BREAKING NEWSCuve pliante "reducta3 par ARDOUMICH | [chinon] auto gx rouge par Jacques Bratieres | Meru le 1 octobre et gometz l... par Jacques Bratieres | Des idées pour un appareil vi... par Jean-Pierre Fantone | [guilleminot] [plavic] par Daniel C | Bonjour à toutes et tous par Pierre DESRAY | Présentation par Sylvain Halgand | Bonjour à tous par Sylvain Halgand |
Olympus M-1 favori envoyer imprimer
Photo(s) de JPG et texte de JPG. Propriété de JPG
UK English version

Chronologie de la marque Olympus Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication : Japon
Fabriqué de 1972 à 1973.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 12511

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Olympus M-1




Lors de la Photokina 1972, Olympus présente un appareil destiné à remplacer le FTL. Il est alors nommé "M1", mais la presse sait déjà qu'il ne pourra conserver ce nom. Il est aussi baptisé NN pour "no name", car à cet instant la série OM n'existe pas encore. Le problème est venu de l'antériorité du nom M-1 utilisé par Leica.
La presse s'étonne de la petite taille et de la légèreté de cet appareil aux caractéristiques techniques très performantes.

La visée est très lumineuse et l'image semble très grande. Olympus explique avoir "argenté" les faces réfléchissantes du prisme. Le miroir est traité multi-couches.

Le verre de visée peut être changé par l'utilisateur. Il a le choix entre douze verres différents. Le verre standard possède une tâche centrale de microprismes.

A l'intérieur se trouvent deux cellules CdS. Elles sont placées de chaque côté de l'oculaire. La mesure d'exposition est pondérée et se fait à pleine ouverture. Le posemètre s'allume avec l'interrupteur on/off bien visible entre le prisme et la manivelle de rembobinage.
Il s'agit d'un semi-automatique et donc, le réglage de la bague d'ouvertures ou de vitesses déplace une aiguille dans le viseur, par rapport à un repère. Il n'y a aucun rappel de valeur dans le viseur.
Le miroir peut se relever à la main. Il est amorti pneumatiquement afin de diminuer les vibrations entraînées par son déplacement.

L'obturateur permet les vitesses de la seconde au 1/1000ème. Piège, la vitesse ne se règle pas par le gros barillet, mais par la bague autour de la monture d'objectif. Le barillet permet de régler la sensibilité. Il est gradué en ASA. Sur la bague, les vitesses lentes (inférieures au 1/60) sont gravées en bleu.

La griffe porte-accessoire est amovible. Elle se visse sur le prisme. A la base de l'objectif, côté droit, sur la photo, il y a un sélecteur pour indiquer le type de synchro-Flash : X ou FP.

Cet appareil sera rebaptisé rapidement en OM-1, ce qui explique sa rareté sous le nom de M-1.

Olympus M-1

Olympus M-1






Si Ebay ne trouve pas de correspondance, il vous affichera une liste aléatoire d'objets. Si le nombre de résultats est faible, alors, il complète automatiquement l'affichage. Les voies d'Ebay sont (parfois) impénétrables.


Nouveaux objets Olympus sur EBAY FRANCE France

Nouveaux objets Olympus sur EBAY ROYAUME-UNI UK
Nouveaux objets Olympus sur EBAY ALLEMAGNE Allemagne
Nouveaux objets Olympus sur EBAY ETATS-UNIS USA