BREAKING NEWSDemande d'identification 2 pe... par Renaud LAEMMLI | Td confinement (3ème 2020) par Jose PP | Petit nouveau par ROCHEVALIER Michel | Imprimante photo par Jacques Bratieres | Pages à renvoyer au garage p... par Sylvain Halgand | Demande d'identification 3 fo... par André GD | Utilisation du magnésium par Jose PP | [beier] beira par Weber jean francois |
Ricoh Max
English version English version
Photo(s) de VB et texte de VB. Propriété de VB. Dernière modification le 2014-04-22 par Francois Landais.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1959 à 0.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 2820

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Ricoh 
Historique de la marque Ricoh

Le petit boîtier du Ricoh 300 donnera naissance à quelques autres appareils.
Le premier est le Ricoh Max un an plus tard. Il améliore le Ricoh 300 sur plusieurs points :
En premier lieu l'ouverture maximum de son optique qui passe de f/2,8 à f/2.
Son obturateur Seikosha MXL permet des temps de pose de 1s au 1/500ème.
Le viseur dont la partie utile du cadre perd en taille, comporte par contre un cadre collimaté, absent chez son parent, améliorant la précision. Au passage, l'image du télémètre change de forme et devient ronde.
Il est probable que les études du Max et du Ricoh Wide aient été menées de front pour standardiser les composants ce qui expliquerait ce petit cadre dans un grand viseur.
Les bagues de réglage des temps de pose et des ouvertures sont couplées avec une échelle en EV, ce qui facilite l'utilisation d'un posemètre annexe.

Un boîtier performant compact et sympathique, dont l'aspect, rajeuni par rapport à son aîné, ne gâte rien.

Ricoh Max





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced