BREAKING NEWSDemande d'identification 2 pe... par Sylvain Halgand | Demande d'identification 3 fo... par Sylvain Halgand | Utilisation du magnésium par Sylvain Halgand | [beier] beira par Weber jean francois | Présentation et question par Frédéric SEC | Petit nouveau par Frédéric SEC | Se présenter par Frédéric SEC | Bonjour à toutes et tous par Frédéric SEC |
Nikon FM
English version English version
Photo(s) de JPF et texte de JP Fantone. Propriété de JPF. Dernière modification le 2020-04-11 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1977 à (Postérieur à) 1983.
Rareté en France : Courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 4441

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Nikon 

En 1977, Nikon modifie la méthode de couplage appareil/objectif, elle ne se fait plus par l'intermédiaire des fameuses "oreilles de lapin". Une nouvelle bague de couplage est créée, elle permet l'indexation automatique AI.

La même année, Nikon présente le FM, appareil plus compact que les F et Nikkormat. Le FM est entièrement mécanique, nul besoin de piles pour fonctionner le cas échéant. La mise en service se fait en écartant le levier d'armement.
Sur le modèle présenté, le bouton de rembobinage et la collerette qui entoure le déclencheur ont des cannelures. La collerette sert de sélecteur du mode d'asservissement de l'obturateur pour une utilisation avec ou sans moteur ; elle sert également de verrou du déclencheur. Ces particularités seront ensuite abandonnées ainsi que les cannelures. Le viseur couvre 93% du champ. Le verre de visée, de type K, est fixe.

Tous les objectifs munis de la baïonnette Nikon F, avec quelques restrictions pour certains, sont compatibles avec le FM. Un petit bouton, situé sur la bague du boîtier, permet de relever le doigt de couplage pour pouvoir monter les objectifs non AI (1959-1977), la mesure se faisant à ouverture réelle. Les objectifs de la série G (depuis 2000), dépourvus de la bague de commande des diaphragmes et les objectifs DX, conçus pour les appareils numériques à petit capteur sont peu compatibles bien que pouvant être montés sur ce boîtier.

Le FM peut être motorisé avec les moteurs MD 11 ou MD 12.

Le FM est un appareil robuste et fiable pour amateurs avertis, construit de 1977 à 1982, il sera suivi par le FM2 (1981) et le FM2n (1989).

Nikon FM





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced