BREAKING NEWSPrésentation alexandre par Frédéric SEC | Le nu stéréoscopique : les ... par Sylvain Halgand | Obturateur type thornton pica... par Patrick FOURNERET | Notice en pdf par Manuel M | Présentation alexandre par Jacques Bratieres | Nouvelle page [suter] détect... par Sylvain Halgand | Signaler les erreurs des page... par Daniel C | Bon anniversaire stephan par Stephan VDZ |
Richard Jules Glyphoscope (bakelite)
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2014-04-20 par Francois Landais.

Fabriqué ou assemblé en France de 1905 à 0.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 527

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Richard Jules 
Historique de la marque Richard Jules

Jules Richard est connu bien au-delà de nos frontières pour ses Verascope qui furent fabriqués pendant près de soixante ans. Il l'est aussi pour le très rare Homéos des années 10, mais on lui doit également d'avoir mis la stéréo à la portée de l'amateur grâce au Glyphoscope.

Ce petit appareil permit à partir de 1905, de prendre des photos stéréo 45 x 107 mm et 6 x 13 cm. Ce qui est subtil, c'est que la partie métallique avant s'enlève très facilement, et que le corps en ébonite se transforme alors en visionneuse stéréo, après avoir retiré le panneau dorsal.

Le Catalogue Photo-Plait nous apprend que le Glyphoscope se faisait toujours en 1940. Plusieurs modèles coexistaient alors :
 

  • au format 45 x 107 mm : en ivoirine (213 francs), en bois gainé (228 francs)
  • au format 45 x 107 mm avec des vitesses variables (1/10, 1/20, 1/50 et 1/100 sec) : en ivoirine (273 francs), en bois gainé (288 francs)
  • au format 6 x 13 cm, avec 6 chassis : en bois gainé (308 francs)
  • au format 6 x 13 cm avec des vitesses variables , avec 6 chassis : (364 francs)
Richard Jules Glyphoscope (bakelite)





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced