BREAKING NEWSSecond td 2017 par Jean-Pierre Fantone | [gitzo] le centenaire de la ... par Renaud LAEMMLI | Un délicieux nikon par Jean-Francois LEC | Plaque "le photographe&q... par Dominique | [krasnogorsk] zenit 14 par Weber jean francois | Trepied compass par Bernard Muraccioli | Des idées pour un appareil vi... par Renaud LAEMMLI | Bonjour a vous tous par Frédéric SEC |
Mamiya Magazine 35 favori envoyer imprimer
Photo(s) de JPG et texte de JPG. Propriété de JPG
UK English version

Chronologie de la marque Mamiya Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication : Japon
Fabriqué de 1957 à 0.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 11293

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Mamiya Magazine 35



Un bien étrange appareil !
Vous êtes en 1957…

Derrière la vitrine vous admirez de suite sa ligne pure et originale, compacte et rassurante. Un peu, à l'allemande…du costaud…ça c’est certain. Beau chromage, rien ne dépasse ; pas même une molette…assurément un appareil sérieux et fonctionnel.
Il en impose, ce MAMIYA.
Vous entrez dans le magasin. Le vendeur arme et déclenche avec gourmandise, plusieurs fois de suite, un obturateur à la musique feutrée, mais franche et claire.
L’appareil semble plus grand que dans la vitrine…à moins que…non ! Le vendeur a des mains « normales ».
Le vendeur vous ouvre son dos, c’est propre et sérieux ; rien à redire.

Il s’agit bien, comme marqué sur l’étiquette, d’un 35 mm pour format 24 x 36, à visée télémétrique et à objectif « changeable ».
 

  • armement par levier
  • viseur avec cadre collimaté pour 50mm, avec repères de correction de parallaxe
  • objectif (inter)changeable à vis - MAMIYA SEKOR  1 : 2,8-22 / 5 cm. MOP par bague avec levier. Seul un 1 : 2,0 était disponible en autre optique compatible.
  • Obturateur SEIKOSHA-MXL. De 1 seconde au 1/500ème + B. Synchro flash M+X.


Au fait, pourquoi MAGAZINE ?
Et là, le vendeur vous le met dans les mains…
Immédiatement vous ressentez un trouble. Quelque chose n’est pas normal…mais quoi ?
C’est cela ! Votre expertise d’amateur a été quasi immédiate. Cet appareil est un peu trop lourd pour ses dimensions.
Du coin de l’œil, vous surprenez le regard amusé du vendeur : « encore un que j’ai eu ! ».
Vous aviez trouvé le « quoi » mais toujours pas le « comment ».

En fait cet appareil doit son nom de MAGAZINE à une caractéristique rare pour un petit format. Il possède d’origine un dos interchangeable. Oui, mais un dos qui intègre tout le système d’avancement et de rembobinage du film.
Le coup de la valise à double fond !

Sur la semelle, un gros sélecteur verrouillable permet de placer ou de retirer le dos.
En position normale, le dos amovible se fait complètement oublier, sauf par son poids.
Pour retirer le dos, mettre le sélecteur sur la position UNLOCK ( LOCK en position normale).
Un volet métallique ferme la chambre du film et désolidarise le dos du boîtier. Sur la semelle du dos, on trouve un rappel de la sensibilité du film utilisé ainsi qu’un compteur de vues mécanique. Pour rembobiner le film il faut sortir le dos et utiliser la molette cachée et située entre le dessus du dos et le capot de l’appareil.      

En 1957, il est le premier appareil 35mm de diffusion commerciale « normale » à posséder cette caractéristique.
Avant lui, il y a eu le mythique Kodak EKTRA, qui proposa cette option en 1939…pendant un an ; et l’ADOX 300 en 1956, dont la vie fut des plus éphémères.
Plébiscité par la presse spécialisée américaine, comme « appareil photo intelligent » ou encore « appareil qui combine l’excellence de l’optique et de la mécanique », il aurait dû avoir une carrière florissante.
Mais à 90$ de 1957 (et 42$ pour le dos seul),  la commercialisation de ce superbe appareil  restera très limitée.

C’est un appareil de caractère, que j’aime beaucoup ; très original et intéressant techniquement. De plus, sa qualité est vraiment irréprochable. .

J’ai testé cet appareil, il y a fort longtemps et mes souvenirs ne sont plus très détaillés. Rien de mauvais, c’est certain… 
Il me faudra renouveler l’expérience prochainement. 

Mamiya Magazine 35

Mamiya Magazine 35






Si Ebay ne trouve pas de correspondance, il vous affichera une liste aléatoire d'objets. Si le nombre de résultats est faible, alors, il complète automatiquement l'affichage. Les voies d'Ebay sont (parfois) impénétrables.


Nouveaux objets Mamiya sur EBAY FRANCE France

Nouveaux objets Mamiya sur EBAY ROYAUME-UNI UK
Nouveaux objets Mamiya sur EBAY ALLEMAGNE Allemagne
Nouveaux objets Mamiya sur EBAY ETATS-UNIS USA