BREAKING NEWSQuatrième td 2019 par Sylvain Halgand | Un petit nouveau du gers par Jacques Bratieres | [konica] ff-88 par jean paul henri bernard | [huttig] lloyd quelque chose par Sylvain Halgand | [canon] a1 pb réarmement / d... par Jean-Pierre Fantone | Photos faites à gometz par Jacques Bratieres | Signaler les erreurs des page... par Jacques Bratieres | Format de film par Jacques Bratieres |
Sem Baby Sem favori envoyer imprimer
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Sem Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : France
Fabriqué de 1949 à (Postérieur à) 1957.
Indice de rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 25

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Sem Baby Sem



Si vous avez l'occasion de voir simultanément un Reyna Cross, un Sem-Kim et un Baby-Sem vous ne manquerez pas de remarquer l'air de famille qui les unit. Normal, car ils descendent l'un de l'autre. Au départ, Cornu fabriqua en 1941, le Reyna. Paris étant occupé, la construction se fit en zone nono, à Saint Etienne. A la libération, la firme prit le nom de SEM et s'installa à Aurec dans la Haute Loire. SEMM* veut dire Société des Etablissements Modernes de Mécanique, mais le second M a rapidement disparu. Lors du changement de nom de la société, l'appareil changea aussi de nom et devint le Sem-Kim. L'évolution technique du Sem-Kim l'éloigna de sa simplicité d'origine. En 1949, il fut décidé de revenir aux origines pour sortir à nouveau un appareil simple, ce fut le Baby-Sem, première génération. 

*La marque SEMM fut déposée le 29 mars 1946, au greffe du tribunal de commerce de Saint Etienne (n° 7707).

Celui de seconde génération n'aura plus cet air de ressemblance. 
 





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced