BREAKING NEWSTroisième td 2019 par Jacques Bratieres | [gallus] le carbone-lorraine ... par Frédéric SEC | Présentation fabienne nouvea... par Frédéric SEC | Présentation de jeanphot par Frédéric SEC | Facture hébergement par Sylvain Halgand | [rollei] rolleinar - japan ou... par paul hofseth | Panier kodak carrousel par Jean-Francois LEC | Projecteur [malik] par Jean-Francois LEC |
Cosina CT-1A favori envoyer imprimer
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Cosina Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Japon
Fabriqué de 1980 à 0.
Indice de rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 10731

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Cosina CT-1A



Rien de très affriolant a priori dans ce reflex simple mais efficace en monture Pentax K : mode d'exposition manuel exclusivement (l'utilisateur choisit le diaphragme sur l'objectif, la vitesse sur le boîtier et l'appareil indique dans le viseur l'exposition par 3 diodes : sur-exposé, sous-exposé ou exposition correcte), mesure d'exposition TTL à pleine ouverture, retardateur mécanique et c'est à peu près tout. A noter quand même que l'obturateur est entièrement mécanique et donne sans pile le 1/1000e à la seconde (plus pose B, synchro-flash au 1/125e, ce qui est plutôt bien pour un appareil identifié bas-de-gamme).

Plus intéressant en revanche est l'histoire du boîtier : il a aussi été vendu sous les noms de Hanimex DR-1, Petri GX-1, Soligor SC-1, Exacta HS-1 et Miranda MS-1 !

Par ailleurs Cosina, habitué à travailler en sous-traitance pour d'autres marques, l'a recyclé sous de nombreuses robes, avec quelques ajustement esthétiques : Canon T-60, Nikon FM-10, et Olympus OM-2000, pour n'en citer que les principaux, sont produits par Cosina sur le même châssis.
Et quand Cosina ressortira du placard la marque Voigtländer avec son Bessa, devinez quel châssis elle utilisera (porté au 1/2000e tout de même) ! Jusqu'à l'Epson R-D1, télémétrique numérique en monture Leica à vis, lancé en 2004, toujours produit par Cosina, qui reprend la même base. Il semblerait quand même que les dernières versions des Bessa se sont un peu éloignées de l'obturateur initial, mais 20 ans de production pour un obturateur utilisé dans plus d'une dizaine de modèles différents, c'est un beau résultat en termes de conception industrielle.

Cet appareil existe aussi doté d'un bosselage ergonomique et dépourvu de retardateur. Il s'appelle alors CT-1 G.





Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced