BREAKING NEWS[lumière] lumireflex par Françoise | Bon anniversaire renaud (laem... par Weber jean francois | Bon anniversaire bernard(ladr... par Bernard Ladroue | Second td 2020 par Matthieu F | Praktiflex par Michel-DK | Wedena par Sylvain Halgand | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Pierre Fantone | [foca] standard par Michel mangocan |
Porst ES35
English version English version
Photo(s) de EC et texte de EC. Propriété de Eric Carlhan. Dernière modification le 2018-11-14 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en de (Circa) 1968 à 0.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 5346

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Porst 
Historique de la marque Porst
Au nom de l’objectif près, il semble que ce soit un démarquage du Taron Auto EL pour le distributeur allemand Porst vers 1968.
L'objectif est un Taronar 45 mm ouvrant à 1.8 dont le nom, « subtilement » décliné de Taron, permet d’orienter les recherches en paternité.
En glissant une pile V625U dans le logement placé sur le côté de l’appareil en dessous de la manivelle de rembobinage, l’exposition automatique à priorité vitesse reprend vie. 
On voit, dans le haut du viseur, l’ouverture déterminée par la mesure de la cellule, mais seulement quand l’appareil est armé. Je pense que l’alimentation de la cellule est coupée le reste du temps. En gros, si vous changez d’avis et ne prenez pas votre photo, il est vivement conseillé de remettre le bouchon d’objectif qui, en obturant l’œil de la cellule, supprimera la consommation électrique.
La bonne nouvelle est que la cellule reste active en mode manuel, ce qui n’est pas si courant sur les appareils de l’époque.
Porst ES35





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced