BREAKING NEWS[i.s.o.] nrs. de série duple... par jean-pierre ver | Salut à tous par Eric Carlhan | [majoral] agrandisseur solaire par Arnaud SAUDAX | Aux enchères ... par Sylvain Halgand | Bourse de saint bonnet de mur... par isabelle co | Numériser ses négatifs arge... par Eric Carlhan | [sem] commande des vitesse gr... par Claude Marius | Demande par Sylvain Halgand |
Minolta SRT 100 (type b) favori envoyer imprimer
Photo(s) de RL et texte de RL. Propriété de RL
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Minolta Nouvelle fenêtre

Historique de la marque Minolta Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Japon
Fabriqué de 1973 à 0.
Indice de rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 12257

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Minolta SRT 100



La classification employée ici est dans la continuité de celle proposée par Joe McGloin sur son site (actuellement inaccessible).

Le SRT 100, sorti en 1971 au Japon mais seulement en 1974 en Allemagne, est une version, non pas "bas de gamme", mais allégée, du SRT 101.

La démarche étant de proposer au public un appareil moins cher, il a fallu faire quelques compromis en supprimant les fonctions les moins utilisées par les photographes amateurs :
     
      - Suppression du bouton de relevage du miroir, dont l'utilité principale était de permettre l'utilisation de l'objectif Rokkor 21mm, non rétro-focus. Cet objectif était, par son prix, hors de portée de l'amateur moyen...
      - Suppression du retardateur, mais fait-on des auto-portraits tous les jours ?
      - Suppression de la vitesse de 1/1000. Il faut se souvenir que les pellicules de l'époque étaient peu sensibles, on pouvait donc très bien se passer des hautes vitesses.
      - Suppression de l'affichage des vitesses dans le viseur, ce qui est peut-être la modification la plus pénalisante.

Par contre, on conserve l'obturateur mécanique increvable qui a fait ses preuves sur son aîné (SRT 101), ainsi que le système de mesure CLC. Plus surprenant, le bouton de mise au diaphragme réel (test de la profondeur de champ) est toujours là, alors qu'il disparaîtra de presque tous les boîtiers quelques années plus tard, au grand dam de Guy-Michel Cogné, rédacteur-en-chef de Chasseur d'Images.

En résumé, voilà un appareil qui peut encore aujourd'hui être utilisé avec beaucoup de plaisir, de façon simple mais sans concession.

Parmi les objectifs "standards" proposés à l'achat, citons le Rokkor 1:1,9 /55mm et le Rokkor 1:2 /50mm, mais il est bien sûr possible d'utiliser tous les objectifs de la gamme MC ou MD (en semi-automatisme avec priorité à l'ouverture)

Il s'agit ici de la version  de 1973, qui ne diffère de son aîné que par un minuscule détail: l'échelle circulaire de conversion ASA/DIN au dos de l'appareil est fixe. Cela a pourtant justifié chez Minolta l'attribution d'un nouveau code produit: 0049 en lieu et place de 0057 précédemment...

Minolta SRT 100





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced