BREAKING NEWSBesoin d'un petit coup de mai... par Sylvain Halgand | Photothon ft faites jb par Sylvain Halgand | [gallus] jumelle stéréo n° 0 par Jacques Bratieres | [gratuit] photo-hall mars 1901 par Eric Borel | Second td 2019 par Sylvain Halgand | Is that a coronet box, and if... par Michael-J | [gitzo]les retardateurs par Fidel Zixbook | Sortie des vieux appareils 2019 par Bernard Muraccioli |
Grenier-Natkin Grenaflex favori envoyer imprimer
Photo(s) de AS et texte de AS.UK English version
Promo

Chronologie de la marque Grenier-Natkin Nouvelle fenêtre

Historique de la marque Grenier-Natkin Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : France
Fabriqué de 1955 à 0.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 12808

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Grenier-Natkin Grenaflex
n° 384467


Type 53 de "Sem et les Semflex" de P.H. Pont

Cet appareil fabriqué par Sem, mais diffusé par Grenier-Natkin est encore plus spartiate que le T 950 : le gainage, même en simili, a disparu, les anneaux de courroie sont remplacés par de simples rivets. Pas de table de profondeur de champ, pas de loupe de visée, le verrou du capuchon disparaît (ce qui se fera sur tous les autres modèles...). Cela pour afficher un prix d’appel, et tout faire pour tenter de vendre un modèle plus évolué, ce qui se produisait généralement. Ce qui fait que ces modèles de distributeurs sont très difficiles à trouver. En octobre 1957, Grenier soldait son Grenaflex de 14.250 à 10.690 francs, et en octobre 58, les soldes l’annonçaient à 15.000 au lieu de 20.000.

Objectif, à la visée : "1:3.3 F=75 m/m Som Berthiot G58454", à la prise de vues "1:4.5 F=75 m/m Som Berthiot CG66252".





Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced