BREAKING NEWS[canon] 7 et objectifs russes par Jean-Pierre Fantone | Second td 2020 par Sylvain Halgand | [foca] standard par Michel mangocan | [rolleiflex] quel modèle et ... par Jean-Michel C | [houghton] ensign commando par Jacques Bratieres | Praktiflex par Patrice R | Signaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | [foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone |
Zeiss Ikon Ideal (250/7)
English version English version
Photo(s) de MM et texte de MM. Propriété de MM. Dernière modification le 2012-11-20 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Allemagne de 1926 à 1938.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 2377

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre

Chronologie des appareils Zeiss Ikon Nouvelle fenêtre
Historique de la marque Zeiss Ikon Nouvelle fenêtre

L’Idéal est un modèle d’appareil initialement conçu par Huttig en 1908, et  qui a continué sa carrière au fil des différentes fusions de constructeurs au sein de ICA en 1909, puis de Zeiss Ikon.

Sa fabrication s’est arrêtée en 1938.

Cet appareil fait partie de la famille des foldings à objectifs interchangeables, comme le Voigtlander Bergheil et le Certo Certotrop.

Alors que les systèmes de verrouillage / déverrouillage du Bergheil et du Certotrop consistaient en une sorte de crochet pivotant, celui de cet Idéal est une lamelle à encoche qui se dégage par simple pression, un peu à la manière des télémétriques Contax (et Kiev par la suite)

L’Idéal serait donc peut-être à l’origine du verrouillage de baïonnette Contax Zeiss Ikon ?

Pour le reste, c’est un appareil haut de gamme de très belle facture,  dans la tradition Zeiss Ikon.

Les dénominations de l’Idéal étaient liées au format :

- Ideal 250/3: 6.5 ×9 cm
- Ideal 250/7: 9 ×12 cm
- Ideal 250/9: 10 × 15 cm
 -Ideal 250/11: 13 × 18 cm
 

Zeiss Ikon Ideal





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced