BREAKING NEWSNouvelle ici par Frédéric SEC | Film agfa rapid cn 17 par Marc André Briand | Vulgarité par michel-c | Bon anniversaire michel (perie) par jean paul Royer | Un reparateur de moins par Dominique G | Démontage objectif par André Bessot | [zeiss ikon] super ikonta a531 par Jean-Pierre Fantone | Quatrième td 2019 par jean paul henri bernard |
Kodak Pliant Autographique n°1 spécial favori envoyer imprimer
Photo(s) de JM et texte de JM. Propriété de JM
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Kodak Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Etats-Unis
Fabriqué de (Antérieur à) 1917 à (Postérieur à) 1917.
Indice de rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 20493

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Kodak Pliant Autographique n°1 spécial



Ce folding 6 x 9, strictement intitulé N°1 Special Kodak Model – A, produit depuis le milieu de la première guerre mondiale et probablement pendant une dizaine d'années, a pour particularité son corps entièrement métallique avec dos et abattant recouvert de cuir et flancs en bakélite à motif diamants facilitant une bonne tenue en main. Quand au dos, qui se retire pour charger la bobine de film, il est extensible; en s'allongeant de 2,5 cm il se dégage aisément. Le chargement/déchargement des bobines est en outre facilité par des porte-bobines basculants, montés sur charnières et dont un contre-flanc est lui-même aussi monté sur charnière. Bref il s'agissait à l'époque d'un appareil de gamme supérieure.

La mise en batterie est manuelle: il faut ouvrir l'abattant (bouton latéral) puis tirer le soufflet vers l'avant en pressant, de part et d'autre, sur deux boutons-poussoirs. La mise au point se fait par un levier bien classique placé sur le côté de l'appareil avec échelles en mètres et en pieds.

Par ailleurs, cette version est équipée d'un obturateur pneumatique Velosto N°1 de qualité (aux USA, il se nommait Optimo N°1) (brevet déposé le 14 juin 1910) offrant les vitesses lentes et jusqu'au 1/300ème, toujours fonctionnel et assez précis. Sur ce modèle l'objectif est assez modeste: un anastigmat Bausch & Lomb n°1 ouvrant à 6,3. On trouvait le même appareil monté avec des Tessar de chez Zeiss.

Le déclencheur est double et l'appareil présenté, comme ceux sur certaines publicités d'époque, était équipé, dans un filetage séparé juste à côté du joli bouton-déclencheur, d'un déclencheur flexible long de 4 cm et qui se range bien dans l'appareil. Cet accessoire pourtant à demeure ne figure pas sur l'image.

Comme il se doit l'abattant est muni d'une béquille gravée Kodak, ainsi que d'une petite béquille latérale permettant également les photos horizontales, appareil posé sur le côté

Cet appareil en particulier a été vendu à son premier possesseur par Westminster Photographic Exchange, Oxford street, à Londres, ainsi qu'en témoigne une inscription en lettres dorées dans son étui et une petite plaquette métallique incrustée dans le boîtier.





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced