BREAKING NEWSBon anniversaire bernard(ladr... par Bernard Ladroue | Second td 2020 par Eric Carlhan | Wedena par Sylvain Halgand | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Pierre Fantone | [foca] standard par Michel mangocan | [rolleiflex] quel modèle et ... par Jean-Michel C | [houghton] ensign commando par Jacques Bratieres | Praktiflex par Patrice R |
Minolta XG-A
English version English version
Photo(s) de RL et texte de RL. Propriété de Renaud Laemmli. Dernière modification le 2013-04-15 par Francois Landais.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1982 à 0.
Rareté en France : Courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 12280

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Minolta 
Historique de la marque Minolta

Il s'agit là de la version la plus dépouillée de la série XG: "A" pour automatique, et rien que automatique (avec priorité au diaphragme). Il n'est plus question de pouvoir sélectionner une vitesse manuellement, hormis la synchro X et la pose B. Heureusement, on peut sur ou sous-exposer de 2 IL.

Il s'agit là clairement d'un boîtier destiné au grand public, avec, quand même, la possibilité d'utiliser une gamme d'objectifs étendue, mais à un prix plus abordable que les grands frères de la série (XG-1, XG-2, XG-9, ou encore XG-M).

On retrouve dans le viseur les mêmes diodes que sur le XG-1, indiquant les vitesses entre 1/1000 et 1/300, avec une diode unique pour toutes les vitesses en dessous du trentième. 1/15 ou 1 seconde, le pied s'impose ! La commande du flash ne peut plus se faire que par sabot, la prise de synchro qui était présente sur les autres modèles XG a disparu.

Minolta XG-A





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced