BREAKING NEWS[inox] cuve développement. par Jacques Bratieres | Quelque part dans l'aisne par Patrick FOURNERET | [glunz] glunz 600 par jean paul henri bernard | Notre-dame de paris par Bernard Muraccioli | J'arrive!...... par jean paul henri bernard | Plaques couvertes de ? par Patrick FOURNERET | Soufflet, coins droits, coins... par Patrick FOURNERET | Second td 2019 par Vincent B |
Pentacon Praktica LB favori envoyer imprimer
Photo(s) de CD et texte de Sylvain Halgand. Propriété de CD
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Pentacon Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Allemagne (ex-RDA)
Fabriqué de 1972 à 0.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 10934

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Pentacon Praktica LB



En 1975, la série L en France comprend :
 

  • depuis 1971, le Praktica LLC. Celui-ci est doté du système de mesure TTL par cellule CdS placée derrière l'objectif.

 

  • depuis 1969, le Praktica L. Celui-ci ressemble énormément au LLC, mais il en diffère techniquement par une absence totale de posemètre. Extérieurement, tout ce qui sert à l'utilisation du posemètre est absent, sauf l'indicateur de sensibilité. Le L est bien sûr dépourvu de logement de pile. L'objectif standard est un Jena T 2,8/50 mm. Le L n'a pas de retardateur.

 

  • depuis 1973, le Praktica LTL. Il est doté d'une cellule CdS située dans la visée.
  • et depuis 1972/73, le LB.

Dans l'ordre croissant du prix de vente, cela donne le L, puis le LTL et le LLC.

Le LB vient s'intercaler derrière le L. Son existence se justifie par l'adjonction d'une cellule au sélénium sur la base d'un L. Sans grosses modifications techniques et sans augmenter beaucoup le coût de revient de l'appareil, cela permet d'adresser une clientèle désireuse de mieux maîtriser sa prise de vue, sans s'encombrer d'une cellule indépendante.
Les autres caractéristiques techniques restent celles du L. Il a un obturateur focal à lamelles métalliques permettant les vitesses de la seconde au 1/1000. La synchro se fait au 1/125.
Il est doté du système automatique PL de chargement de film.

L'objectif standard de cet appareil est un Oreston 1,8/50mm. L'objectif monté sur ce modèle est un Domiplan 2,8 / 50 Meyer-Optik.

Sa carrière sera courte, car dès 1976/77, il sera remplacé par le LB2, comme le L sera remplacé par le L2.





Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced