BREAKING NEWS[lumière] lumireflex par Sylvain Halgand | Second td 2020 par Sylvain Halgand | Maldo par ROCHEVALIER Michel | Bon anniversaire renaud (laem... par ROCHEVALIER Michel | Bon anniversaire bernard(ladr... par ROCHEVALIER Michel | Praktiflex par Michel-DK | Wedena par Sylvain Halgand | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Pierre Fantone |
Voigtlander Bessa II
English version English version
Photo(s) de RW/FL et texte de FL. Propriété de RW/FL . Dernière modification le 2012-02-17 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en Allemagne de 1950 à 1956.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 11785

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Voigtlander 

Deux périodes et trois versions pour ce magnifique 6 X 9 télémétrique!


La première période, à partir de 1950, voit la naissance de cet appareil à télémètre couplé, reconnaissable au fait que l’une des deux fenêtres en façade est ronde, tandis que l’autre est rectangulaire.


La deuxième série, dès 1951, possède les deux fenêtres de format rectangulaire, ainsi qu’une griffe porte-accessoires à partir de 1954.


L’obturateur est soit le Compur-Rapid, soit le Synchro-Compur qui va de 1 sec à 1/500ème de seconde plus la pose B

La mise au point se fait comme sur les Prominent 35mm, à savoir en tournant la molette située en haut du boîtier à gauche, ce qui a pour effet de faire avancer ou reculer tout l’ensemble optique monté sur un magnifique rail.


Trois optiques sont disponibles :

 

  • Color-Skopar f :3.5/105 mm
  • Color-Heliar f :3.5/105 mm
  • Apo-Lanthar f :4.5/105 mm




Le plus rare est le Lanthar et le plus commun, le Skopar.


Ce sont des appareils assez chers en collection et l’échelle de prix est simple : un Heliar vaut deux fois le prix d’un Skopar, mais un Lanthar vaut quatre fois le prix d’un Heliar, donc huit fois un Skopar !!! 

Lors de l’achat d’un très rare Lanthar, il y a lieu de vérifier un point particulier :
Afin d’optimiser leur vente, certains petits malins ont eu l’idée de modifier les optiques d’origine en remplaçant celles-ci par un Apo Lanthar. Néanmoins, cette substitution se voit facilement, car la couronne indiquant l’ouverture est solidaire  de l’obturateur. En conséquence, un appareil modifié se retrouve avec une optique Lanthar ouvrant à 4.5 tout en ayant une indication sur l’obturateur jusqu’à 3.5. Un vrai Lanthar doit donc avoir la couronne indiquant les ouvertures qui s’arrête à 4.5. 
Cet appareil reste néanmoins très recherché dans toutes ses versions.

Voigtlander Bessa II



Voigtlander Bessa II

Voigtlander Bessa II

Voigtlander Bessa II
En 1953, la totalité de la gamme est en vente aux Etats-Unis


Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced