BREAKING NEWSErreur 404 par Dominique G | Notre-dame de paris par ROCHEVALIER Michel | Photothon ft faites jb par Sylvain Halgand | Manipulation [kodak] retina 1b par Arnaud SAUDAX | Plaque de verre stéréo par Arnaud SAUDAX | Bonjour à tous, encore un pe... par Eric Carlhan | Collezionista di apparecchi f... par Eric Carlhan | Morganerhazae par Eric Carlhan |
Liebe Monobloc favori envoyer imprimer
Photo(s) de PG et texte de PG. Propriété de PG
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Liebe Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : France
Fabriqué de 1912 à (Circa) 1924.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 4460

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Liebe Monobloc



Le Monobloc original fut fabriqué par la maison Boucher jusqu'en 1912, date à laquelle l'ingénieur constructeur Victor Liebe en reprit la production. Cet appareil stereo-panoramique ne subira quasiment aucune modification.

L'armement de l'obturateur de marque Boucher se fait en poussant la tige du piston situé sous la platine, vers la gauche. Le choix de la vitesse d'obturation s'effectue en tournant la molette située du coté gauche du cylindre sous la platine. Les vitesses sont numérotées de 0 (pose T) à 6 (1/100).

Le format panoramique s'obtient en faisant coulisser la platine avant vers la gauche (appareil vue de face). Ceci amène l'objectif de droite au centre de l'appareil et escamote la séparation interne des deux chambres noires. L'objectif couvre alors la totalité de la surface de la plaque sensible et fourni une vue panoramique.

La photo de présentation montre l'appareil avec un miroir relevé à 45° derrière le viseur avant.  Cette disposition transforme le viseur en viseur de poitrine. Il y a la possibilité de rabattre le miroir et de mettre en batterie la deuxième partie du viseur située sur le dos de l'appareil comme présenté sur ce Nil Mélior. Cette disposition permet de viser à hauteur d'oeil.

Le magasin reçoit six plaques noir et blanc ou quatre plaques Autochrome. Au dos de chaque plaque est gravé le numéro de la vue qui est visible à travers un regard inactinique.

Pour photographier avec des plaques Autochrome, il fallait monter vers le haut la platine avant de l'appareil, cela dégageait à l'arrière de cette platine deux logement carrés permettent d'y insérer les filtres Lumière pour Autochrome.

(Sources : J-L Princelle / C. Muller - Dossier Collector n°3.)





Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced