BREAKING NEWSTroisième td 2019 par Jacques Bratieres | [gallus] le carbone-lorraine ... par Frédéric SEC | Présentation fabienne nouvea... par Frédéric SEC | Présentation de jeanphot par Frédéric SEC | Facture hébergement par Sylvain Halgand | [rollei] rolleinar - japan ou... par paul hofseth | Panier kodak carrousel par Jean-Francois LEC | Projecteur [malik] par Jean-Francois LEC |
Olympus C.AF favori envoyer imprimer
Photo(s) de - et texte de Sylvain Halgand. Propriété de -
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Olympus Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Japon
Fabriqué de 1980 à 1981.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 4248

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Olympus C.AF



L'Olympus C-AF fut le premier compact de la marque équipé de la mise au point automatique. En 1978, lors de la Photokina, Olympus avait entretenu le suspens au sujet d'un tel appareil, mais personne n'avait pu le toucher. En 1980, toujours lors de la même manifestation, la marque présenta enfin un appareil de série, un peu en retard par rapport à la concurrence.

Contrairement à bon nombre de ses concurrents, Olympus n'utilise pas le système Visitronic, mais le dispositif Auto Focus FCM, développé par Olympus et Seiko. FCM signifie Focus Control Module. Ce système a été inventé par le Docteur Maitani. Je n'expliquerai pas le principe du contrôle télémétrique qui reste complexe, mais qui a l'avantage de l'être moins que celui de Honeywell (Visitronic) donc moins cher à produire et plus fiable.

L'appareil a un aspect particulier, une esthétique moyenne comme si tous les budgets étaient passés dans le développement de l'autofocus. Il a un très vague quelque chose des Pen.

L'objectif est un D Zuiko, ce qui veut dire qu'il est constitué de 4 lentilles, D étant la quatrième lettre de l'alphabet.





Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced