BREAKING NEWSTd confinement (3ème 2020) par Sylvain Halgand | Problème avec un de mes voig... par Sylvain Halgand | Signaler les erreurs des page... par Gérard EVEN | [hermagis] folding mais quel ... par Sylvain Halgand | Hello to everyone from the uk par Matthew B | Question sur la fabrication d... par pierre legaga | Aplanetic lens par guy lord | Second td 2020 par Sylvain Halgand |
Société de Photographie des Couleurs Le Multicolore n°1
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de PF et AS. Propriété de -. Dernière modification le 2017-12-22 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en France de 1900 à (Circa) 1902.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 2190

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Societe de Photographie des Couleurs 
Historique de la marque Societe de Photographie des Couleurs

Louis Ernest Dugardin dépose plusieurs brevets dont celui du 27 mars 1901, numéro 309.425, pour un « Appareil avec dispositif pour écrans indépendants pour la photographie des trois couleurs » dont voici des extraits :

« Mon invention a pour objet un appareil destiné à la photographie des trois couleurs primitives et muni d'un dispositif spécial pour écrans indépendants.
« A est l'écran pour la photographie ordinaire ;

« B est l'écran violet ;
« C est l'écran vert ;
« et D est l'écran orange.
« Cette disposition spéciale est destinée à des écrans placés à l'intérieur de la chambre noire […]
« En un mot, je puis placer les écrans indépendants soit dans la chambre noire (derrière l'objectif, devant les plaques ou en n'importe quel autre point) ; soit au dehors de la chambre noire (à l'intérieur de l'objectif ou par-devant cet objectif).
« Quant à la rotation du disque porte-écrans, je puis l'obtenir au moyen d'un secteur denté mu par un pignon denté engrenant avec ce secteur denté, que l'on manœuvre de l'extérieur, mais je puis adopter tout autre transmission mécanique de mouvement que je jugerai utile.
« […] Ces écrans pouvant être placés soit dans la chambre noire, soit au dehors, comme il a été décrit ci-dessus. »

Le schéma annexé ne montre que le principe, illustré du schéma d'une simple boîte noire avec les différentes positions possibles d'une « rondelle tournante » avec filtres signalées par E, E', E'', ou E''', ou d'écrans indépendants. Toutes les possibilités étant décrites, Louis Dugardin protège donc un système qui peut s'appliquer à une chambre noire classique ou à un appareil de type "Détective". Dans ses publicités il se faisait fort de transformer n'importe quelle chambre en appareil trichrome. Sur ce principe on a connaissance par une illustration d'une chambre où les trois écrans viennent s'interposer entre le soufflet et le dos. La chambre L'Artiste distribuée par la Société Dugardin en est l'illustration.

Mise en œuvre de l'appareil

Destiné à vulgariser la photographie en couleurs de façon à la mettre à la portée de tous, Le Multicolore a été le premier Détective à introduire cette révolution. Présenté pour la première fois à l'Exposition universelle de Paris en 1900, section de Photographie (groupe 3, classe XII), accompagné de tirages en couleurs, il reçut une médaille de bronze.

Le premier Multicolore part d'une base de Détective classique avec escamotage de plaque, pose et instantané, à laquelle une platine rotative manuelle a été ajoutée en façade.

L'opérateur prend donc une première vue sous le filtre violet, escamote la plaque, fait tourner le disque sur le filtre vert, pose, escamote la plaque, fait tourner le disque sur le filtre orange, pose, fin de la séquence. On comprendra qu'un pied est absolument nécessaire de façon à ce que les trois vues soient parfaitement calées.

Sur la platine, une position sans filtre permet la prise de vue en noir et blanc. Le nombre de plaques dans ce détective est 12, mais le nombre de vues possibles est fonction du recours à la couleur ou pas, puisqu'une vue en couleurs nécessite l'utilisation de trois plaques.

Louis Dugardin, qui a le sens des affaires et de la publicité, offre en prime avec son appareil tout ce qui est nécessaire pour la couleur, plaques, papiers, produits... et pour le noir et blanc ! Le tout accompagné de son Traité pratique illustré de la photographie des couleurs qu'il avait édité en 1897. C'est dans ce petit traité que l'on trouve quelques illustrations, dont la chambre L'Artiste et une chambre à trois corps. Ce type d'appareil fera l'objet d'autres brevets, concernant en particulier l'orientation des glaces semi-transparentes.

Il y aura trois versions de ce détective, la dernière ayant été fabriquée par Ernemann à Dresde qui le propose à son catalogue entre 1900 et 1903. A l'origine il aurait été fabriqué par Barby, Métais & Cie (d'après Étienne Gérard).

La Société de Louis Dugardin, devenue Société Internationale de la Photographie des Couleurs, produira en plus de la chambre multicolore, L'Artiste, une Jumelle Multicolore, comme on peut le voir dans l'encart publicitaire reproduit plus bas tiré de L'Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical de 1903.

En 1902, L'annuaire du commerce et de l'industrie photographiques recense la société Prieur & Dubois, productrice du « Tricolor instantané » (breveté en France et à l'étranger) détective à répétition d'un modèle absolument nouveau permettant aux amateurs l'exécution des clichés trichrome (sic).

En 1905 apparaîtra sur le marché le détective Le Photochrome basé lui aussi sur le principe de la trichromie mais avec une avancée majeure : la synchronisation entre la rotation du disque coloré et l'escamotage des plaques, simplifiant ainsi considérablement la manœuvre de prise de vues. On voit que la concurrence était rude et les progrès rapides.

Principe de la trichromie : on pourra se reporter à la page Trichromie de la Maison de la photographie.

 

Societe de Photographie des Couleurs Le Multicolore n°1



Societe de Photographie des Couleurs Le Multicolore n°1
Brevet n° 309.425 du 27 mars 1901 Louis Dugardin Source : INPI Colorisé pour les besoins de l'illustration
Societe de Photographie des Couleurs Le Multicolore n°1

Ajouter un lien extérieur. Vous devez être inscrit au forum.
Maison de la photographie, Saint-Bonnet-de-Mûre, suggéré par Patrick FO

Ajouter une photo de boîte de ce modèle

Ajouter une ancienne publicité au sujet de ce modèle
Galerie

Photo-Revue de 1900
Galerie

La Caricature de 1900
Galerie

Le Petit Français Illustré de 1900
Galerie

Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical de 1903


En savoir plus
Vos photos prises avec le même appareil 

Dernières ventes sur Ebay France

Avis d'utilisateurs de ce modèle

Relevés de prix d'achats d'appareils identiques

Test Phot'Argus  de ce modèle

Présence de ce modèle dans les catalogues de distributeurs 

Autres appareils de la marque 

Accessoires de la marque 

Objectifs de la marque 

Notices de la marque 

Les messages du forum au sujet de la marque 


Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced