BREAKING NEWSSecond td 2020 par André GD | Praktiflex par Michel-DK | Bon anniversaire bernard(ladr... par Weber jean francois | Wedena par Sylvain Halgand | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Pierre Fantone | [foca] standard par Michel mangocan | [rolleiflex] quel modèle et ... par Jean-Michel C | [houghton] ensign commando par Jacques Bratieres |
Voigtlander Brillant V6
English version English version
Photo(s) de PL et texte de PL. Propriété de PL . Dernière modification le 2013-05-23 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Allemagne de 1937 à 1952.
Rareté en France : Courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 11775

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Voigtlander 

Le Voigtländer  Brillant est un TLR (Twin Lens Reflex) sans prétentions, mais bien construit (les Soviétiques ne s’y sont pas trompé, récupérant les plans et l’outil de fabrication pour produire le Lubitel).
Réalisé en Bakélite  (matière plastique mise au point en 1907 par le chimiste belge Leo Baekeland), son poids reste contenu : 575 gr, soit à peine plus que la moitié du poids d’un Ikoflex ou d’un Rolleiflex.

Techniquement, le Brillant présente des caractéristiques alléchantes : obturateur Compur avec des vitesses échelonnées de la seconde au 300 eme plus poses T et B, objectif Skopar de 75 mm ouvrant à 1 :4,5, et avancement du film avec blocage automatique.

Seul regret, auquel remédie la version « Focusing Brillant » sortie en 1938 : l’optique de visée n’est ici pas couplée avec celle de prise de vue, l’opérateur étant amené à évaluer la distance appareil/sujet et à reporter celle-ci sur la bague des distances.
 

Voigtlander Brillant V6



Voigtlander Brillant V6

Voigtlander Brillant V6



Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced