BREAKING NEWS[kodak] variante de n°3 fold... par Gérard EVEN | Second td 2020 par jean paul henri bernard | [cambo] twr54 par Arnaud SAUDAX | [canon] eos 1v par Sylvain Halgand | [ihagee] exakta varex iia: ve... par Sylvain Halgand | Réparations et entretien par Sylvain Halgand | Appareil non identifié agc par Sylvain Halgand | [lumière] lumireflex par Jacques Bratieres |
Gillon Photo-Cartouche-Lorgnette
English version English version
Photo(s) de - et texte de -. Propriété de -. Dernière modification le 2013-01-25 par Michel Rochevalier.

Fabriqué ou assemblé en France de (Antérieur à) 1900 à 0.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 2195

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Gillon 

Cet appareil, imaginé par M. Schlesinger et construit par M. Gillon, présente plusieurs dispositions très intéressantes.
Il est muni d’un magasin qui se compose de deux parties : l’une constituant le mécanisme d’escamotage, et l’autre la cartouche ou réservoir de plaques, qui peut être complètement séparée. Cette disposition permet d’avoir plusieurs de ces cartouches chargées de plaques, de sorte qu’on peut faire le chargement et le déchargement de la jumelle en plein jour ; elles sont complètement fermées par des volets qu’on enlève seulement après les avoir introduites dans le magasin ; leur prix est peu élevé, puisqu’elles ne comportent aucun mécanisme.
L’obturateur de la jumelle est muni d’un régulateur formé d’un papillon, semblable à celui des mouvements d’horlogerie, ce qui rend le fonctionnement aux différentes vitesses sûr et régulier.
Le décentrement se fait dans les deux sens, mais au lieu d’être obtenu, comme la plupart du temps, par le déplacement de la planchette d’objectif, il est reporté vers l’arrière de la partie formant chambre noire à peu près au point de jonction de celle-ci avec le magasin. C’est en réalité celui-ci qui se déplace soit vers le bas, soit à droite et à gauche. Cette disposition a été adoptée pour permettre l’emploi d’un viseur calculé de telle sorte qu’il donne exactement la même image, réduite de moitié, que celle qui se produit sur la plaque sensible ; il faut pour cela que la lentille formant le viseur ait même foyer que l’objectif employé, aussi l’oeilleton qui sert à la visée est-il monté sur une coulisse fixée à l’arrière du magasin. On tire cette coulisse, et on obtient la distance focale nécessaire.

Dans son ensemble, cette jumelle est très complète et très bien étudiée, c’est un instrument de précision qui présente des avantages très appréciables au point de vue du chargement et de la visée, aussi bien qu’au point de vue du fonctionnement, tant de l’escamotage que de l’obturateur.

(Photo-Gazette 1900)
 

Gillon Photo-Cartouche-Lorgnette





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced