BREAKING NEWSMatériels développement films. par Patrick FO | Bon annivesraire michel !!! ... par Marie-Lyne L | Photographies anciennes par Marie-Lyne L | Des idées pour un appareil vi... par Arnaud_bzh | Sortie des vieux appareils par Bernard Muraccioli | Nom du fabricant des echoflex par jean paul Royer | Je suis qui... par Jacques MAR | [leica] iii ~ un cadeau et u... par Jacques MAR |
Minolta Minoltaflex IIb favori envoyer imprimer
Photo(s) de RL et texte de RL. Propriété de RL
UK English version

Chronologie de la marque Minolta Nouvelle fenêtre

Historique de la marque Minolta Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication : Japon
Fabriqué de 1952 à 0.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 2918

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Minolta Minoltaflex IIb



Après la guerre, Minolta n'est pas novice dans la production de TLR. Le Minoltaflex I et le Minoltaflex Automat, respectivement en 1936 et 1939, ont posé les bases. Plusieurs prototypes de ce dernier ont même été étudiés pendant la guerre, l'activité de la firme était à but purement militaire. La paix revenue, il faudra encore du temps pour remettre en état l'outil de production.

C'est donc en 1950 que sort le Minoltaflex II, dont il existe deux variantes, et en 1952 le IIb, dont nous avons ici la première version selon la classification de Francesch, puisque la prise de flash (type Kodak ASA) se trouve entre les objectifs.

Par contre, contrairement à ce qu'écrivent Dominique et Jean-Paul Francesch dans "Histoire de l'Appareil Photographique Minolta", le Minoltaflex IIb ne se différencie pas du Minoltaflex II par son objectif de visée supposé être un Rokkor en lieu et place d'un Minolta, mais par le mécanisme de fermeture du dos et par l'absence de regard inactinique, conséquence du mécanisme semi-automatique d'entraînement qui n'équipait pas son prédécesseur. Cet exemplaire est un IIb en dépit du fait qu'il possède un objectif de visée Minolta.

D'emblée, on constate de grandes similitudes avec les Minoltaflex I et II, dont il reprend les grandes lignes. Les améliorations importantes concernent les détails :

  • Une griffe porte-accessoire fait son apparition.
  • On a donc vu que le verrouillage du dos a été modifié ; il se fait au moyen d'un gros bouton rotatif commandant une tringle venant emprisonner un ergot en façade. Une ouverture intempestive risque moins de se produire.
  • Le dépoli de visée comporte en son centre un large cercle beaucoup plus lumineux facilitant la mise au point.
  • L'ouverture du capuchon de visée était certes automatique, mais la fermeture demandait d'être titulaire au minimum d'un CAP "origami", spécialisation "pliage en tôle" ! Désormais le verrou d'ouverture est plus discret, mais la fermeture est un jeu d'enfant. Deux verrous sur le côté libèrent respectivement la loupe de mise au point et la partie frontale du viseur sportif.
  • Il n'y a plus de regard inactinique sous l'appareil, en raison du chargement et de l'avance automatisés ; une fois la bobine de film en place dans l'appareil, on aligne un repère fléché traversant le papier protecteur dans sa largeur avec deux  points rouges visibles dans l'axe de la fenêtre de prise de vue. En appuyant simultanément au centre du bouton d'avance et en abaissant le bouton situé au dessous (déverrouillage du compteur), celui-ci est entraîné jusqu'à laisser apparaître un triangle rouge dans la fenêtre. Il suffit ensuite de déverrouiller l'avance (appui au centre de la molette) à chaque vue pour pouvoir tourner le bouton jusqu'à la vue suivante, penser à armer l'obturateur et se souvenir qu'il n'y a aucune sécurité contre les doubles expositions. Pourtant, un tel dispositif existait sur le Minoltaflex I...

Au delà de la 12 ème photo, l'entraînement de la pellicule amène le compteur à un point rouge entouré d'un cercle, indiquant la fin de la bobine.

Le déclencheur sur cet appareil est assez déconcertant ; il s'agit du même levier qui sert à l'armement, que l'on pousse (ou tire) vers la gauche. On peut bien sûr utiliser un déclencheur souple, mais le déclencheur sur le côté droit, présent sur le Minoltaflex I a disparu ! Curieuse économie...

Minolta Minoltaflex IIb






Si Ebay ne trouve pas de correspondance, il vous affichera une liste aléatoire d'objets. Si le nombre de résultats est faible, alors, il complète automatiquement l'affichage. Les voies d'Ebay sont (parfois) impénétrables.


Nouveaux objets Minolta sur EBAY FRANCE France

Nouveaux objets Minolta sur EBAY ROYAUME-UNI UK
Nouveaux objets Minolta sur EBAY ALLEMAGNE Allemagne
Nouveaux objets Minolta sur EBAY ETATS-UNIS USA