michael-J | [gitzo]les retardateurs par Fidel Zixbook | Sortie des vieux appareils 2019 par Bernard Muraccioli |
Chevalier Chambre à tiroir favori envoyer imprimer
Photo(s) de AS et texte de AS. Propriété de Maison de la photo de St-Bonnet
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Chevalier Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : France
Fabriqué de 1845 à 0.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 10682

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Chevalier Chambre à tiroir



Bien avant l’invention de la photographie, la maison Chevalier était renommée pour ses optiques pour la microscopie et l’astronomie. Cette chambre est sans marque, mais équipée d’un objectif "Photographe à verres combinés. Inventé par Charles Chevalier, Ingénieur Opticien breveté, Palais Royal 163, Paris".
Il s'agit d'une chambre à tiroir pour le procédé de Daguerre, sur plaque de cuivre doublée d’argent de 13 x 17 cm (Demie plaque)

Chevalier Chambre à tiroir
Boites pour ranger les plaques non sensibilisées. Celle de gauche peut recevoir 6 demi-plaques et 6 plaques quart de plaque. Devant, deux supports pour polir les plaques avant sensibilisation.
Chevalier Chambre à tiroir
A gauche, boite à brome, à droite, boite à iode. Le brome était utilisé sous forme liquide, d’où la présence des vis calantes. L’iode l’était sous forme de paillettes par imprégnation d’un papier buvard collé sur une plaque de verre que l’on retournait pour la sensibilisation.
Chevalier Chambre à tiroir
Trousse d’objectifs daguerriens de "Lerebours et Secrétan à Paris". Le petit est un objectif à paysage (N° 4093). Le grand est un objectif à portrait (N° 8332) type Petzval. Dans les premiers objectifs, les diaphragmes, sous forme de rondelles, se plaçaient en avant de la lentille frontale. Lerebours et Secrétan ont fournit des appareils d’astronomie pour les plus importants observatoires de l’époque.




Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced