BREAKING NEWSNew page assoc par Jacques Bratieres | Décès de zappy max par Jacques Bratieres | [leica] recherche summicron o... par Fidel Zixbook | Modification à venir pour la... par Sylvain Halgand | Un logo par Dominique | Is that a coronet box, and if... par Dominique | Présentation, bonjour à tou... par Jacques Bratieres | Bon anniv' dominique par Jacques Bratieres |
Caillon Bioscope série K N°1 favori envoyer imprimer
Photo(s) de FC et texte de FC. Propriété de FC
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Caillon Nouvelle fenêtre

Historique de la marque Caillon Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : France
Fabriqué de (Circa) 1904 à (Circa) 1915.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 20154

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Caillon Bioscope



Cet appareil à plaques au format 6 x 13 cm permet la production de couples stéréoscopiques avec en plus un mode panoramique automatique.
Cette version série K n°1 a été commercialisée entre 1904 et 1915. D'autres versions seront commercialisées plus longuement. Les catalogues des distributeurs du site présentent ces Bioscope sans toujours pouvoir faire la différence entre les versions, ce qui explique la différence de dates avec la fiche de notre modèle.

L’exemplaire présenté ici est équipé d’optiques Max Balbreck (Paris). Il n'y a aucune information sur les objectifs hormis la marque. Chaque objectif est muni d'un diaphragme rotatif à oeillets. Il est équipé ici de son magasin automatique de 12 vues et son verre dépoli est présent. Son numéro de série est le N° 451. Le carter est en laiton noirci. Il possède trois niveaux et trois écrous de pied.

En mode stéréo, une cloison mobile (le septum) sépare les deux images fournies par les objectifs. Par coulissement de la façade avant, il n'y a plus qu'un seul objectif face à la plaque sensible et donc une seule image en format 6 x 13 cm. C'est le mode panoramique. Le coulissement de la façade avant replie automatiquement le septum.

Tous modèles confondus, Caillon aurait produit environ 5000 appareils soit une paire par jour en moyenne si l’on compte une dizaine d’années d’activité.

L'exemplaire de cette page a été vendu par « F. Jonte Deloye successeur 124, rue Lafayette, 126 Paris ». Jonte était un fabricant d’appareils photographiques, mais pour ce modèle,  il a juste apposé une plaquette avec sa raison sociale. D'autres revendeurs ont fait de même, mais certains distributeurs en ont changé le nom pour pouvoir l'intégrer à leur gamme.

C’est grâce au Dossier Collector n°1 rédigé par J-L Princelle que j’ai pu identifier cet appareil.





Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced