BREAKING NEWSBourse de saint bonnet de mur... par isabelle co | Numériser ses négatifs arge... par Eric Carlhan | Catawiki par Bernard Muraccioli | [sem] commande des vitesse gr... par Claude Marius | 12 octobre chartres collectio... par Jacques Bratieres | Demande par Sylvain Halgand | Troisième td 2019 par Eric Carlhan | [majoral] agrandisseur solaire par Patrick FOURNERET |
Rollei Rolleiflex SL35 M favori envoyer imprimer
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Rollei Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Singapour
Fabriqué de 1977 à 0.
Indice de rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 1416

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Rollei Rolleiflex SL35 M



Chez Rollei, le SL signifie Single Lens. Cela permet de distinguer les appareils reflex mono-objectif des reflex bi-objectifs. On retrouve cette dénomination chez Voigtländer pendant la période de production "Rollei" . VSL veut dire "Voigtländer Single Lens".


Le premier SL35 date de 1972. Les SL 35 ME (à mesure automatique de l'exposition, priorité vitesse) et SL 35 M (semi-automatique) datent de 1977 (Photokina 1976 pour être exact). Le SL 35 E fut également présenté en 1977, mais commercialisé seulement en 1980, étrangement, après son frère Voigtländer (VSL 3-E).

Les objectifs HFT (High Fidelity Transfert) à baïonnette QBM (Quick Bayonet Mount) permettent une mesure automatique ou semi-automatique.

L'avancée du capot, est écrit "Rolleiflex" cache une minuscule fenêtre, qui permet de faire passer, par un jeu de miroir, l'indication de la bague d'ouverture, jusque dans le viseur.

Le choix de la vitesse se fait en tournant la large bague qui se trouve à la base du levier d'armement. Le déplacement de la bague d'ouverture et de la bague des vitesses bouge une aiguille visible sur le côté droit du viseur. L'exposition est correcte lorsque cette aiguille est positionnée dans la large encoche médiane.

La sensibilité du film s'indique en tournant (et en soulevant) la large bague crantée située à la base de la manivelle de rembobinage.

Sur la bague des vitesses, on voit également un logo représentant un éclair de flash (flash électronique), mais aussi une peu habituelle ampoule pour flash magnésique. En plus de celle de la griffe porte-accessoires, il y a une prise de synchro pour flash sur le côté de l'objectif

Il y a un test de profondeur de champ. Il est enclenchable en appuyant sur un long poussoir chromé, situé à la base de l'objectif (non visible sur la photo).


Il y a une chose qui ne fait pas sérieux sur cet appareil, c'est le couvercle du logement à pile ; peu pratique et peut être peu solide.


Chez Voigtländer, cet appareil a pris le nom de VSL1.



Liens extérieurs :



Ajouter un lien extérieur en rapport avec ce modèle d'appareil Nouvelle fenêtre
Pour éviter les spams, vous devez être inscrit au forum




Photos de boîtes de ce modèle : Ajouter une photo Nouvelle fenêtre


Anciennes publicités au sujet de ce modèle : Ajouter publicité Nouvelle fenêtre
Galerie

PhotoGraphic de 1976
Galerie

PhotoGraphic de 1977


Vidéo pour ce modèle (me contacter pour un ajout éventuel)





En savoir plus
Vos photos prises avec le même appareil Nouvelle fenêtre

Avis d'utilisateurs Nouvelle fenêtre

Relevés de prix d'achats Nouvelle fenêtre

Test Phot'Argus Nouvelle fenêtre

Présence dans les catalogues de distributeurs Nouvelle fenêtre

Appareils de la marque Nouvelle fenêtre

Accessoires de la marque Nouvelle fenêtre

Objectifs de la marque Nouvelle fenêtre

Notices de la marque Nouvelle fenêtre

Les messages du forum au sujet de la marque Nouvelle fenêtre


Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced